masculins

Objectif atteint

Publié le 28 mai 2013 à 09:00 par RB

En terminant sur le podium, l’OL a atteint son objectif principal de la saison

La saison ne fut pas de tout repos, mais elle s’est terminée « en apothéose » avec cette troisième place. L’OL devra passer le 3ème tour préliminaire et le tour barrages avant de goûter « vraiment » à la LDC et la phase de  poules.

En championnat, l’OL n’a quasiment jamais quitté le podium (35 journées) et même occupé la première place (6 fois). Mais son très bon parcours aller (38 points) au même niveau que le PSG et l’OM a été «terni » par un retour nettement moins bon (29 points) ; l’OL ayant perdu 15 de ses 20 points à domicile entre janvier et mai. Le septuple champion de France ayant eu aussi un trou entre la 27ème et 31ème journée avec 2 points sur 15 possibles (trois défaites de rang : Bastia, Sochaux, Reims). Régulier lors des 19 premières journées (2 points par match), dans le sillage des remarquables Gonalons, Malbranque, Gomis, Vercoutre … il a su relever la tête au bon moment pour garder sa 3ème place malgré la menace des Niçois, Stéphanois et Lillois.

Les Lyonnais qui ont fait carton plein contre l’ESTAC, VAFC, MHSC, Stade Rennais… Un seul point contre le LOSC et le FCSM… et 0 face au PSG. La plus belle série ? De la première journée à  la 6ème avec 14 points sur 18 possibles.

N’oublions pas ce Trophée des Champions remporté à New York face au MHSC.

N’oublions pas les deux éliminations d’entrée en Coupe de la Ligue et en Coupe de France. Si celle en Coupe de la Ligue fait partie des choses qui arrivent, celle en Coupe de France face à Epinal (Nat) aux tirs au but est à ranger dans la catégorie des couacs regrettables.

En Ligue Europa, après un très bon parcours en phase de poules, 5 succès et 1 nul, l’OL a été éliminé en 1/16ème de finale par la superbe équipe de Tottenham qui s’en est sortie de justesse à chaque fois en toute fin de rencontre alors que les partenaires de Gonalons tenaient leur qualification… Cette compétition a permis à Rémi Garde de faire tourner son effectif et ce grandement face à l’Hapoël.

35 joueurs ont participé à cette saison ; 8 ont quitté le club pendant l’été ou au mercato dont ceux de Lloris, Cissokho, Bastos, Cris ! 9 jeunes joueurs passés les équipes de jeunes en ont profité pour faire leurs débuts en pro.

Une saison débutée avec un groupe et terminée avec un autre où certains ont perdu du crédit, du temps de jeu pendant que d’autres faisaient le chemin inverse.

Une saison marquée par des problèmes physiques pour Lovren, Gourcuff, Grenier, Lisandro, Briand, Réveillère, Lacazette… et évidemment par la grave blessure au genou de Rémy Vercoutre.

Une saison à 49 matchs (24 succès, 14 nuls et 11 défaites). L’OL a donc atteint son objectif majeur avec cette qualification au tour préliminaire de la LDC, soit une 17ème participation de rang à une Coupe d’Europe.