masculins / Saison 2007-2008

Octobre : le marathon (I)

Publié le 07 juin 2008 à 08:00 par GV

En ce début de mois d’octobre l’Olympique Lyonnais est particulièrement attendu. Une lourde défaite 15 jours plus tôt au Nou Camp de Barcelone (3-0), oblige les hommes d’Alain Perrin à réagir...

Face aux Glasgow Rangers, le stade de Gerland s’enthousiasme à l’idée de retrouver la Ligue des Champions mais malheureusement l’ambiance va vite retomber… Les Ecossais font preuve d’un réalisme incroyable en inscrivant 3 buts (en seulement 6 tirs !) à des Lyonnais, qui malgré leur 32 tentatives, s’inclinent lourdement et compromettent sérieusement leur chance pour la suite de la compétition… Avec 2 défaites au compteur, la qualification pour les 8èmes de finale s’éloigne, d’autant que Lyon ira jouer son prochain match chez le champion d’Allemagne, Stuttgart, lui aussi battu lors des 2 premières journées de ce groupe E.

Malgré cette défaite, les coéquipiers de Juninho n’ont pas vraiment le temps de cogiter. 5 jours plus tard, un déplacement tout aussi décisif les attend. Leader du championnat de France, les Lyonnais se rendent à Chaban-Delmas pour affronter Bordeaux, 3ème de Ligue 1, et concurrent sérieux au titre de Champion. Comme souvent dans les moments cruciaux, ils vont se comporter en patron. En quelques minutes, le ton est donné. Cleber Anderson ouvre la marque dès la 5ème minute de jeu, suivi 20 minutes plus tard par Karim Benzema. Kim Källström viendra corser l’addition en seconde période avant la réduction du score signée Jussié. L’OL s’impose facilement face aux Girondins et creuse un premier écart avec son poursuivant.

[IMG43216#R]Cette 10ème journée de Ligue 1 marque également une nouvelle pause internationale dans le calendrier des Lyonnais. Une pause durant laquelle la paire Karim Benzema – Hatem Ben Arfa s’illustre parfaitement. Face aux Iles Feroes, le France l’emporte 6-0 avec 2 buts pour Benzema et un pour Ben Arfa. Jérémy Toulalan est également titulaire. Les 3 hommes se retrouveront également sur la pelouse du stade de la Beaujoire quelques jours plus tard face à la Lituanie (victoire 2-0) avant de rejoindre Lyon et de repartir pour de nouvelles aventures.
Sur le même thème