masculins / Pendant la trêve

Octobre... presque parfait

Publié le 31 décembre 2008 à 09:00 par BV

Le mois d’octobre est presque parfait : 5 victoires et une seule défaite. Mais celle-ci intervient au plus mauvais moment : lors de la réception des Rangers. En championnat, l’OL trace sa route.

Octobre n’aurait pas pu commencer plus mal. Le 2, les Rangers viennent corriger l’OL sur sa pelouse (3 – 0) pour le compte de la deuxième journée de la Ligue des Champions. Pas vernis, les Lyonnais ont tapé trois fois sur les poteaux. La qualification s’éloigne... à moins d’un parcours quasi-parfait.

Le 6, Fred revient dans le groupe après 5 mois d’absence.

Le 7, l’OL surclasse Bordeaux en Gironde (3 – 1). Cleber Anderson, Benzema et Källström marquent à cette occasion. Surtout, l’OL marque les esprits.

Le 11, au deuxième tour de la Coupe d’Europe, l’OL Féminin partage les points avec les Danoises de Brondby ( 0 - 0).

Le 11, Raymond Domenech crée la surprise en appelant en équipe de France Hatem Ben Arfa pour les rencontres face aux Iles Féroé et à la Lituanie. Le 13, ... Hatem Ben Arfa marque face aux Iles Féroé... Tout comme Karim Benzema.

[IMG42794#R]Le 13, Camille Abily offre à l’OL Féminin les trois points de la victoire face à Kolbotn au deuxième tour de la Coupe d’Europe (1 - 0).

Le 13 toujours, Fred marque avec la CFA contre Nancy.

Le 14, le succès (2 - 1) des filles de l’OL Féminin aux dépens du Sparta Prague leur assure une participation aux quarts de finale de la Coupe d’Europe où elles retrouveront les tenantes du titre, les Anglaises d’Arsenal.

Le 20, l’OL entame une série de 4 succès en 11 jours en dominant Monaco à Gerland (3 – 1). Juninho, Réveillère et Benzema inscrivent tous trois un but.

Le 23, l’OL ramène de Stuttgart un précieux succès (2 – 0) grâce à Fabio Santos et Karim Benzema.

Le 28, l’OL domine le PSG au Parc des Princes. Ben Arfa sort du lot en inscrivant un doublé. Sidney Govou marque également.

Le 31, c�est au tour de Caen en Coupe de la Ligue, de subir la loi des Lyonnais. Keita, Bodmer et Benzema assurent la qualification de l’OL pour les quarts de finale de la compétition.
Sur le même thème