masculins / OGCN - OL

OGCN - OL : Une soirée compliquée à très vite oublier... (2-0)

Publié le 14 octobre 2016 à 22:18 par SC

L'OL a été défait chez le leader dans une soirée où tout a réussi aux Niçois. Au contraire de Lyonnais qui ont payé le prix fort de leur mauvais début de match avec l'ouverture du score précoce et l'expulsion de Fekir. Pas la meilleure manière de préparer la venue de la Juventus.

. LES TEMPS FORTS .

5’. But de Baysse qui fusille Lopes sur une remise de Sarr après coup-franc. 1-0.

11’. Séri manque le cadre à l’entrée de la surface.

28’. Carton rouge pour Fekir pour un croc-en-jambe sur Baysse.

50’. Tolisso, dans une bonne position, écrase sa reprise.

58’. Ghezzal élimine trois défenseurs avant de voir son tir repoussé par Cardinale.

71’. Lopes stoppe le tir de Balotelli.

76’. Poteau de Belhanda… Séri reprend avec beaucoup de réussite. 2-0.

81’. Lopes stoppe le penalty de Balotelli, provoqué par Gaspar.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Avec ce déplacement chez le leader niçois, c’était un véritable test grandeur nature qui était proposé aux Lyonnais avant la réception de la Juventus mardi. Un choc au sommet qui n’aura finalement pas eu vraiment lieu, la faute à un début de match cauchemardesque… L’ouverture du score concédée après 4 minutes, les difficultés dans le jeu et l’expulsion (sévère) de Fekir à la demi-heure avaient déjà anéanti pas mal d’espoirs de ramener les trois points de Nice au moment de la pause.

Les Lyonnais tentaient tout de même de réagir avec le passage à 4 défenseurs et l’entrée de Ghezzal. Tolisso, lancé dans la profondeur, puis Ghezzal, en solo, sollicitaient le portier des Aiglons. L’entrée de Lacazette et l’arrêt de Lopes sur le penalty de Balotelli ne changeaient rien… Les Niçois allaient mettre fin à tout suspens en doublant la mise. L’OL rate l’occasion de revenir à 4 points de Nice et à 3 points de Monaco, défait un peu plus tôt à Toulouse. Il faudra vite relever la tête à quatre jour de recevoir la Juventus en Ligue des Champions.


. LE FAIT DU MATCH .

L'expulsion de Nabil Fekir à la 28ème

Même si elle ne peut à elle seule expliquer la défaite et les difficultés lyonnaises de la soirée, l’infériorité numérique précoce a forcément pesé sur la suite de la rencontre. Alors que les coéquipiers de Maxime Gonalons étaient déjà menés et malmenés par les Niçois, Nabil Fekir est injustement exclu pour un croc-en-jambe inutile sur Baysse à la 28ème minute de jeu. Rien de bien méchant mais l’arbitre sortait le rouge et compliquait très sérieusement la tâche. Malgré un plus grand nombre d’opportunités qu’en première période, les Lyonnais ne parvenaient pas à créer l’exploit pour renverser la vapeur.


. LA STAT .

379

L’entrée d’Alexandre Lacazette à la 64ème minute est venue stopper une longue période de disette offensive loin du Parc OL. Les Lyonnais n’ont en effet pas su trouver le chemin des filets une seule fois lors des 4 matchs et demi toutes compétitions confondues qu’ils ont disputés sans leur buteur. Soit 379 minutes sans le moindre but entre la seconde période jouée à Dijon après la sortie sur blessure de Lacazette, les matchs à Marseille (0-0), à Lorient (1-0) et à Séville (1-0) et les 64 premières minutes à Nice.

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod

« On a été battus dans l’engagement. Nice a fait le match qu’il fallait en produisant du jeu et en nous empêchant de jouer. On a été très nerveux, à l’image de l’expulsion. C’est signe d’une fébrilité. On a été dépassés par les Niçois. On fait une très mauvaise entame de match face à une équipe qui a très bien défendu. C’est une grosse déception. Nice s’envole un peu au classement. On a senti un peu d’abattement même si on a eu des possibilités pour revenir. C’est une défaite qui fait mal dans les têtes. »

 

 

 

...

. FEUILLE DE MATCH .

A l'Allianz Riviera de Nice.

L1 (J9) : OGC Nice-OL 2-0 (1-0)

Arbitre : Ruddy Buquet. Spectateurs : 28 139.

Buts : Baysse (5'), Séri (76') pour Nice.

Avertissements : Morel (21'), Darder (43'), Gaspar (79') à l'OL. Dalbert (25'), Dante (72'), Balotelli (85') à Nice.

Expulsion : Fekir (28') à l'OL.

OGCN Cardinale - Pereira, Baysse (cap.), Dante, Sarr, Dalbert - Cyprien, Walter, Séri (Koziello, 83'), Belhanda (Eysseric, 90') - Balotelli (Pléa, 87'). Entr. L.Favre.

OL : Lopes – Yanga-Mbiwa (Ghezzal, 46'), Mammana, Morel - Gaspar (Rafael, 83'), Gonalons (cap.), Ferri (Lacazette, 64'), Darder, Rybus – Tolisso, Fekir. Entr. B.Genesio.

...
Sur le même thème