masculins / Pendant la trêve

OL 2 - Gueugnon 0

Publié le 06 octobre 2006 à 17:35 par BV

Devant près de 500 spectateurs, sur le terrain n°10 de la plaine des Jeux de Gerland, les Olympiens se sont imposés 2 buts à 0 contre le FC Gueugnon.

Au coup d'envoi, Gérard Houllier alignait une composition d'équipe mixte mêlant habitués de l'équipe fanion à des jeunes du centre de formation.
Composition de l'équipe olympienne : Vercoutre, Benhamida, Paillot, Cris, Réveillère, Beynié, Plessis, Juninho, Ben Arfa, Rémy, Bettiol.

Le début de rencontre était à l'avantage des Olympiens. Juninho fut le premier à se montrer dangereux. Sur coup franc, le Brésilien obligea le portier gueugnonais à un arrêt délicat.
Par trois fois, du gauche au ras du poteau puis à deux reprises au dessus, Grégory Bettiol se mit à son tour en évidence.
A la demi-heure de jeu, profitant d'un déboulé côté droit suivi d'un centre en retrait d' Anthony Réveillère, Juninho reprit du plat du pied pour ouvrir le score.
Dès le retour des vestiaires, le Brésilien fut tout proche de doubler la mise mais son coup franc à 20 mètres échoua dans le petit filet adverse.

Benhamida, Juninho, Cris et Bettiol laissèrent leur place à Faussurier, Chaffard, Brugniaud et Idangar.
Un joueur allait animer la fin de rencontre. A la pointe de l'attaque, Loïc Rémy vit tout d'abord sa tête s'échapper à gauche du but gueugnonais puis croisa trop sa frappe après un centre en retrait d' Hatem Ben Arfa.
Sa troisième tentative fut la bonne. Après un beau sauvetage de Julien Faussurier, dans les arrêts de jeu, le Martiniquais donna un peu plus d'ampleur à la victoire des Rhodaniens d'une frappe au ras du sol à l'entrée de la surface.

Grâce à ce succès les joueurs de Gérard Houllier ont parfaitement conclu leur belle semaine de travail. Ils retrouveront Tola Vologe dès lundi pour préparer le derby contre Saint-Etienne.