masculins / OL - RCS

OL – Strasbourg : Un Lyon nouveau revient sur ses terres pour lancer sa saison (ce samedi, 20h00)

Publié le 05 août 2017 à 07:00 par YM

Après une préparation encourageante, les Lyonnais se tournent désormais vers les choses sérieuses avec la réception du Racing Club de Strasbourg pour la toute 1ère journée de Ligue 1 Conforama.

Les choses sérieuses commencent

Le 20 mai dernier, l’OL mettait fin à son exercice 2016-2017 par un match nul sur la pelouse du Groupama Stadium face à l’OGC Nice (3-3). Une rencontre venue sonner le glas d’une année mouvementée, marquée par un arrière goût d’inachevé après une saison ratée en championnat terminée en 4e position et un parcours flamboyant en Ligue Europa stoppé aux portes de la finale, à un chouia d’un exploit retentissant. Quelques mois plus tard, après une intersaison intense où des cadres ont laissé leur place à des joueurs prometteurs, l’OL s’apprête à attaquer un nouvel exercice au moment de recevoir Strasbourg dans son antre, ce samedi, avec une ambition décuplée et des objectifs encore plus élevés. En ligne de mire, une des places qualificatives pour la Ligue des Champions et une finale de C3 à jouer sur la pelouse du Groupama Stadium.

Un OL new look

Tous les passionnés de football trépignent d’impatience depuis plusieurs mois. À l’OL, les choses ont beaucoup bougé. Un chapitre c’est clos et un autre c’est ouvert dans l’histoire du club. Adieu la génération des Gonalons, Lacazette, Tolisso et Ghezzal. Accompagnés de Valbuena et Jallet, plusieurs tauliers de l’écurie rhodanienne sont allés poursuivre leur carrière sous d’autres cieux. La fin d’un cycle, le début d’un nouveau avec l’arrivée d’un florilège de nouveaux joueurs à fort potentiel, signe que les ambitions lyonnaises sont intactes. À quelques heures du lancement de cette nouvelle saison, l’équipe de Bruno Genesio a un visage bien différent de celui qu’elle arborait la saison passée : Fernando Marçal, Bertrand Traoré, Ferland Mendy, Mariano Diaz, Kenny Tete et Marcelo Guedes sont venus combler les départs et incarnent désormais, au même titre que les jeunes pousses olympiennes venues intégrer le groupe professionnel et que Nabil Fekir, le nouveau capitaine des Gones, l’image du renouveau.
OL

Bien débuter, une bonne habitude à garder

"Bien débuter une saison lance une dynamique positive, c’est important surtout pour une équipe renouvelée, expliquait Bruno Genesio sur le plateau de Culture Club, lundi dernier. On est impatients de retrouver la compétition. La période de préparation est une période très importante pour nous. Il faut avoir un peu de temps pour tout bien préparer mais, après six semaines, on a envie d’en découdre et de débuter la compétition. » Une chose pour laquelle les Lyonnais savent s’y prendre, en général. En effet, les Rhodaniens n'ont plus été défaits en ouverture de la Ligue 1 depuis 13 ans et un revers concédé sur le score de 1 à 0 sur le terrain de Lille lors de la saison 2003-2004. Mieux, ils présentent un bilan de 5 victoires lors des 6 derniers matchs disputés pour leur entrée en lice sur la scène nationale, dont une acquise la saison passée sur la pelouse de l’AS Nancy Lorraine, promu et champion de Domino’s Ligue 2 en titre à l’époque et dont Strasbourg est devenu le successeur au cours de l’année écoulée. Face à une équipe en pleine dynamique qui vient d’enchaîner quatre montées en l’espace de six ans, Lyon cherchera à tout prix à bonifier ses statistiques dans son antre du Groupama Stadium. Un match d’ouverture à domicile où il faut remonter à l’édition 1999-2000 du championnat pour trouver la dernière trace d’une déconvenue olympienne.

Les recrues à la conquête du Groupama Stadium

La réception de Strasbourg devrait être le théâtre des premiers pas des recrues lyonnaises dans leur nouvelle enceinte. Marçal, Marcelo, Mariano, Mendy, Tete et Traoré devraient avoir l’occasion, pour la plupart, d’effectuer leurs débuts en match officiel sous leurs nouvelles couleurs et sous les yeux de leurs fans. Un instant qui sera assurément chargé en émotion pour cette première rencontre de la saison, qui coïncide avec l’année du 30e anniversaire des Bad Gones, le fidèle groupe de supporters lyonnais propriétaire du virage nord. Comme pour chaque début d’exercice, et peut-être même plus qu’à l’accoutumée, l’ambiance devrait être au rendez-vous dans les travées du stade rhodanien. Rien de tel qu’un spectacle à la hauteur des festivités afin de démarrer au mieux cette nouvelle édition du championnat de France et de faire communier ensemble fervents supporters et nouveaux renforts.

...

. OL - STRASBOURG : DÈS 18H30 SUR OLTV .

Les émissions d’Avant et d’Après Match, présentées par Basile Vannetzel, vous feront vivre cette rencontre comme nulle part ailleurs. Le match est à suivre en direct audio, commentés par Gabriel Vacher, Jérémy Berthod et Olivier Tolachides.



L’Avant-Match présenté en direct par Basile Vannetzel à partir de 18h30.
1h30 d'émission avec la compo de l’OL en exclusivité, l’analyse des clés tactiques, les dernières interviews des acteurs et observateurs de la rencontre présents au Parc OL.
Le Match, direct audio, sera commenté par Gabriel Vacher et Jérémy Berthod.
L’Après-Match, présenté en direct par Basile Vannetzel, dès 21h50. Dès le coup de sifflet final, une heure de debrief, d’analyse et d’interviews des joueurs lyonnais.

Où voir le match

  • En direct : à partir de 21h00 sur BeIN SPORTS 1 et BeIN SPORTS MAX 4.
  • En différé : à partir de minuit sur OLTV
...
Sur le même thème