masculins / OL - Ajax

OL - Ajax : les Lyonnais de Marcelo et Mariano face à un véritable test

Publié le 18 juillet 2017 à 14:15 par MM

Après s’être mesuré à Bourg-en-Bresse Péronnas et au Celtic à Glasgow, l’OL affronte ce mardi l’Ajax Amsterdam à Bourgoin. L’occasion de peaufiner les réglages face à une opposition bien connue et de qualité. Marcelo et Mariano Diaz disputeront leurs premières minutes sous le maillot lyonnais.

Première véritable opposition pour l’OL

Le match amical inaugural avait opposé l’OL à Bourg, club partenaire évoluant en Ligue 2. La suite l’a emmené à Glasgow, pour affronter le Celtic dans l’antre mythique de Celtic Park. Mais l’équipe écossaise avait joué la veille à Belfast contre Linfield en tour préliminaire aller de Ligue des Champions. Elle disputera le retour mercredi. L’opposition n’était donc pas la meilleure possible. Pas de quoi troubler les joueurs qui se sont largement imposés 4-0. L’Ajax Amsterdam, qui se présente désormais, sera d’un tout autre calibre. En témoigne son récent parcours en Ligue Europa où il a atteint la finale, éliminant au passage l’OL dans une demi-finale dont tout le monde se souvient. Les Ajacides sortent de deux rencontres amicales qui ont eu lieu samedi dernier face à Genk (3-3), puis contre le PAOK Salonique (4-2), afin de donner un temps de jeu conséquent à tous ses joueurs. Dans l’optique de leur double confrontation face à l’OGC Nice en Ligue des Champions (aller le 26 juillet, retour le 2 août), les Néerlandais se doivent de prendre au sérieux le match contre l’OL.

Peaufiner les réglages et répartir le temps de jeu

Après avoir disputé 45 minutes chacun contre le FBBP01, certains joueurs ont eu droit à un temps de jeu plus élevé contre le Celtic. D’autres n’ont joué qu’une demi-heure et devraient s'illustrer plus longtemps à Bourgoin. C’est le cas de Marçal et Gouiri mais aussi de Diakhaby et Tousart, tous entrés à la 62e minute samedi. Jallet, Tete, Mammana, Cornet et Memphis, qui ont repris l’entraînement le lundi 10 juillet, ont disputé 45 minutes et auront également l’occasion de retrouver du rythme contre l’Ajax. Bertrand Traoré est incertain pour la rencontre, l'ailier burkinabé a de la fièvre et pourrait être absent ce mardi soir.

Premières minutes pour Marcelo et Mariano Diaz

Deux recrues ne se sont pas encore illustrées sous le maillot rhodanien. Il s'agit du Dominicain Mariano Diaz et du Brésilien Marcelo. Présenté à la presse ce lundi, le défenseur est prêt à jouer car il s'est entretenu personnellement et s'entraîne depuis vendredi au Groupama OL Training Center. Pour l'attaquant, il a repris avec ses coéquipiers depuis le 10 juillet, mais une gêne à la voûte plantaire l'empêchait de participer aux séances jusque-là. L'OL a fait en sorte de recruter rapidement, Bruno Genesio va pouvoir désormais travailler sereinement avec les nouveaux jusqu'à la reprise du championnat le samedi 5 août au Groupama Stadium face à Strasbourg.

Poursuivre sur la bonne dynamique

Deux matchs, deux victoires, 7 buts marqués, 1 encaissé. La préparation est pour l’instant plus que satisfaisante pour l’OL. Démarrer la saison avec un bon bilan dans les rencontres de pré-saison et un maximum de confiance ne peut être que bénéfique. Le président Jean-Michel Aulas l'a rappelé lors de la présentation de Marcelo lundi. Cela favorise également la bonne ambiance dans le groupe, ainsi que l’intégration des recrues. Bruno Genesio et ses hommes seraient donc inspirés de poursuivre sur leur lancée ce mardi.

Des retrouvailles et une pensée pour Nouri

A Bourgoin, l’OL va retrouver une formation qu’elle connaît bien. Les 3 et 11 mai derniers, les Gones se sont frottés aux Ajacides en demi-finale de Ligue Europa. Après la défaite 4-1 aux Pays-Bas, le succès 3-1 au Parc OL, dans une ambiance exceptionnelle, s’était avéré insuffisant. Si cette rencontre n’effacera pas ce cruel souvenir, elle permettra à Bertrand Traoré (s'il est du voyage) et Kenny Tete de retrouver leurs anciens partenaires. Ils n’auront malheureusement pas l’occasion de saluer Abdelhak Nouri. Leur ex-coéquipier a été victime d’un malaise cardiaque le 8 juillet dernier lors d’un match amical face au Werder Brême en Autriche. Rapatrié vendredi dernier dans la capitale néerlandaise, il souffre de lésions cérébrales graves et permanentes. Une vague de soutien s’est créée depuis pour le jeune joueur de 20 ans surnommé "Appie". Nul doute que les deux équipes penseront à lui au moment de s’affronter mardi.

Sur le même thème