masculins / OL - AS Roma

OL-AS Roma : Le réveil d'un Lyon remarquable pour dompter la Louve ! (4-2)

Publié le 10 mars 2017 à 10:05 par SC

L’OL s’est imposé 4 buts à 2 face à la Roma dans un match complètement fou et une ambiance des grands soirs européens. Menés à la pause, les Lyonnais ont su renverser l’équipe italienne grâce à une seconde période remarquable. Retour à Rome dans une semaine.

. LES TEMPS FORTS .

5’. Tir puissant de Nainggolan repoussé par Lopes.
8’. But de Diakhaby après un coup-franc de Valbuena prolongé par Rafael. 1-0.
20’. But de Salah qui profite de la glissade pour partir seul au but et égaliser. 1-1.
31’. Parade de Lopes devant Strootman.
33’. But de Fazio de la tête. 1-2.
47’. But de Tolisso d’une frappe puissante à l’entrée de la surface. 2-2.
50’. Enorme arrêt de Lopes sur un tir de Strootman.
65’. Frappe de Gonalons contrée puis détournée par Alisson.
69’. Parades d’Alisson sur un tir de Lacazette puis de Valbuena.
74’. But de Fekir après un numéro dans la surface. 3-2.
88’. Tir de Tolisso de peu à côté.
90+3’. But de Lacazette sur une magnifique frappe. 4-2.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Dans une ambiance à la hauteur de l’affiche européenne du soir, les Lyonnais avaient pour objectif de prendre les devants avant la manche retour à Rome. Même si l’équipe italienne était la première dangereuse par l’intermédiaire de Nainggolan ou Salah, les hommes de Bruno Genesio parvenaient à le faire dès la 8ème minute de jeu. Diakhaby enfonçait dans les filets le ballon venu du coup-franc de Valbuena. Le défenseur central lyonnais était ensuite malheureux lorsqu’il glissait et voyait Salah partir seul au but. Les Romains avaient clairement pris les choses en mains et d’un coup de tête, Fazio concrétisait la forte domination italienne du moment. L’OL tentait de réagir avant la pause…

Mais c’est juste après qu’il trouvait l’ouverture grâce à une puissante frappe sortie du pied droit de Tolisso. Alors que Lopes veillait avec beaucoup de brio sur la cage olympienne, ses partenaires intensifiaient leur pression sur celle de la Roma mais Alisson réalisait lui aussi un gros match. Alors que la Roma et Salah restaient une menace constante sur les contres, son gardien faisait des miracles devant Ghezzal, Gonalons, Lacazette ou encore Valbuena. Il fallait un numéro incroyable de Fekir, tout juste entré en jeu, pour dynamiter le dernier rempart romain et délivrer le Parc OL. Les Lyonnais ne s’arrêtaient pas là et Lacazette envoyait un missile dans la lucarne d’Alisson dans le temps additionnel pour donner plus d’épaisseur au matelas avant le retour à Rome dans une semaine. Une soirée historique !


. LE FAIT DU MATCH .

L’entrée d’un Fekir irrésistible

Ses partenaires butaient sur le gardien romain depuis plus de 20 minutes lorsque Nabil Fekir est entré dans l’arène. Pour renverser le cours de l’histoire et faire effondrer le dernier rempart de l’équipe italienne. Le numéro 18 olympien, entré en jeu à la 71ème minute, n’a eu besoin que de 3 minutes pour faire danser la défense de la Roma avant de décocher une frappe précise dans le petit filet opposé.


. LA STAT .

1

Le Parc OL n’a encore qu’une courte histoire avec la Coupe d’Europe mais ce 5ème match continental dans l’antre de Décines restera dans les mémoires. Avec ce succès 4 à 2 face à l’AS Roma après un scénario renversant, l’OL s’est en effet offert une toute première victoire de prestige dans sa nouvelle maison qui avait mis le paquet pour l’occasion. Les Lyonnais présentent désormais un bilan de 3 victoires face  à Zagreb, Alkmaar et donc Rome, 1 défaite face à la Juventus et 1 nul face à Séville au Parc OL.


L'analyse du consultant

Jérémie Berthod:
«Savourons ce match avant de penser au retour. On est logiquement menés à la pause et le retour des vestiaires est fabuleux. Les joueurs ont montré beaucoup d’envie. Marquer 4 buts à la Roma, ce n’est pas rien. Il y a beaucoup de points positifs ce soir. On a mieux utilisé les côtés et mieux combiné dans l’axe après la pause. On a tout réussi ce qu’on voulait faire. Ce match peut être fondateur pour la suite. On a été supérieurs que la Roma. Mais il ne faut pas croire qu’on est arrivés. »

 

...

. FEUILLE DE MATCH .

Au Parc Olympique Lyonnais de Décines.
1/8 Ligue Europa (aller) : OL-AS Roma 4-2 (1-2)
Arbitre : Anthony Taylor (GB). Spectateurs : 50 000 environ.

Buts : Diakhaby (8’), Tolisso (47’), Fekir (74’), Lacazette (90+3’) pour l’OL. Salah (20’), Fazio (33’) pour la Roma.

Avertissements : Emerson (41’), Manolas (66’) à la Roma. Tousart (62’) à l’OL.

OL : Lopes – Rafael (Jallet, 46’), Mammana (Fekir, 70’), Diakhaby, Morel – Gonalons (cap.), Tousart – Tolisso, Ghezzal (Cornet, 76’), Valbuena - Lacazette. Entr : Bruno Genesio.

Roma
: Alisson - Manolas, Fazio, Juan Jesus - Bruno Peres, De Rossi (cap.) (Paredes, 82’), Strootman, Emerson - Salah, Nainggolan (Perotti, 85’) - Dzeko. Entr : Luciano Spalletti.

...
Photos

OL - AS Roma

10 photos

Sur le même thème