masculins / OL-AS Roma

OL-AS Roma : les Gones à la conquête des Romains (ce jeudi, à 21h05)

Publié le 09 mars 2017 à 18:00 par LM

C’est dans toutes les têtes lyonnaises depuis le 24 février, date du tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue Europa. Ce jour-là, Lyon hérite d’un autre favori, la Roma de l’éternel Francesco Totti. Le premier des deux duels a lieu ce jeudi soir, à 21h05, au Parc OL.

Un statut à assumer

Même si les Lyonnais se seraient bien contentés d’un tirage plus clément à ce stade de la compétition, il faut aujourd’hui assumer « l’ambition d’aller gagner cette Ligue Europa », selon les vœux du président Jean-Michel Aulas. Le quatrième du Championnat de France doit dans ce cas être en mesure de battre les 16 équipes encore en course et surtout y croire. La Roma n’est que l’une d’elles, un obstacle à surmonter, un adversaire à bousculer pour que ce soit vraiment « un objectif réaliste ». C’est surtout le seul tableau où l’OL a encore toutes ses cartes en mains pour accrocher un billet pour la prochaine Ligue des Champions.

Commencer le travail à la maison

Les Lyonnais doivent se mettre dans les meilleures conditions ce jeudi soir et se rendre la tâche moins compliquée que possible en vue du match retour, le 16 mars, au Stadio Olimpico. Il faudra pour cela faire preuve de maîtrise et de solidité défensive tant le but à l’extérieur est important en cas d’égalité dans les Coupes d’Europe. C’est une des clés du match. Après deux défaites douloureuses en coupe et championnat, les Romains voudront se relancer et ils seront poussés par les deux mille supporters attendus à Décines. Pour sa venue au Parc OL, la Roma devrait revenir à un système à trois défenseurs que L’OL a appris à connaître lors de la double confrontation face la Juventus, en Ligue des Champions.

Des résultats encourageants face aux grandes équipes cette saison

Malgré l’élimination dès les phases de poules de la Ligue des Champions cette saison, Lyon a fait bonne figure face aux deux grandes équipes de son groupe : le FC Séville et la Juventus. Les Gones avaient été défaits 1-0 au Parc OL en butant sur un Buffon des grands soirs mais étaient parvenus à ramener le nul de Turin (1-1). Face à Séville, triple tenant du titre de la Ligue Europa, ils s’étaient inclinés sur la plus petite des marges en touchant par deux fois la transversale (1-0) et ont été bien trop inefficaces devant la cage à domicile, en dépit des 24 tirs tentés (0-0). Ces matchs ont été de bons tests qui ont révélé de vrais motifs d’espoir défensifs et offensifs. Il faudra en revanche régler la mire face à la Roma qui bénéficie, elle aussi, d’une armada offensive impressionnante.

Redouter le potentiel offensif de la Roma

La sixième attaque européenne se présente au Parc OL avec un groupe au complet, exceptée l’absence du défenseur Antonio Rüdiger, suspendu. Le dauphin de la Juventus Turin en championnat a déjà marqué 58 buts en Serie A, soit deux de plus que la Vieille Dame et trois que Lyon. Ce chiffre n’est pas seulement dû au bon rendement d’Edin Dzeko, deuxième meilleur buteur de Serie A avec 19 réalisations, mais aussi grâce au soutien précieux de ses milieux multitâches, Mohamed Salah et Radja Nainggolan, qui ont tout les deux marqué à neuf reprises dans le Calcio. Dans cette équipe offensive, même la légende Francesco Totti a pu montrer qu’il n’était pas en pré-retraite en étant le deuxième meilleur passeur de Ligue Europa avec 5 offrandes distillées. Une C3 dont le meilleur buteur n’est autre que le grand attaquant bosnien de la Louve auteur de huit réalisations en six matchs disputés.

Une revanche à prendre

L’OL des Diarra, Juninho, Malouda ou Govou avait été éliminé des huitièmes de finale de la Ligue des Champions lors de la saison 2006-2007. Après un match nul 0-0 à Rome puis une défaite 2-0 à Gerland, les Rhodaniens étaient tombés de haut. C’est un autre scénario qu’ils espèrent écrire, dix ans après.

...

. OL-AS ROMA : DÈS 19H35 SUR OLTV .

Les émissions d’Avant et d’Après Match, présentées par Basile Vannetzel, vous feront vivre cette rencontre comme nulle part ailleurs. Le match est à suivre en direct audio, commentés par Guillaume Gache, Jérémy Berthod et Arnaud Rivenet.


Jeudi 9 mars :
L’Avant-Match présenté en direct par Basile Vannetzel à partir de 17h30.
1h30 d'émission avec la compo de l’OL en exclusivité, l’analyse des clés tactiques, les dernières interviews des acteurs et observateurs de la rencontre présents au stade Saint-Symphorien.
Le Match, direct audio, sera commenté par Guillaume Gache et Jérémy Berthod.
L’Après-Match, présenté en direct par Basile Vannetzel, dès 22h50.Dès le coup de sifflet final, une heure de debrief, d’analyse et d’interviews des joueurs lyonnais.

Où voir le match

  • En direct : à partir de 21h05 sur BeIn Sports.
  • En différé : à partir de minuit sur OLTV
...
Sur le même thème