masculins / OL - ASSE

OL-ASSE 2-0 : Victoire et record, l’OL gagne sur tous les tableaux face aux Verts

Publié le 03 octobre 2016 à 09:08 par SC, CC, SR

Les Lyonnais se sont adjugés le premier derby de l’histoire au Parc OL dans une enceinte survoltée qui a battu son record d’affluence en L1. Plus réalistes, les hommes de Bruno Genesio se sont imposés 2 à 0 grâce à des buts de Darder et Ghezzal.

. LES TEMPS FORTS.

2’. Fekir part seul au but. Son tir du droit est détourné par Ruffier.
41’. Fekir déborde sur le côté droit et centre pour Darder qui trompe Ruffier de la tête. 1-0.
49’. Monnet-Paquet trouve le poteau droit de Lopes sur une frappe excentrée.
72’. Lucas Tousart trouve la transversale de la tête.
73’. Corentin Tolisso rate son face-à-face avec Ruffier.
78’. Ruffier réalise un exploit pour repousser le tir puissant de Nabil Fekir.
89’. Rachid Ghezzal envoie un missile qui trompe Ruffier. 2-0.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Le 113e derby de l’histoire, le premier au Parc OL, aura permis à l’OL de reprendre sa marche en avant . Battu lors de ces deux derniers matchs officiels, l’OL voulait démarrer fort et Nabil Fekir prenait d’entrée l’espace côté droit mais sa frappe du droit était repoussée par Ruffier. C’était quasiment tout pour l’OL dans cette première mi-temps où l’ASSE s’offrait plusieurs occasions dangereuses par Pajot  - dont le tir cadré était repoussé par Beric (14’) – Dabo (35’) et Veretout (37’). Mais les Lyonnais ne manquaient par leur deuxième occasion de la partie : sur un débordement de Nabil Fékir suivi d’un centre au cordeau, Sergi Darder surgissait au second poteau pour s’infiltrer entre plusieurs stéphanois et inscrire de la tête le premier but de la partie.  

La seconde période sera beaucoup plus animée. Il y aura d’entrée deux occasions franches d ‘égalisation pour les Verts avec un poteau de Monnet-Paquet et une sortie gagnante d’Anthony Lopes devant Pajot. Il y aura surtout une collection de balles de 2-0 pour l’OL à l’entame du dernier quart d’heure. Quelques unes pour Corentin Tolisso et d’autres pour Lucas Tousart ou Sergi Darder. Mais la transversale ou les parades de Rufier viendront contrarier les actions lyonnaises. C’était juste une question de temps. Quelques instants après son entrée en jeu, Rachid Ghezzal plaçait une frappe magnifique du gauche au ras du poteau pour mettre définitivement l’OL à l’abri.


. LE FAIT DU MATCH .

Et Darder est passé par là

Le Parc OL l’attendait. Ce premier but dans le derby dans la nouvelle enceinte de Décines. Les supporters l’espéraient tellement car ils voulaient goûter la saveur d’un but face au voisin stéphanois dans ce nouveau terrain de jeu du Parc OL. Et ce moment rêvé est arrivé à la 41e minute. Au moment où on l’imaginait peut-être le moins. L’OL était loin alors de maîtriser son sujet et il a fallu un éclair de Nabil Fekir pour débloquer la situation. Une accélération côté droit pour déposer son vis-à-vis Selnaes et servir Sergi Darder. « Sergi » se jouait de deux défenseurs pour tromper de la tête Stéphane Ruffier. Le milieu de terrain espagnol pouvait savourer son bonheur. Après avoir marqué un but d’anthologie la saison dernière contre le PSG, il entre pour l’éternité dans l’histoire du derby.


. LA STAT .

57050

Le record tenait depuis le 9 septembre 1980 et un peu plus de 36 ans après, il est enfin tombé. Comme prévu, le premier derby de l’histoire au Parc OL aura coïncidé avec une nouvelle affluence record dans ce match si particulier qui oppose depuis 1951 l’Olympique Lyonnais et l’AS Saint-Etienne. Les 57 050 spectateurs, quasiment tous acquis à la cause lyonnaise, auront pu rugir de bonheur à la 41e minute sur l’ouverture du score de Sergi Darder. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, cet OL-ASSE du 2 octobre 2016 fait même mieux que le fameux Lyon-Monaco du 7 mai dernier. Cette affiche de fin de saison décisive dans la course à la Ligue des Champions avait réuni 56 696 spectateurs.

L'analyse du consultant Jérémy Berthod

« C’est une superbe soirée. On laissera de côté la manière. C’était compliqué mais on retient les trois points. Gagner était le plus important ce soir. C’est une soirée parfaite. On restait sur des défaites. On n’avançait plus trop en championnat. On se devait de gagner pour se replacer dans le haut du tableau. C’est bien de finir sur une bonne note avant une trêve internationale pour partir sereinement.»

 

 

 

...

. FEUILLE DE MATCH .

Au Parc Olympique Lyonnais de Décines.

L1 (J8) : OL-Association Sportive de Saint-Etienne 2-0 (1-0)

Arbitre : Clément Turpin. Spectateurs : 57 050.

Buts : Darder (41’) et Ghezzal (89’) pour l’OL.

Avertissements : Lacroix (33’) pour l’ASSE. Morel (40’), Valbuena (55’) et Ferri (67’) pour l’OL.

OL : Lopes - Mammana, Nkoulou, Morel - Tolisso (cap.), Tousart, Ferri, Darder, Rybus – Valbuena (Ghezzal, 63’), Fekir (A.Kalulu, 88’). Entr. Genesio.

ASSE : Ruffier - Dabo, Lacroix, Selnaes - Malcuit, Veretout, Pajot, Monnet-Paquet – Nordin (Roux, 75’), Hamouma (Tanane, 25’), Beric (Soderlund, 46’). Entr : C.Galtier.

...
Sur le même thème