masculins / Amical: OL 1 - Dijon 1

OL-Dijon, retour au ballon pour les Gones

Publié le 06 juillet 2005 à 00:09 par AT

[IMG6182L]Gérard Houllier l'avait dit, ce sera un match de reprise, avec un stage de Tignes dans les jambes. <br> Les Lyonnais ont cependant tous joué, sauf Pierre-Alain Frau, ménagé par précaution pour un mollet douloureux, une mi-temps chacun, sauf pour Rémy Vercoutre et Joan Hartock qui se sont partagés la seconde période.

A Albertville, au stade Olympique (2000 spectateurs)

OL 1 – Dijon 1 (1-0)

Buts :

OL : Wiltord 42e

Dijon : Mangione 47e

Compo OL :

Mi-temps 1 :

Coupet – Truchet, Diatta, Caçapa (cap), Abidal – Hima (Pedretti 10e), Clément – Govou, Wiltord, Carew, Idangar

Mi-temps 2 :

Vercoutre (Hartock 74e) – Réveillère, Cris (cap), Monsoreau, Berthod – Clerc, Pedretti (Hima 69e), Malouda – Ben Arfa, Benzema, Nilmar



[IMG35921#W]



Gérard Houllier l'avait dit, ce sera un match de reprise, avec un stage de Tignes dans les jambes. Les Lyonnais ont cependant tous joué, sauf Pierre-Alain Frau, ménagé par précaution pour un mollet douloureux, une mi-temps chacun, sauf pour Rémy Vercoutre et Joan Hartock qui se sont partagés la seconde période.

Deux vieilles connaissances lyonnaises étaient dans les rangs adverses: David Linares, passé par les rangs troyens entre temps, et Boris Ponge, sortant du centre de formation... de l'OL.



Les 2000 spectateurs auront vu un but de Sylvain Wiltord, très en jambes, auront découvert John Carew, pris la mesure des ex-lionceaux Benoît Pedretti et Sylvain Monsoreau, et retrouvé des champions de France, visiblement ravis de redescendre de leur retraite savoyarde, et de retrouver l'ambiance des matchs.



La première mi-temps fut somme toute assez partagée, Greg devant s'employer à quelques reprises, notamment devant Ibisevic ou Asuar en fin de mi-temps.

On retiendra aussi la rapide sortie du milieu de terrain Yacine Hima, touché à l'arcade (Le médecin lui posera deux points de suture) et remplacé après 10 petites minutes de jeu par Benoît Pedretti. Il reviendra ensuite en fin de match.



Côté attaques lyonnaises, on notera un tir sur le poteau de John Carew, un corner d'Idangar qui trouvait la tête du néo-9 de l'OL, quelques hors jeu, mais un but plein d'opportunisme de Sylvain Wiltord quelques minutes avant la pause. Sylvain Idangar sur son côté gauche tentait le tir, le gardien laisse échapper la balle, un ballon surtout pas perdu pour Nino, qui trouve les filets de Barel Mouko, alors que John Carew veillait, au cas où...



L'équipe coachée par Rudy Garcia tentait de réagir, mais après un sauvetage de Lamine Diatta, les Lyonnais remontaient vite le terrain, grâce à un beau mouvement emmené par les attaquants Govou, Wiltord et Carew. Dommage, il y avait toujours un pied pour repousser les frappes !



La seconde période a permis à François Clerc, intenable sur son côté droit, combinant bien avec Ben Arfa ou encore Nilmar de se mettre en avant, ainsi qu'au jeune Joan Hartock de sortir un arrêt de toute beauté, d'ailleurs salué en fin de rencontre par Gérard Houllier.



Mais ce fut surtout l'occasion pour la formation dijonnaise, révélation de la Ligue 2 la saison dernière, de revenir au score par Mangione (47e).

Karim Benzema aurait pu rendre l'avantage aux Lyonnais, quand une belle combinaison entre Nilmar et Malouda lui arrivait dans les pieds, mais son but sera refusé pour hors jeu.



Quelques tirs de loin, de François Clerc ou Florent Malouda, un corner sur la tête de Cris, on sentait tout de même les jambes lyonnaises un peu lourdes après 8 jours intenses à Tignes.



Gérard Houllier accorde donc bien logiquement une journée de repos demain à ses troupes, avant de retrouver Tola Vologe jeudi, et de grosses cadences de travail. En ligne de mire, le prochain match amical à Colmar dimanche face au Slavia Prague, et surtout la Peace Cup en Corée.



AT et LB à Albertville
Sur le même thème