masculins / OL FCMETZ

OL-FC Metz : l’OL enchaîne sur son spectaculaire rythme de croisière ! (5-0)

Publié le 26 février 2017 à 19:45 par SC

Les Lyonnais ont largement dominé les débats pour s’imposer 5 à 0 face à Metz, enchaîner un 4ème succès et maintenir l’espoir dans la course au podium. Impliqué sur quatre buts, Memphis a été le grand monsieur de l’après-midi. Place à 5 jours sans match avant le déplacement à Bordeaux.

. LES TEMPS FORTS .

1’. Raté incroyable de Mandjeck seul face au but vide.
11’.
Tir de Fekir capté par Didillon.
38’.
Cornet se jette pour centrer devant le but mais personne pour pousser au fond.
43’.
But de Memphis qui reprend le tir sur le poteau de Lacazette. 1-0.
53’.
But de Memphis d’une frappe sèche. 2-0.
59’.
Parade au sol de Didillon sur un tir de Tolisso.
62’.
Petit filet extérieur trouvé par Erdinç.
74’.
But contre-son-camp de Balliu. 3-0.
78’.
But magnifique de Lacazette dans la lucarne après une série de feinte de frappes. 4-0.
84’.
Exploit de Didillon sur un tir de Ghezzal.
90+2’.
But de Valbuena d’un magnifique lob. 5-0.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Face à un FC Metz en difficulté et affaibli par de nombreux forfaits (Diabaté, Ekotto, Cohade, Jouffre…), l’OL avait une belle occasion d’enchaîner pour maintenir l’espoir de podium. Pourtant, c’étaient bien les Messins qui, après quelques secondes de jeu, étaient proche de les cueillir à froid mais Mandjeck ratait l’immanquable. Une alerte puis la domination sans partage de l’OL. Les Lyonnais, capables de combiner dans des petits espaces, restaient cependant trop imprécis dans le dernier geste, la dernière passe pour faire sauter le verrou messin. Juste avant la pause, Memphis débloquait la situation en marquant dans le but vide après la demi-volée de Lacazette sur le poteau.

Au retour des vestiaires, c’était encore l’international néerlandais qui d’une frappe croisée à ras-de-terre prenait les choses en mains pour faire le break. Petite réaction de Metz avec un tir d’Erdinç dans le petit filet extérieur de la cage d’un Lopes, pas du tout sollicité… jusqu’à un coup-franc cadré. Memphis, déjà double buteur, était le grand monsieur de la journée et il le prouvait encore à deux reprises. En provoquant le but contre-son-camp de Balliu puis en décalant dans la surface Lacazette, qui s’amusait et trouvait la lucarne opposée. Valbuena signait son retour de blessure d’un magnifique lob. Le Parc OL s’est encore régalé cet après-midi comme il en a pris l’habitude en février avec 4 succès et 20 buts inscrits !


. LE FAIT DU MATCH .

L'immanquable manqué par Metz après 1 minute de jeu

Et si Mandjeck n’avait pas vendangé cette incroyable occasion après seulement quelques secondes de jeu ? Impossible de dire quelle aurait été l’issue de cette rencontre mais son scénario aurait été différent, même si les Lyonnais ont largement dominé les débats. Après une percée et un centre de Vion, le milieu messin ratait complètement son tacle pour pousser le ballon au fond alors que Lopes avait été trop court dans son intervention. Cet avertissement, miraculeusement sans frais, a eu le mérite de réveiller les joueurs de Bruno Genesio, visiblement pas bien entrés dans leur match et tout proche d’être punis. La machine lyonnaise s’est ensuite progressivement mise en route jusqu’à retrouver son rythme de croisière du moment.


. LA STAT .

4

Cela faisait un peu plus de deux ans que l’OL n’avait pas réalisé une telle série. Il faut en effet remonter à fin décembre 2014-début janvier 2015 (à Bordeaux, à Lens, contre Toulouse et encore à Lens) pour voir les Lyonnais remporter quatre matchs d’affilée. Cet après-midi grâce à un succès face au Metz, les coéquipiers d’Alexandre Lacazette ont prolongé d’un match une série de trois rencontres qu’ils avaient déjà réalisée à deux reprises (en novembre 2016 et décembre2016-janvier 2017) depuis le début de cette saison. Quatre victoires de rang donc avec tout de même 20 buts inscrits pour 4 encaissés avec un succès à Alkmaar puis trois au Parc OL face à Dijon, Alkmaar et Metz !


L'analyse du consultant

Arnaud Rivenet:
« C’est une large victoire mais ça n’a pas été aussi simple que cela. La première période a été un peu plus poussive. Le travail a été fait même si on a été un peu moins séduisant dans le jeu. L’entame de match n’a pas été bonne et ça a failli nous coûter cher. Il y a eu d’autres intentions après la pause… Memphis a été plus efficace que lors du match contre Dijon. Statistiquement, c’est son meilleur match mais je pense qu’il a été meilleur dans le contenu contre Dijon. La greffe a pris. Il est complémentaire avec les autres attaquants. »

 

...

. FEUILLE DE MATCH .

Au Parc Olympique Lyonnais de Décines.

L1 (J27) : OL-FC Metz 5-0 (1-0)

Arbitre : François Letexier.

Buts : Memphis (43’, 53’), Balliu (csc, 74’), Lacazette (78’), Valbuena (90+2’) pour l’OL.

Avertissements : Vion (5’), Diagne (21’), Doukouré (41’) à Metz. Diakhaby (72’) à l’OL.

OL : Lopes – Jallet, Mammana, Diakhaby, Rafael – Tousart (Darder, 82’), Tolisso – Cornet (Ghezzal, 77’), Fekir (Valbuena, 82’), Memphis – Lacazette (cap.). Entr : Bruno Genesio.

Metz : Didillon – Balliu, Bisevac, Falette, Signorino – Diagne (Nguette, 62’), Doukouré (cap.), Mandjeck – Vion (Lejeune, 62’), Erdinç, Mollet (Maziz, 76’). Entr : Philippe Hinschberger.

...
Sur le même thème