masculins / OL F�nin

OL féminin 3 : De belles manières

Publié le 10 novembre 2005 à 10:47 par AT

L'équipe honneur qui se déplaçait dimanche dans la région de Chambéry affronter Nivollet n'a failli à sa tâche ajoutant un soupçon de panache.



A Nivollet, OL féminin 3 bat Nivollet 5-0 (3-0).

Buts de Charlène Sasso (27e) Marion Hernandez (37e) Kenza Dali (42e) Sabrina Zemrini (58e) Océane Cairiti (sp 78e).



C'est avec un évident soulagement que le staff lyonnais a compris que son groupe avait pris l'ascendant sur son adversaire du jour toujours à craindre. Jacques Foraison, le coach, redoutait le match piège. Mais ses jeunes, malgré un début de rencontre un peu laborieuse sur une pelouse assez catastrophique, retrouvaient le bon tempo. Appliquant le plus souvent les consignes de patientes prônées avec insistance par l'entraîneur, elles ouvrait la marque grâce à un gros travail de Ruzza et Hernandez. Sasso (27e) profitait d'un gros cafouillage défensif pour placé un plat du pied et concrétiser logiquement la domination.

Entre transversale et base du poteau, les olympiennes menaient l'offensive avec détermination et Hernandez bien servie dans l'espace par Barbetta éliminait sa défenseur avant de gagner son face à face finale (37e). A 2-0, les locales tentaient bien de sortir et de trouver leur internationale moins de 17 ans Christelle Cartannaz, complètement muselée par une défense hermétique rassurée par sa gardienne Pauline Ducroux auteur d'une bonne rentrée. Ce sont au contraire les Lyonnaises qui enfonçaient le clou avant la mi-temps par une réalisation de Kenza Dali (42e).

En seconde période, les savoyardes, vexées, durcissaient considérablement le jeu. Elles ne gagnaient cependant rien d'honorable à ces mauvaises manières et s'inclinaient de nouveau par deux fois par Zemrini d'abord, puis sur un penalty transformé par Océane Caïraty.

« Le groupe a bien tourné, confiait Jacques Foraison satisfait de la prestation offerte. Nous avons rencontré une grosse opposition, surtout physique mais nous avons bien compensé sur nos qualités techniques et une bonne présence aussi dans les duels aériens. Le milieu de terrain a encore des difficultés à bien conserver la balle et l'on ne se sert pas assez des côtés. Mais les buts sont bien amenés et les filles progressent ».

Les Lyonnaises demeurent toujours à égalité de points (20) avec Saint-Etienne difficile vainqueur de Claix 2-1, en tête de l'honneur mais accentuent leur goal average. Attention cependant à Ambilly, 3e avec 17 points et un match de retard face à Saint-Genis Laval.





AT
Sur le même thème