masculins / Viry 0 - OL 2

OL Féminin: A Saint Brieuc avec l'envie de prouver...

Publié le 08 janvier 2005 à 13:48 par AT/PC

Les Lyonnaises ont accueilli la nouvelle de l'arrivée des trois internationales américaines avec une certaine réserve. Une appréhension légitime dans un milieu totalement amateur. Et si elles comprennent totalement le discours du club qui souhaite faire évoluer le groupe et viser des objectifs jusqu'alors difficiles à envisager, elles auront à coeur de montrer que leur travail et leur potentiel peuvent s'exprimer et que leur envie et leurs qualités ne se trouvent pas amoindries malgré le dommageable match nul (1-1) concédé à domicile face à Vendenheim (lire par ailleurs : « le destin change de main ») juste avant la trêve. Elles auront l'occasion de démontrer cette volonté ce samedi (19 heures) à Saint-Brieuc pour la reprise du championnat.



« Aujourd'hui, on vit un peu dans l'attente, explique la capitaine Cécile Locatelli. L'attente de voir la valeur ajoutée qu'apportera l'intégration des Américaines. Mais je crois aussi que tout le groupe se sent un peu vexé dans son orgueil. Nous travaillons beaucoup et avons obtenu des résultats. Il nous faut donc endosser à nouveau le bleu de chauffe et montrer ce que l'on vaut ».



La contre-performance de Vendenheim demeure dans toutes les têtes. Et si chacune veut s'inscrire dans le projet sportif actuel, l'erreur n'est plus permise.

Pour l'entraîneur Farid Benstiti, ses filles se comportent « comme de vraies pros. Elles ont bossé comme d'habitude, confie-t-il. Elles sont intelligentes et savent s'adapter aux situations difficiles. Je pense qu'elles vont se montrer encore meilleures. Maintenant, pour espérer rattraper Juvisy et Montpellier, il faut effectuer un sans faute… En comptant aussi un peu sur la chance ».

Le Titre cette saison ? « ce serait exceptionnel, concède-t-il. Nous avons une chance sur quatre. Mais je voudrais au moins que l'on termine champion des matches retour ».



Le groupe, privé de sa gardienne et internationale moins de 21 ans , Aurore Pégaz touchée à la cheville, comptera sur Amandine Plasson pour préserver son but chez la lanterne rouge. Pour le reste, Benstiti reconduit sa confiance à toutes celles qui ont achevé 2004 à Gerland.



Le groupe : Plasson – Ducher, Giraud, Locatelli, Grangeon, Blanc, Bruet, Dusang, Belin, Morel, Creuset-Laplantes, Brétigny, Flint, Gonsselin.



A.T avec P.C
Sur le même thème