feminines / Mercato

OL féminin : Alex Morgan et Josephine Henning officiellement présentées

Publié le 07 janvier 2017 à 14:01 par YM

Alex Morgan et Josephine Henning, les deux recrues hivernales de l'OL, ont été présentées aux médias ce samedi matin après la séance d'entraînement du jour.

Jean-Michel Aulas

« Notre ambition est de préparer les années à venir et de faire de l’OL un club présent au plus haut niveau pour de nombreuses années. Nous voulons devenir une référence en matière de football féminin en battant des records. Nous sommes très heureux d'accueillir ces deux joueuses, auxquelles s'ajoutera l'arrivée de Kadeisha Buchanan. Josephine (Henning) a été la première d'entre elles. Elle a un palmarès impressionnant, avec notamment des Coupes d'Europe et des titres nationaux. Elle arrive auréolée d’une médaille d’or aux JO de Rio et elle parle déjà le français. Nous ferons un point en fin de saison pour connaître la durée exacte de son contrat. Avec Alex Morgan, on accueille une star du football féminin mais aussi une personne très présente sur le plan de la communication et sur les réseaux sociaux, avec près de 11 millions de personnes qui la suivent. On est à un niveau de notoriété absolument extraordinaire. Cette notoriété provient de ses performances, de son charisme. Elle a un palmarès extraordinaire, aussi bien en sélection nationale qu’en club. Je suis convaincu qu’elle voudra revenir à Lyon tout de suite après la fin de son contrat. Alex va nous aider à faire connaître le club aux Etats-Unis, où l'on ambitionne de s'internationaliser. Dans cette optique, une webserie d'une vingtaine d'épisodes sera mise en œuvre afin de raconter aux Américains la vie de l'une de leurs compatriotes à Lyon. C’est un grand jour. On a plein d'envie et plein de devoir à l'avenir. On ne peut plus se rater pour le futur. »

Alex Morgan

« L'OL est connu aux Etats-Unis. Il y a eu plein de réactions positives de mes fans ou de mes anciens entraîneurs car beaucoup de gens savent que c’est une chance incroyable. Je connaissais le club car il a gagné plusieurs titres ces dix dernières années. Lyon a compté de nombreuses joueuses américaines par le passé et beaucoup aimeraient y jouer aujourd'hui. C’est une opportunité que je voulais saisir. Je suis venu à l'OL pour jouer au football et pour progresser. Aux USA, il y a beaucoup de pression. Ici, je peux jouer librement. Je souhaite m'améliorer en tant que joueuse et je veux participer à la construction du football féminin. Mon objectif c'est de devenir la meilleure joueuse du monde. Je pense en être capable. J’ai encore du chemin à faire et venir ici va me permettre d'améliorer mon niveau. Le style de jeu va être différent, je vais devoir m’adapter rapidement car c’est important afin d’atteindre cet objectif. Concernant la ville de Lyon, je ne la connais pas encore mais j’ai hâte de la découvrir.»

Josephine Henning

« Lyon est la meilleure équipe du monde, c’est un plaisir d’être ici, dans ce grand club. Avec Arsenal, nous n'étions pas qualifiées pour la Ligue des Champions et c'est pour ça que j'ai décidé de venir. Mon objectif c’est de jouer la rencontre face à Wolfsburg, mon ancien club. Il y a beaucoup de nouvelles joueuses là-bas et je ne les connais pas toutes. Ce sera un grand match, comme toujours. En fin de rencontre, elles sont capables de marquer un but donc il faudra rester concentrées sur l’ensemble du match. Concernant Alex, je n’ai pas joué avec elle mais nous avons été opposées. C’est une joueuse extraordinaire, avec un comportement exemplaire. C’est fantastique pour le football féminin et pour notre équipe. »

Gérard Prêcheur

« C’est une belle opportunité de pouvoir disposer de deux joueuses d’un tel niveau et avec d’aussi beaux palmarès. On avait besoin de recrues défensives, donc a récupéré Henning et Buchanan. L'an passé, il y a eu le départ de Lotta Schelin devant. On se renforce énormément aujourd'hui avec la venue d’Alex Morgan. Il n'y aura pas de différence de traitement entre nos joueuses. La vérité c’est uniquement le terrain. Alex et Joséphine seront évaluées avec les mêmes indicateurs que les autres. En fonction de cela, elles joueront ou pas. Par rapport à leur statut, je dois créer le contexte le plus favorable possible pour qu’elles s’intègrent au groupe et au jeu. Beaucoup de joueurs et de joueuses talentueux ont besoin d’un temps d’adaptation. Elles arrivent en cours de saison sans réelle période de préparation. Leurs performances vont être attendues rapidement par les médias et j’espère les intégrer au mieux au sein de l'effectif et sur le plan du jeu. Ce sont de belles personnes, avec un super état d’esprit. Elles ne seraient pas à l'OL sinon.»

Sur le même thème