masculins / Ligue des Champions féminine

OL féminin - AZ : 8-0

Publié le 14 octobre 2010 à 17:02 par DC

OL - AZ

6 photos

Les Lyonnaises se sont brillamment imposées face à l’AZ, en seizièmes de finale retour de la Ligue des Champions, jeudi après-midi, à Gerland.

Ce seizième de finale retour commençait sur un faux rythme, avec quelques erreurs techniques de part et d’autre. Mais c’est Lotta Schelin qui, sur un ballon donné par Lara Dickenmann dans le dos de la défense averse, ouvrait le score d’une belle frappe croisée (10’, 1-0). Dans la foulée, Elodie Thomis héritait d’un ballon cafouillé dans la surface, et frappait à ras de terre. Sans succès. Plus tard, Lotta Schelin était lancée une nouvelle fois côté droit par Amandine Henry. La Suédoise armait alors une seconde frappe croisée, pour la même réussite (23’, 2-0).

Quatre minutes après, Camille Abily offrait sur corner à Wendie Renard, le but du 3-0 (27’). Une tête à bout portant, imparable. L’OL féminin, en pleine réussite, réussissait à prendre encore un peu plus d’avance grâce à l’insaisissable Lotta Schelin. Bien lancée par Elodie Thomis en profondeur, elle faisait un grand pont sur son défenseur, avant de dribbler la gardienne, et de pousser la balle au fond des filets adverses (4-0, 33’).

Puis ce fut au tour d’Elodie Thomis de marquer son but. Elle profitait d’une nouvelle absence de la défense adverse, pour dribbler un défenseur, puis piquer un ballon au-dessus de Geurts (5-0, 40’). Juste avant la mi-temps, Thomis lancée par Schelin trouvait la barre transversale. L’OL féminin menait alors 5 buts à 0, en ayant largement dominé la première période.

La seconde période démarrait tout doucement, avec l’entrée en jeu de Louisa Nécib pour l’OL. Les joueuses lyonnaises géraient leur large avantage, et Patrice Lair leur coach faisait souffler Elodie Thomis à son tour. La surprise venait de Corine Franco, qui suite à une extension, retombait mal et se blessait lourdement au genou droit. Elle était alors remplacée par Aurélie Kaci (63’).

Et alors que la rencontre perdait en intensité, Amandine Henry lançait parfaitement Lara Dickenmann dans le dos de la défense. Celle-ci ajustait la gardienne, d’une frappe croisée (6-0, 65’). Dans la foulée, Shirley Cruz profitait d’un moment de flottement dans la défense néerlandaise, pour s’emparer du ballon, et marquer au-dessus de la gardienne (7-0, 69’). La messe était dite, mais Bouhaddi se faisait peur dans les buts lyonnais, sur la seule incursion adverse de la seconde période, en relâchant une frappe peu inquiétante.

Juste après, Dickenmann frappait dans le petit filet extérieur de Geurts, après un très bon centre de Schelin. Puis dans la foulée, Eugénie Le Sommer obtenait un penalty. Carton rouge pour la joueuse de l’AZ qui stoppa Eugénie de façon irrégulière. Celle-ci transforma la sentence à ras de terre, et un contre-pied parfait sur la gardienne hollandaise (8-0, 91’). L’OL féminin en restait là, et s’imposait 8 buts à 0, après un festival offensif. Le tout, sous les yeux de 2010 supporters.

En huitièmes de finale, les filles de Patrice Lair affronteront les Russe du FC Rossiyanka.

Composition OL :
Bouhaddi - Franco (Kaci, 63'), Georges (c.), Viguier, Renard - Henry, Cruz - Thomis (Le Sommer, 58'), Abily (Nécib, 46'), Dickenmann - Schelin.
Non utilisées :
Pons, Stensland, Brétigny, Herlovsen.

Composition AZ :

Geurts - Bito, Dolstra, Culvin, Legemate - van Lunteren, Fishlock, Marees (De Ridder, 36'), Oudemast - Zondag, van den Heiligenberg (Bakker, 83').

Photos

OL - AZ

6 photos