masculins / Section F�nine

OL Féminin : Echéances majeurs pour les jeunes

Publié le 06 juin 2005 à 18:11 par LB

La saison tire à sa fin pour l'OL féminin, mais ce n'est parce que les championnats de France de D1 et D3 sont achevés que les entraînements ne se poursuivent pas.

Du côté de la formation, les 16 ans de Cécile Locatelli se préparent à affronter l'élite de cette catégorie d'âge le week-end prochain à Tarnos (Sud Ouest) avec l'espoir de reconquérir la coupe Fédérale perdue la saison dernière dans le tournoi de Châteauroux.

Dans le même temps, avec un effectif forcément modifié du fait de l'épreuve nationale programmée même temps, l'équipe championne de ligue Honneur de Jacques Foraison attend activement la finale de coupe Rhône-Alpes qui l'opposera samedi (16 heures à Bourg ) à Saint-Pierre-de-Fauciny.

Les plus jeunes pour leur part, terminent leur parcours en championnat.



Les 13 ans appliquées

Les 13 ans d'Anne-Sophie Massard, assurées de leur deuxième place et de leur montée, continuent à travailler sérieusement.

Ainsi, samedi à Massieux, elles se sont logiquement imposées face à Bords de Saône 3 à 1.

Les Lyonnaises ont cependant mis un peu de temps à rentrer dans le match, cherchant les liens entre les lignes. Mais appliquant les bases et en construisant patiemment depuis la défense, les demoiselles ont ensuite développé leur jeu, posant de sérieux soucis à leurs adversaires.

Elles auraient pu ouvrir la marque sur un penalty, cependant légèrement trop croisé, de Lydia Miraoui (25e).

Et ce sont même les jeunes gens, contre le court du jeu, qui ouvraient le score (33e) sur une action entachée d'un hors-jeu signalé par le juge de touche déjugé par son compère du centre.

Après un instant de doute, les Olympiennes retrouvaient la fluidité dans le jeu et Miraoui remettait les pendules à l'heure (30e ; 1-1)

A la reprise, elles enfonçaient le clou d'une tête gagnante de Juliette Croes reprenant le corner au deuxième poteau de Charlène Sasso (39e, 1-2).

Six minutes plus tard, cette même Juliette Croes coupait parfaitement la trajectoire d'un centre de Miraoui pour signer le troisième but (45e).

Les Lyonnaises se procuraient encore de nombreuses occasions, frappant trois fois transversale et montant (Sasso et Miroui) et offrant de très belles phases de jeu.

Les jeunes filles de Melle Massard chercheront à poursuivre leur marche sans faute la semaine prochaine face à Sathonay Camp à la Plaine des jeux de Gerland.



Benjamines et Poussines à petits pas

Chez les très jeunes filles, la saison s'est révélée délicate et difficile par instant. Le groupe des poussines composé à 90 % de joueuses effectuant leurs tout débuts crampons aux pieds a dû dépasser ses craintes face à des garçons pratiquant le football, le plus souvent depuis deux, voire trois saisons. Elles doivent intégrer de nombreux nouveaux paramètres mais aussi ne pas se décourager. La passion guide leur apprentissage.

Les benjamines d'Anne Sophie Dargaud, victorieuses samedi 3 à 1 dans leur dernière confrontation de la saison, ont connu de bonnes et de mauvaises phases dans l'année. Elles ont, elles aussi, dû dépasser leur peur d'évoluer dans un championnat masculin, accepter de nombreuses défaites pour progresser. Mais avec détermination et obstination, elles ont intégré travail et rigueur.

En deuxième partie de saison, le plaisir de gagner a enfin conforté leur démarche. Elles ont compris que leurs efforts se révèleront avec l'évolution de la maturité et le sérieux.



LB avec PC

Sur le même thème