masculins / Nantes - OL

OL Féminin ; Farid Benstiti : « Elles sont prêtes ! »

Publié le 08 avril 2005 à 17:25 par AT/PC

OL – Montpellier en quart de finale du Challenge de France



On sent au sein du groupe de Farid Benstiti une certaine impatience d'en découdre avec Montpellier dimanche (15 h, terrain N°10 de la plaine des jeux de Gerland). Tenantes du Challenge de France depuis deux saisons, les Lyonnaises lâchées en championnat par les Héraultaise championnes en titre et promises à un nouveau au sacre, désirent montrer qu'elles méritent bien de jouer les premiers rôles.

Hormis les oppositions passées dans lesquelles les filles de Loulou Nicolin sont bien souvent sorties vainqueurs et qui laissent des regrets aux joueuses de Benstiti, il existe aujourd'hui un groupe à l'Olympique Lyonnais qui a évolué avec de nouvelles ambitions, un nouvel esprit.

Le temps est ainsi venu d'étalonner ces valeurs porteuses d'espoirs.

La courte victoire ramenée de Soyaux la semaine dernière face à une équipe intéressante a permis de préparer ce sommet.

« Lundi, j'ai trouvé des filles fatiguées, confie l'entraîneur. Cela veut dire qu'elles ont forcé. Cette semaine, nous avons mis moins de volume dans les séances mais de l'intensité avec des jeux de réactions, de vitesse, des oppositions ».

Le stress, la pression montent dans les esprits. Le sommeil en est un peu perturbé. Le groupe dans son entier est concerné. Il veut gommer les affronts antérieurs et ce titre envolé l'an dernier alors qu'il était encore acquis à deux minutes de la fin du match contre Juvisy en play-off. C'est cet instant que les Héraultaises avaient choisi pour revenir sur Toulouse et gagner le droit d'affronter Lyon pour le titre. La suite, on la connaît.

Et chacune des Olympiennes se bagarre d'abord avec elle-même afin d'obtenir sa place sur le terrain. Les petites oppositions de jeudi ont montré toute la détermination de joueuses qui ne se font pas de cadeaux sur la pelouse.

« Elles sont prêtes à l'affrontement dans leur tête, admet Benstiti qui n'a jamais vu ses joueuses mettre autant d'intensité. Il a même fallu que je les retienne. Elles ont toutes élevé leur niveau, y compris les Américaines qui ne craignent pas cet engagement. Je dispose d'un groupe performant. »

Les Lyonnaises devront cependant se passer de l'internationale A Sandrine Dussang buteuse à Soyaux et victime d'une déchirure à la cuisse mercredi sur la fin de l'entraînement.

Parées au duel, un domaine dans lequel les coéquipières de Cécile Locatelli ont pêché face aux Montpelliéraines riches d'internationales d'expérience, il faudra aussi savoir se livrer sans se faire éliminer.

« Les empêcher d'avancer, explique Benstiti ! Au match retour (ndlr : perdu 1-0) nous n'avons pas assez garder la balle. On doit travailler sur la récupération puis la conservation du ballon afin de permettre à nos milieux de terrain d'avancer. »

Pour le coach, la splendide victoire (3-0) contre Juvisy ne pourra vraiment marquer les esprits que si elle est confirmée dimanche.

« J'aimerai que l'OL féminin relève les débats. On doit savoir jouer notre propre rôle à domicile, se faire respecter et non pas se soumettre au jeu de l'adversaire. Et nous partons avec trois objectifs : d'abord la qualification pour les demi-finales mais aussi montrer que l'on peut gagner le championnat de France, puis faire plaisir au public».



Dimanche 15 heures, Plaine des Jeux de Gerland, terrain n°10, OL – Montpellier en quart de finale du challenge de France.

Le groupe : Solo- Locatelli, Grangeon, Fair, Slaton, Ducher, Blanc, Wagner, Morel, Brétigny, Welsh, Creuzet-Laplantes, Granjon, Perrot.



La réserve : envie de réagir



L'équipe réserve évoluera à la plaine des jeux dès 13 heures face aux dauphines du groupe B de D3, Nord Allier. Les filles de Vincent Ye, défaites dimanche dernier à Macon (2-1), sont vexées. Elles veulent montrer que la prestation de leur deuxième période coupable n'est qu'un accident. La place de seconde est en jeu mais aussi l'ouverture d'une journée pas ordinaire pour les filles de l'OL qui seront toutes derrière leur équipe fanion.

« L'objectif est désormais d'accrocher cette seconde place, déclare l'entraîneur, mais aussi de remporter les matches deux suivants. Je crois que le groupe a très envie de réagir. »



Dimanche 13 heures à la plaine des jeux de Gerland (terrain n°5), OL2 (3e, 42 points) – Nord Allier (2e, 44 points).

Le groupe : Plasson – Réal, Nigon, Gandonou, Chevreton, Morel, Naud, Flint, Niks, Cimetière, Heuillard, Chorfa, Faye-Chelali, Pelé ( ?)



La trois : retrouver ses valeurs



L'équipe trois qui reste sur une victoire à domicile dimanche face à Saint-Pierre-de-Fauciny (3-1) est malgré tout en quête de rachat. Jacques Foraison n'a en effet pas digéré la manière dont ses joueuses ont aborder la deuxième période : « Nous avons une image, un maillot à défendre. Il y a eu quelques sanctions. Je crois que les filles ont pris conscience de leur laisser aller. Notre place de leader n'est pas en danger mais nous n'avons pas le droit d'être aussi irrégulier. »

Les Lyonnaises sont prévenues, elles devront retrouver leurs valeurs ce samedi (16 h) en Ardèche à Saint-Cyr-Féline/



Honneur de Ligue, St Cyr-Féline (8e, 24 points, - 2 matches) – OL3 (1ere, 45 points) samedi à 16 heures.

Le groupe : Muci – Denoyer, Cidavi, Besson, Braillard, Martinez, Soulard, Naquin, Kaci, Martin, Taghavi, Grisot, Zemrini, Ruzza ( ?), Oval ( ?).



Les 13 ans : objectif 7 sur 7



Les 13 ans d'Anne-Sophie Massard déçues par leur première défaite 2-0 la semaine dernière à Saint-Priest gardent l'espoir d'une montée. Pour cela, elles doivent demeurer deuxièmes et mieux, afin de préparer la coupe fédérale, elles se fixent l'objectif de remporter leurs sept derniers matches. Avec une défaite et un nul en 15 rencontres, voilà qui semble possible. Plus encore lorsque l'on connaît la fierté et la vaillance de ce groupe très soudé.

Alors réaction d'orgueil attendue dès ce samedi à 15 heures face à l'Elan du 8e.



Samedi 15 heures à la Plaine des Jeux de Gerland, OL4 (2e, 55 points) - Elan du 8e (4e, 44 points).

Le groupe : Santoni – Genin, Giraud-Bonne, Chaussy, Lopresti, Mercier, Lopes Torres, Miraoui, Sasso, Boutaleb, Gisbert, Lamartine, Croes, Haiber.



AT avec PC
Sur le même thème