masculins / OL f�nin

OL Féminin: haut tableau pour les réserves

Publié le 22 octobre 2005 à 08:01 par R.B

Les réserves seront sur le pont ce dimanche alors que l'équipe fanion observera le repos. Pour chacune d'elles, que ce soit la 3e division ou l'Honneur, l'objectif se résume rapidement : rester en tête tout en améliorant encore et encore le fond de jeu, l'intensité, la régularité.



Le groupe de Vincent Ye devra en plus du match contre le troisième de la poule B de D3 se transporter à 500 km de Lyon à Algrange dans la région nancéenne.

Grasse matinée interdite. Départ à 6 h 30 dimanche. Inutile de préciser que, près de 5 heures de route, ne facilitent pas le réveil musculaire. Mais un repas en commun et une balade digestive devraient remettre cette belle jeunesse sur de bons rails. Car l'adversaire attend les Lyonnaises de pieds ferme bien décidé à défendre sa troisième place (à 4 points des leaders et 2 des dauphines Nord Allier), voire même se rapprocher profitant du déplacement de Nord Allier à Chatenoy.

L'absence de compétition la semaine dernière a permis à certaines de récupérer de la grosse charge de travail accumulée depuis le début de saison, pour d'autres de finir de soigner des blessures, ou encore disputer le premier tour de la coupe fédérale en Haute Savoie.



« Nous voulons conserver notre place de leader, confie l'entraîneur. Pour cela, je voudrais que l'on mette davantage d'intensité dans le jeu et qu'on réalise un match plein en évitant les temps faibles. L'idéal serait de tenir les 90 minutes avec la même régularité mais si l'on parvient à tenir une continuité dans la qualité pendant 70 minutes, je serais déjà satisfait. La régularité fait partie du bagage d'une joueuse et il est important que l'on y travaille. Jusque là, j'ai constaté que les filles manifestaient trop d'impatience à porter le danger devant. Elles oublient parfois les fondamentaux, se précipitent. Ce sont des défauts liés à la jeunesse sur lesquels il est nécessaire d'insister. »



Dimanche à 15 heures, en D3 Algrange (3e, 12 points) – OL 2 (1er, 16 points) - Le groupe pressenti : Amandine Plasson, Marine Denoyer, Christèle Braillard, Coralie Jousselme (notre photo), Déborah Taghavi, Candice Pognat, Emilie Gonssollin ( ?), Chloé Morel, Coralie Belin, Ambre Heuillard, Aurélie Kaci, Mélissa Almafitano, Mélanie Martin, Marine Lespinasse, Habla Babasaïd, Sabrina Zemrini.



Attention derby



Les jeunes de l'Honneur disputeront un OL –Saint Etienne (RC) à elles dimanche à 15 heures à la plaine des jeux de Gerland. Un « derby » qui engage la place de leader. En effet Lyonnaises et Stéphanoises affichent une égalité parfaite au classement, goal average compris, après 4 rencontres. Les deux équipes comptent chacune trois victoires et un nul. Et c'est à chaque fois Saint-Genis-Laval qui a joué les troubles fêtes.

L'équipe fanion du Saint-Etienne RC dispute le championnat de D2 et le club dispose désormais d'une école de football et d'une équipe réserve promue en Honneur. L'adversité risque donc de donner du jeu mais aussi du rythme.

« Les filles doivent prendre cette rencontre comme n'importe quelle autre, exprime l'entraîneur Jacques Foraison. Elles ne doivent pas se mettre de pression particulière pour montrer leurs vrais visages. Ce sera un test intéressant car les Stéphanoises possèdent un jeu ouvert, posé ».

Ces deux clubs regarderont également derrière car Ambilly talonne les leaders avec trois victoires et une défaite concédée à domicile face à l'OL en ouverture de championnat. Les dauphines, avec un petit point de retard, recevront… Saint-Genis-Laval.

Dimanche à 15 heures à la Plaine des Jeux de Gerland, OL3 (1er avec 14 points, +7) – Saint-Etienne RC (1er 14 points, +7).

Le groupe lyonnais : Alexandra Muci, Marie Bolatre, Juliette Grisot, Kim Giraud-Bonne, Océane Cairiti, Julia Menzikian, Ariane Mano, Julie Bondon, Charlène Sasso, Sabrina Zemrini, Lydia Miraoui, Julie Bondon, Sarah Ghazi, Marion Hernandez.



PC avec RB