masculins / Bastia - OL

OL Féminin: Il n'a pas manqué grand chose

Publié le 31 janvier 2005 à 17:31 par AT/PC

C'est dans un climat particulier et l'homologation des licences de trois de ses américaines toujours en suspens que les Lyonnaises se sont rendues dimanche à Montpellier. Le leader du championnat redoutait cette formation rhodanienne aux forts accents américains. Mais les tracasseries administratives ont obligé trois des cinq recrues d'outre-atlantique à rester à quai. Dans ces conditions, difficile pour Farid Benstiti de travailler dans un schéma très précis.



Mais dans l'adversité, tout son groupe fait bloc dans un esprit positif et une même volonté d'évoluer, de jouer.

Cette réaction cependant n'a pas suffi pour éviter la défaite si courte soit-elle face à la belle cylindrée qu'est Montpellier.

«Il n'a pas manqué grand chose, concède l'entraîneur Farid Benstiti. Un peu plus de soutien offensif de la part des milieux, un peu moins de discrètion de la part des attaquantes qui n'ont peut-être pas su se sublimer. Derrière, nous avons été impeccables.

Nous avons, juste un instant, desserrer l'étaut sur un corner, regrette le coach, et cela a suffi aux Montpellieraines pour trouver la brèche (78e par Oumeur). C'est très dommage car un score de parité aurait été une sorte de récompense pour mes filles qui travaillent avec beaucoup de sérieux. Mais il faut faire encore plus pour piéger ces Héraultaises qui épuisent l'adversaire grâce à une capacité à garder la balle hors de leur moitié de terrain et dotées de joueuses capables de faire la différence à tout moment.»



Pour les Olympiennes, le titre s'est désormais envolé. Il devrait se disputer entre Juvisy qui a atomisé Toulouse (6-0), conservant ainsi le commandement à égalité de points (54) avec Montpellier mais avec une meilleure différence de buts. L'OL (42 points et un match en retard) abandonne même sa troisième place au profit de Soyaux (47).

Ce n'est pas pour cela que les Lyonnaises vont baisser les bras : «Il reste du chemin à parcourir et l'on va encore et encore travailler pour progresser. Nous espérons bien sûr pouvoir le faire avec nos internationales américaines qui ne demandent qu'à jouer et qui réglementairement sont qualifiables.»

Les dirigeants feront encore leur possible afin de déméler l'échevaux administratif afin que dimanche, enfin, les Lyonnaises se présentent sur la pelouse du terrain n°10 de la plaine des jeux de Gerland (15 heures) avec un effectif au complet, championnes olympiques comprises et cela... face à un autre prétendant au titre : Juvisy.





Division 3 :

La réserve prend la tête



A Riorges, OL 2 bat Riorges 2-0 (1-0). But de Coralie Belin (29e) et Emilie Gonsollin (73e).

L'équipe réserve s'est rendue près de Roanne dans le cadre de la 11 journée se mesurer à Riorges, battue largement à l'aller. C'est une formation en nette progrès que les Lyonnaises ont affronté sur un terrain synthétique impeccable. Le groupe de Vincent Ye a su se montrer patient face à une équipe bien en place et attendant le contre. Sans jamais être inquiété, les Lyonnaises ont évolué sérieusement sans pourtant vraiment forcer leur talent.

Dans le même temps, la réserve de Juvisy lontemps leader est tombée à domicile, 0-2, devant Nord Allier, laissant le haut de tableau aux Lyonnaises.



AT avec PC

Sur le même thème