feminines / D1 féminine

OL féminin - Juvisy : 7-1

Publié le 23 janvier 2011 à 17:06 par OT

Les Lyonnaises ont écrasé leur concurrent au Stade de Gerland, dimanche après-midi, et s'envolent un peu plus vers le titre.

Quelques jours après être allé gagner sur le terrain du PSG, l’équipe féminine de l’OL a confirmé sa suprématie sur le championnat de France contre Juvisy.

Dès l’entame, Amandine Henry venait couper de la tête un coup franc de Sonia Bompastor pour ouvrir le score (1-0, 2e). Quelques minutes plus tard, Lotta Schelin assommait un peu plus le club de la région parisienne en doublant la mise après avoir éliminé deux défenseures et la gardienne adverse (2-0, 10e). Camille Abily manquait un penalty peu avant la demi-heure de jeu et Juvisy réagissait en se créant 3 occasions successives : une frappe de Julie Machart déviée par Véronique Pons, puis deux tentatives de Nelly Gilbert à côté du cadre. Rien à faire, la réussite était lyonnaise, à l’image d’une superbe frappe de Louisa Nécib qui finissait sa course dans la lucarne opposée (3-0, 29e). Le match s’emballait et Laëtitia Tonazzi venait réduire le score dans la foulée, profitant de l’alignement de la défense lyonnaise (3-1, 31e).

Au retour des vestiaires, le spectacle se poursuivait sous les regards de Jean-Michel Aulas, Marino Faccioli, et du sélectionneur de l’équipe de France Bruno Bini. Lara Dickenmann envoyait Lotta Schelin inscrire son doublé du bout du pied (4-1, 50e) et Sandrine Soubeyrand manquait à son tour un penalty dans la minute suivante, et donc la réduction du score pour Juvisy. Louisa Nécib ne ratait pas l’occasion de fêter dignement son 24e anniversaire un s’offrant son doublé d’une nouvelle frappe sous la barre (5-1, 63e). Sandrine Brétigny parachevait le festival lyonnais en s’offrant elle aussi un doublé en fin de rencontre (6-1, 78e puis 7-1, 86e), assurant un 14e succès en autant de rencontres à l’OL.


Composition OL :
Pons – Renard, Georges, Viguier, Bompastor – Henry (Dusang 57e), Abily (Dickenmann 46e), Cruz – Thomis, Schelin (Brétigny 66ee), Nécib.