masculins / OL F�nin

OL Féminin: Retrouver réalisme et efficacité

Publié le 08 octobre 2005 à 12:21 par PC/AT

[IMG5020L]Dimanche les Olympiennes se produiront à la Roche-sur-Yon près de Nantes. Elles devront impérativement relever la tête et ramener une victoire même sans deux de ses milieux récupérateurs que sont l'infatigable Laurie Fair convoquée en équipe nationale des Etats-Unis pour une dizaine de jours et Ludivine Bruet blessée à la cuisse.

Il y a des matches nuls qui déclenchent un cortège de regrets et celui de dimanche dernier concédé par les filles de Farid Benstiti à Gerland face au Centre National de Formation et d'Entraînement (1-1) est franchement de ceux là. Il est le résultat, non pas d'un mauvais match mais d'un grand nombre de maladresses à l'approche du but et un manque de réalisme évident car après une réalisation signée Sandrine Brétigny, les frappes n'ont pu attraper le cadre. A cela s'est ajoutée une grossière faute de main d'Aurore Pégaz sur un corner pour que deux points s'envolent avec la victoire.

« Le CNFE nous pose régulièrement de gros soucis, commentait l'entraîneur amer ; Mais sincèrement, la victoire était largement à notre portée. Le score aurait d'ailleurs dû afficher 3-0 à la mi-temps. Au lieu de cela, ce sont les visiteuses qui ont su saisir les occasions et exploiter nos erreurs. Pourtant nous possédons de la qualité mais il y a un blocage dans la volonté de gagner. Pour cela, une prise de conscience s'avère indispensable. Même dans le moindre jeu à l'entraînement, elles doivent toujours afficher la même envie de conquête et de victoire, en faire leur culture. Car de temps en temps, on a tendance à tomber dans une certaine facilité même à l'entraînement. »



Laurie Fair appelée en équipe nationale



Dimanche les Olympiennes se produiront à la Roche-sur-Yon près de Nantes. Elles devront impérativement relever la tête et ramener une victoire même sans deux de ses milieux récupérateurs que sont l'infatigable Laurie Fair convoquée en équipe nationale des Etats-Unis pour une dizaine de jours et Ludivine Bruet blessée à la cuisse. A cela s'ajoutent le forfait de Cécile Locatelli, malade, et une incertitude concernant l'attaquante malheureuse il a huit jours Claire Morel.

« Je vais faire confiance à mon groupe en rappelant Alix Faye-Chellali. Pour le reste, je pars avec les mêmes sachant qu'elles n'ont pas fait un mauvais match mais simplement manqué de réalisme et douter au point de faiblir mentalement », conclut Farid Benstiti.

Les Lyonnaises rencontreront certainement une opposition de qualité malgré la 10e place de ces promues qui comptent un match de retard contre Montpellier, mais qui ne se sont inclinées que d'un petit but contre Toulouse très ambitieux cette saison, puis 4-1 face au CNFE, et qui a tenu en échec Soyaux.



Dimanche à la Roche-sur-Yon (15 h) La Roche (10e) – OL féminin (3e).

Le groupe de l'OL : Aurore Pégaz – Sandrine Dussang, Coralie Ducher, Daniel Slaton, Laura Gandonou, Anne-Laure Perrot, Délphine Blanc, Sarh Chorfa, Alix Faye-Chellali, Sandrine Brétigny, Claire Morel ( ? blessée et incertaine) Aurélie Naud, Aurore Giraud et Gwenaël Pelé.





AT avec PC
Sur le même thème