masculins / OL - Sparta J-1

OL Féminin: Un groupe convaincant

Publié le 07 décembre 2004 à 07:51 par AT

L'équipe fanion de l'OL féminin a parfaitement bien négocié un virage pourtant annoncé glissant dimanche à la Plaine des Jeux de Gerland face à Soyaux.

Sa victoire 2 à 1, acquise grâce à deux buts de Sandrine Brétigny quasiment revenue dans ses meilleures dispositions, replace désormais les Lyonnaises dans le trio de tête et peut-être même dans la course au titre à cinq points cependant de Juvisy, leader, et Montpellier.

Farid Benstiti et ses joueuses étaient bien conscients que, du résultat de dimanche, dépendrait leur avenir en championnat. Alors elles se sont véritablement donné les moyens de leurs ambitions en gagnant la bataille du milieu de terrain et en trouvant la faille sur une frappe spontanée de Sandrine Brétigny (29e).

« On a eu peur de ne pas y arriver, confiait la capitaine Cécile Locatelli. Nous avons buté sur une gardienne remplaçante en état de grâce. Puis Sandrine a trouvé la clé. »

Mais après le repos, les Lyonnais ont éprouvé des difficultés à revenir dans le rythme élevé de la confrontation : « on a mis une vingtaine de minutes à revenir dans le match et ce qui en a découlé est tout à fait logique. »… et Soyaux par Pascaud (56e) n'a pas manqué l'occasion d' refaire son handicapé (1-1).



Coaching gagnant



Lyon ne pouvait pas se satisfaire d'un match tiède et d'un partage des points. Il fallait forcer le destin et Farid Benstiti a pris le risque de lancer deux attaquantes, la buteuse Creuzet-Laplante à peine remise d'une grippe et Chellali à la place de Gonsselin et Dusang, respectivement arrière latéral et milieu récupérateur. Et bien lui en a pris. La force de percussions a fini par faire ployer les Charentaises et Brétigny, à deux minutes de la fin, écrivait une happy end en faisant sauter le verrou.

« Nous sommes encore en progrès, se réjouit la capitaine sans pourtant s'enflammer. On joue plus vite, on met plus d'engagement dans les duels… On a ajouté la manière aux résultats. » Et d'ajouter : « Nous avons vu des drapeaux dans les tribunes… Et nous y avons été très sensibles ! »

Maintenant, nous devons bien négocier notre déplacement au PSG qui n'est pas aux et la réception de Vendenheim le 19. Mais nous devons aussi et surtout éviter le piège des mal classés. »



Carton plein



Ce week-end a été prolifique pour l'OL féminin qui est sorti vainqueur sur tous les fronts.

En 3e division, les demoiselles entraînées par Vincent Ye ont disposé de Flacé Mâcon 4-1 (buts de Chorfa, Nicks, Réal, Heuillard) et pointent désormais à la seconde place à 3 points de Juvisy 2.

En Honneur de ligue, les jeunes filles coachées par Jacques Foraison demeurent toujours invaincues après leur succès 2-0 face à Lézigneux. Elles occupent la tête du groupe devant… Caluire.

Les 13 ans pour leur part, pointent à la deuxième place avec un match de retard, après leur victoire 3-1 face à Lyon Ouest Lyonnais et les benjamines ont remporté 5-1 leur derby face au FC Gerland.



AT/PC
Sur le même thème