masculins / Monaco - OL

OL Féminin: Un tour à Sarreguemines

Publié le 18 février 2005 à 18:26 par AT/PC

C'est décidé, malgré le froid, les risques de neige et de gel, Sarreguemines maintiendra sa fête déjà reportée de huit jours : un huitième de finale du Challenge de France contre OL féminin. Car cette rencontre représente un temps fort de la saison pour le club lorrain. Programmé dimanche dernier puis remis à cause de fortes pluies, le match aura bien lieu ce dimanche 20 février à 15 heures. Quant aux conditions… Il faut s'en remettre au ciel et au thermomètre.



L'équipe emmenée par Michaël Muller, évolue en division d'Honneur et, invaincue, effectue la course en tête affichant même une attaque de feu. Le club s'est d'ailleurs distingué au tour précédant en piégeant Bischheim (1-1 puis 5tab à 4), une formation de haut de tableau de 2e division.



Côté lyonnais, Farid Benstiti a maintenu son groupe sous pression avec du travail athlétique et des jeux mais aussi de la récupération et des soins.

« Les organismes souffrent davantage avec le froid, s'exprime l'entraîneur. Mais on doit rester dans le rythme. Ce match est à aborder avec tout le sérieux et le respect que l'on doit à l'adversaire. On ne doit pas perdre de vue que c'est éliminatoire… Sarreguemines possède un bon public car il y a une culture du football féminin dans la région. On veut aussi donner du spectacle pour rendre belle la fête. »

L'Américaine, défenseur latéral, Danielle Slaton touchée au mollet observera le repos.



Sarreguemines – OL Féminin dimanche à 15 h en 8es de finale du Challenge de France –

Le groupe : Solo – Grangeon, Ducher, Chevreton, Locatelli, Fair, Bruet, Perraud, Granjon, Wagner, Creuzet-Laplantes, Welsch, Heuillard, Flint.





Du côté des internationales



Quatre Lyonnaises manqueront ce déplacement dans l'est. Il s'agit de deux internationales A et de deux moins de 21 ans.

Chez les A, l'attaquante Sandrine Brétigny et la défenseur Sandrine Dussang ont retenu l'attention de l'entraîneur national Elisabeth Loisel afin de se joindre aux bleues opposées à la Norvège en amical (samedi puis mardi) à Manga dans la région d'Alicante (Espagne).

Sandrine Dussang risque cependant d'éprouver des difficultés à suivre intégralement le programme fédéral. Victime d'une entorse de la cheville contre Juvisy, la Lyonnaise n'a semble-t-il par retrouvé toutes les sensations de son articulation.

Chez les moins de 21 ans, Delphine Blanc et Claire Morel ont également rejoint la sélection dans le sud de l'Espagne pour un programme similaire contre leurs homologues nordistes.



La fédération américaine compte sur ses « Lyonnaises »



Les Américaines de l'OL ont, pour au moins trois d'entre elles, reçue une nouvelle très encourageante de leur fédération. La gardienne Hope Solo, le milieu de terrain Aly Wagner et l'attaquante Christie Welsh se trouvent dans les petits papiers de leurs sélectionneurs qui pourraient bien faire appel à elles en vue de l'Algarve cup prévue au Portugal en avril et qui rassemble les meilleurs nations mondiale.





La Trois « refait » son retard



Pas de vraies vacances pour l'OL 3. Le groupe de Jacques Foraison a dû rester mobilisé pour mettre le calendrier à jour. Le groupe (1er – 29 points) rencontrera en effet, dimanche à 15 heures à Gerland, l'équipe de Nivolet (8e, 17 points) dans un match en retard.



Le groupe : Maud Guérin – Stéphanie Denoyer, Sandrine Besson, Christèle Braillard, Stéphanie KArthia, Sabrina Zemrini, Laura Martinez, Déborah Tagavi, Juliette Grisot, Mélanie Martin, Cécilia Josserand, Nawel Elafi, Aurélie Cidavi, Harmony Lopresti.



A.T avec P.C
Sur le même thème