masculins / OL - Manchester United : 1 - 1

OL - Manchester dans la presse

Publié le 21 février 2008 à 11:00 par BV

La presse de ce jeudi salue le réveil de l’Olympique Lyonnais face à Manchester United hier. « Lyon est toujours vivant » s’exclame L’Equipe. « Le vrai OL est de retour » se réjouit Le Progrès.

[IMG41308#L]Hier, il s’en est fallu de peu que l’OL traverse la Manche dans deux semaines en position de favori pour la qualification. « A trois minutes près… » se désole L’Equipe qui souligne qu’ « en tête jusqu’à la 87e minute, Lyon s’est compliqué la vie en toute fin de match ». « La question est de savoir si l’OL sera capable de reproduire un match défensif de ce niveau là (lors du match retour). La question est aussi de savoir si Manchester manquera autant d’idées », analyse Sébastien Tarrago avant de constater que « Lyon peut toujours rêver, et ce n’est déjà pas si mal ».

De son côté, Vincent Duluc donne un coup de projecteur sur Boumsong, créditant le défenseur central lyonnais de la meilleure note de la rencontre, 7 sur 10 : « Boumsong a fait le boulot » constate-t-il. A noter que Coupet, décisif à trois reprises et Toulalan, « inépuisable et indispensable », ont été identiquement évalués. Et puis, comment ne pas évoquer Benzema auteur de son 26e but toutes compétitions confondues, d’une frappe aussi rapide que l’enchainement la précédant : « 87 km/h ».

[IMG41305#L]Le Progrès peste également contre ces « Trois minutes de trop ! ». S'il reconnait que « la cote est évidemment favorable aux Red Devils », Antoine Osanna juge que « l’OL que l’on a vu et apprécié hier est capable d’aller se qualifier à Old Trafford ». « De toute façon, il n’a pas le choix », constate-t-il.

Christian Lanier et Jean-François Gomez délivrent un satisfécit à l’ensemble du groupe lyonnais : « Ils ont été dignes de ce niveau-là, » analysent-ils, mettant en exergue les performances individuelles de Coupet, Boumsong, Toulalan, Govou et Benzema. Ce dernier a tapé dans l’œil de Christian Lanier. « Benzema avait pourtant tapé si fort» déclare-t-il. Et de constater que « le diable était lyonnais et s’appelait Karim Benzema, auteur d’un but époustouflant. Sur sa lancée, le jeune lyonnais veut aller à Old Trafford pour se qualifier ». « Depuis Sonny Anderson, jamais un attaquant lyonnais n’avait à ce point tétanisé l’adversaire, eut une telle influence sur son équipe » note-t-il.

Autre artisan de la bonne production des Olympiens : François Clerc, « homme de couloir et de devoir ». Préférer « Bibi » au coup d’envoi à Hatem Ben Arfa, « un coup presque parfait » pour Jean-François Gomez.

[IMG41303#L]Aujourd’hui en France met l’accent sur la difficulté de la tâche qui attend les Olympiens dans deux semaines à Old Trafford, titrant en « Une » « Lyon condamné à l’exploit ». Tout en soulignant que « Lyon peut avoir des regrets », le quotidien relève que « Lyon peut aussi se réjouir. Car, hier, il a retrouvé son foot et son âme ». Pour Marc Benoist, Karim Benzema a remporté le match dans le match qui l’opposait à Cristiano Ronaldo : « Benzema 1 – Ronaldo 0 » titre-t-il ajoutant que « Benzema (…) a sans doute encore renforcé Sir Alex Fergusson dans son idée de s’octroyer un jour ou l’autre ses services. Un duo avec la star portugaise pourrait mettre l’Europe à leurs pieds ».

[IMG42763#L]Enfin, pour le Dauphiné Libéré et Gabriel Gabai « Lyon garde espoir » : « Rien n'est perdu pour les Lyonnais mais leur tâche s'annonce fatalement très ardue ».
Sur le même thème