masculins / OL 0 - Monaco 0

OL - Monaco: retour en chiffres

Publié le 26 septembre 2004 à 16:26 par R.B.

[IMG3263L]Les chiffres marquants de cet OL – Monaco et le récapitulatif olympien après 8 journées. les Lyonnais n'ont jamais aussi peu marqué de buts après 8 journées... tout comme ils n'en ont jamais aussi peu encaissés. Et ils sont les seuls à être encore invaincus...

Les chiffres marquants de cet OL – Monaco et le récapitulatif olympien après 8 journées.



Les Lyonnais ont tiré 12 fois (3 cadrés), dont 8 tirs dans la surface, 3 têtes (Frau 2, Cris 1).



Coupet a effectué 5 arrêts dont 1 décisif ; Monaco a touché le poteau sur un dégagement de Cris.



Dans le jeu aérien, les statistiques de Cris sur cette rencontre : 17 ballons dégagés de la tête dont la moitié rendue à l'adversaire ; 5 duels perdus avec Adebayor et 1 tête offensive à côté.



Paul Le Guen a effectué 2 changements pour la 2ème fois (1 fois, 1 changement et 5 fois, 3 changements).



Après 8 journées :



L'entraîneur olympien a utilisé 18 joueurs : Coupet et Cacapa sont les seuls à 720 minutes.



L'OL a eu 44 corners en sa faveur et 45 contre.



22 positions de hors jeu et 15 pour ses adversaires.



136 coups francs pour et 128 contre.



113 tirs dont 67 dans la surface de réparation ; 33 cadrés sur ces 113 tirs. Frau a frappé 15 fois (1 but) ; Elber, 13 fois (1 but) ; Juninho, 12 fois (1 but, 11 hors de la surface dont 10 sur coups francs et un pénalty) ; Malouda, 12 fois (1 but), Essien, 11 fois (1 but) ; Govou 8, Benarfa 7, Cacapa 7, Nilmar, 5 (2 buts), Viale 3, Wiltord 3… Les Lyonnais ont Tiré 23 fois de la tête sur ces 113 tirs ( Frau 6, Cacapa 5, Elber 4, Govou 3, Cris 2…

113 tirs pour 8 buts, soit 1 but tous les 14 tirs !



L'OL a marqué 6 buts du pied droit et 2 du gauche ; 7 dans la surface dont 1 pénalty et un coup franc indirect ; 1 après un centre répoussé ; 2 sur des ballons venus dans l'axe ; 2 sur des ballons par les côtés ; 1 hors de la surface sur une frappe lointaine. Les Olympiens ont marqué 7 de leurs 8 buts en deuxième mi-temps.



Les adversaires de l'OL ont frappé 64 fois vers la cage de Coupet ; 39 fois dans la surface dont 12 de la tête ; 21 cadrés sur 64. Ces adversaires ont touché 4 fois les poteaux de Coupet ; l'OL, jamais. 2 buts de la tête encaissés sur 2 coups de pied arrêtés (coups francs) et une frappe dans la surface.



Coupet a effectué 56 arrêts significatifs dont 9 décisifs dont 2 pénalties.



Cartons jaunes : Réveillère 4, Cacapa 2, Cris 2, Essien 2, Govou 1, Abidal 1, Berthod 1, Diarra 1 et Nilmar 1.



Carton rouge : 0



Après chaque journée, nous comparons la situation de l'OL avec celle des 3 années précédentes :



2004-2005 : 16 points, 8 buts pour et 3 contre.

2003-2004 : 14 points, 12 buts pour et 5 contre.

2002-2003 : 11 points, 17 buts pour et 14 contre.

2001-2002 : 16 points, 13 buts pour et 6 contre.



R.B

Sur le même thème