masculins / OL 2 - Nantes 0

OL - Nantes: retour en chiffres

Publié le 14 novembre 2004 à 13:05 par R.B

[IMG3829L]L'OL a battu Nantes 2 à 0. Les chiffres olympiens de cette 14ème journée et ceux cumulés depuis le début de saison. Un Olympique Lyonnais qui file au rythme de 2,28 points par match... qui possède la meilleure défense du championnat, invaincue depuis 480 minutes... qui a, avant Lille - Monaco, la meilleure attaque avec Auxerre et Bordeaux...

L'OL a battu Nantes 2 à 0. Les chiffres olympiens de cette 14ème journée et ceux cumulés depuis le début de saison.



Les partenaires de Cris ont tiré 17 fois vers la cage de Landreau ; 4 cadrés et 13 non cadrés. 4 tirs pour Frau, 3 pour Essien, 4 pour Malouda, 2 pour Govou…

Puydebois a effectué 8 arrêts significatifs.



Nantes a frappé 11 fois vers le but lyonnais dont 2 tirs cadrés.



Paul Le Guen a utilisé ses 3 remplaçants pour la 11ème fois ; 1 fois, 1 remplaçant et 2 fois, 2 remplaçants. Le coach des champions de France a utilisé 22 joueurs. Essien arrive en tête pour le temps de jeu avec 1 199 minutes jouées sur un total de 1 260. Réveillère arrive ensuite avec 1 170 minutes.



Les chiffres après 14 journées :



L'OL a eu 77 corners en sa faveur et 63 contre.



45 hors jeu sifflés contre lui et 25 pour ses adversaires.



240 coups francs pour et 229 contre.



216 tirs dont 132 dans la surface de réparation ; Frau 33 tirs dont 4 buts ; Malouda 28 tirs dont 2 buts ; Juninho 25 tirs dont 3 buts (21 tirs hors de la surface dont 17 coups francs ; 4 dans la surface dont 2 pénalties ; 3 buts sur coups de pied arrêtés) ; Essien 25 tirs dont 2 buts ; Govou 20 tirs dont 2 buts ; Elber 13 tirs dont 1 but ; Wiltord 10 tirs ; Nilmar 11 tirs dont 2 buts ; Cacapa 7 tirs…



39 têtes dont 1 but (Diarra) : Frau 9, Cacapa 7, Govou 6, Essien 6, Elber 4, Diarra 4, Cris 2…



216 tirs pour 19 buts : 13 buts du pied droit, 1 de la tête, 4 du pied gauche et 1 CSC ; 17 dans la surface de réparation et 2 en dehors ; 3 pénalties et 2 coups francs ; 13 des 19 buts ont été inscrits en seconde période dont 6 dans le dernier quart d'heure.



Frau 4 buts, Juninho 3 buts… Malouda 3 passes décisives, Nilmar 2 passes décisives…



Les adversaires de l'OL ont tiré 120 fois vers la cage olympienne pour 5 buts ; 67 fois dans la surface de réparation ; 20 fois de la tête ; 36 tirs cadrés sur les 120 ; 6 poteaux. Ils ont marqué 5 buts dont 3 de la tête ; 4 de ces 5 buts sont venus à la suite de coups de pied arrêtés (3 coups francs et un corner).



L'OL a la meilleure défense de Ligue 1 et partage, avant le match Lille – Monaco, la meilleure attaque avec Auxerre et Bordeaux .



Coupet a effectué 12 arrêts décisifs sur les 76 recensés ; Puydebois, 17 arrêts dont 2 décisifs. Cela fait maintenant 480 minutes que l'OL n'a pas encaissé de but (300 pour Coupet et 180 pour Puydebois).



Cartons Jaunes : 27 (Réveillère 5, Juninho 4, Essien 4, Cris 3, Cacapa 2, Govou 2, Diarra 2, Berthod 2, Abidal 1, Nilmar 1, Frau 1).



Diarra, Berthod et Réveillère seront encore sous la menace d'une suspension s'ils venaient à prendre un carton jaune contre le PSG. La menace tombera après cette rencontre…



Carton Rouge : 0



Après chaque journée, nous comparons le parcours de l'Olympique Lyonnais avec celui des 3 saisons précédentes :



2004-2005 : 32 points, 19 buts marqués et 5 encaissés

2003-2004 : 30 points, 28 buts marqués et 9 encaissés

2002-2003 : 25 points, 27 buts marqués et 19 encaissés

2001-2002 : 27 points, 28 buts marqués et 13 encaissés



R.B