masculins / OL - PSG

OL-PSG : Les Lyonnais auraient sûrement mérité mieux face au PSG... (1-2)

Publié le 27 novembre 2016 à 22:44 par SC

Après une première période où les Lyonnais ont été ultra-dominés, ils sont parvenus à montrer un tout autre visage pour revenir au score. Mais un but sur un contre parisien a précipité la première défaite olympienne depuis 5 matchs toutes compétitions confondues. Vraiment dommage...

. LES TEMPS FORTS .

14’. Tête de Motta à côté du poteau.

24’. Lucas rate une grosse opportunité.

29’. Cavani transforme le penalty que Motta a provoqué. 0-1.

36’. Le tir de Lucas frôle le montant.

48’. Le tir de Rafael heurte le poteau… Valbuena a suivi et marque du gauche. 1-1.

54’. Lacazette devance Areola mais c’est de peu à côté.

81’. Cavani marque de la tête. 1-2.

88’. Tir de Tolisso repoussé par Areola.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Les hommes de Bruno Genesio ont tenu tête à la machine parisienne… pendant 45 minutes. Très timides durant la première période, les Lyonnais étaient tout de suite privés de ballon par des Parisiens qui se montraient de plus en plus dangereux dans la surface de Lopes. La sanction tombait logiquement. Motta provoquait un penalty que Cavani transformait… avant que Lucas soit à quelques centimètres de prendre deux longueurs d’avance sur l’OL, incapable de se rapprocher du but.

C’est avec tout un tout autre visage que les Lyonnais revenaient des vestiaires grâce notamment aux entrées de Fekir et Valbuena. Sur un de ses premiers ballons, ce dernier décochait une magnifique frappe du gauche pour égaliser. La rencontre, à sens unique jusque-là, avait clairement basculé. Il s’en fallait de peu pour que Lacazette trompe Areola dans la foulée. Après une longue période de folie sur le but parisien, le PSG et Cavani profitaient d’un contre pour reprendre les devants. Les Lyonnais auront ensuite poussé jusqu’au bout, à l’image d’une belle tentative de Tolisso… en vain. Cette défaite place l’OL à la 7ème position du classement de L1. Une mauvaise opération après les succès de l'ASM, Rennes, Bordeaux et le nul de Nice.


. LE FAIT DU MATCH .

Il y a eu pourtant une superbe réaction...

On ne sait pas ce qu’il s’est dit dans les vestiaires lyonnais à la pause mais Bruno Genesio a clairement eu les mots pour remobiliser son équipe après une première période bien terne. Bousculés et privés de ballon de la première à la dernière seconde du premier acte, les joueurs olympiens ont montré un tout autre visage à l’entame du second acte. Repositionné dans un 4-4-2, pour remplacer le 4-3-3, l’OL a vu ses deux entrants poser bien des problèmes au PSG, à l’image d’un Valbuena buteur. Mais dans un temps fort olympien qui durait depuis la pause, le PSG se déployait en contre, suite à un coup-franc mal négocié par les Lyonnais, pour assommer ces derniers.


. LA STAT .

5

La belle série s’arrête finalement là. Les Lyonnais ne sont pas parvenus à enchaîner un sixième match, toutes compétitions confondues, sans la moindre défaite. La machine parisienne est passée par là, même si les coéquipiers de Maxime Gonalons n’étaient pas loin de prendre au moins un point. Ils ne s’étaient plus inclinés depuis le 22 octobre et une défaite 3 à 1 au Parc OL face à Guingamp. Ils ont depuis gagné contre Toulouse, Bastia, Lille, Zagreb et sont allés chercher un nul sur la pelouse de la Juventus en Ligue des Champions. C’était bien évidemment la meilleure série sans défaite depuis le début de la saison..

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :

« Il y a clairement eu deux mi-temps dans ce match. Une mi-temps où nous avons laissé jouer le PSG, puis après le retour des vestiaires, le changement  tactique et d’hommes ont été bénéfiques. On a eu plusieurs occasions pour prendre l’avantage et à l’arrivée on se fait contrer sur un coup-franc. J’espère que cette défaite ne va pas faire trop de dégâts dans les têtes car les Lyonnais ont fait beaucoup d’efforts. Il y a quand même des points positifs comme la bonne entrée de Mathieu Valbuena qui a beaucoup apporté. »
...

. FEUILLE DE MATCH .

Au Parc OL de Décines.

L1 (J14) : OL-PSG 1-2 (0-1)

Arbitre : Ruddy Buquet. Spectateurs : 55 107.

Buts : Cavani (29', 81') pour le PSG. Valbuena (48') pour l'OL.

Avertissements : Ben Arfa (19'), Matuidi (43'), Motta (75'), Aurier (83'), Silva (85'), Verratti (89') au PSG. Ferri (45+1') à l'OL.

OL : Lopes - Rafael, Yanga-Mbiwa, Diakhaby, Morel - Gonalons (cap.), Ferri (Fekir, 46'), Tolisso - Rybus (Valbuena, 46'), Ghezzal (Tousart, 80'), Lacazette. Entr : B.Genesio.

PSG : Aerola - Aurier, Marquinhos, Silva (cap.), Maxwell - Motta, Verratti - Lucas (Krychowiak, 85'), Ben Arfa (Meunier, 65'), Matuidi - Cavani (Augustin, 90+3'). Entr : U.Emery.

...
PSG-OL 4-1 : L’OL s’incline lourdement dans le Trophée des Champions
La marche était trop haute pour des Lyonnais qui ont été très vite dépassés par la vitesse parisienne, notamment lors d’une première période très compliquée.
Les temps forts
9’. But de Pastore sur un centre de Kurzawa 1-0.
14’. Reprise de volée de Lacazette sur le poteau.
19’. But de Lucas après un cafouillage devant la cage 2-0.
34’. But de Ben Arfa d’une demi-volée dans la lucarne 3-0.
54’. But de Kurzawa, seul face à Lopes 4-0.
87’. But de Tolisso de la tête après un centre de Jallet 4-1.
Résumé et enseignements
L’OL ne remportera pas son 8ème Trophée des Champions cette saison non plus. Après avoir subi la loi des Parisiens l’année précédente à Montréal, les Lyonnais ont été dépassés en ce début de saison 2016-17. Les premières minutes olympiennes étaient pourtant plein de promesses, dans la lignée des derniers matchs de préparation avec de la maitrise dans le jeu et quelques offensives intéressantes. Difficile à ce moment-là de s’imaginer que les Lyonnais allaient s’effondrer de cette façon. L’absence de la 9ème minute sanctionnée par le but de Pastore marquait le début du calvaire olympien… avec trois buts encaissés en première période.
Du mieux après l’heure de jeu avec plusieurs positions de frappe trouvées et une mainmise plus importante sur le ballon. Mais les coéquipiers de Pastore, intenable, avaient déjà fait le trou avec un quatrième but en début de seconde période. Le but de Tolisso n’y changera rien… le PSG décroche son 4ème Trophée des Champions de suite.
L’analyse du consultant : Jérémy Berthod
« On a pris une petite claque. Le PSG a largement maitrisé son sujet. On va avoir la tête dans le sac mais il faut vite se remobiliser. Il faut préparer le match de Nancy. La phase de préparation a été bonne. Il ne faut donc pas tout jeter et ne pas faire un drame de cette défaite même si ce score fait mal. »
Feuille de match
Au Worthersee Stadion de Klagenfurt. PSG-OL 4-1 (3-0)
Arbitre : Alexander Harkam.
Buts : Pastore (9’), Lucas (19’), Ben Arfa (34’), Kurzawa (54’) pour le PSG. Tolisso (87’) pour l’OL.
Avertissements : Yanga-Mbiwa (30’), Lacazette (36’) à l’OL.
PSG : Trapp – Aurier, David Luiz (Meunier, 76’), Kimpembe, Kurzawa (Maxwell, 76’) – Motta (cap.), Stambouli, Pastore – Lucas, Di Maria (Verratti, 67’), Ben Arfa. Entr : Unai Emery.
OL : Lopes – Rafael (Jallet, 65’), Yanga-Mbiwa, Nkoulou, Morel – Gonalons (cap.), Darder (Ferri, 76’), Tolisso – Fekir, Lacazette (Valbuena, 46’), Cornet. Entr : Bruno Genesio.
Sur le même thème