masculins / OL - Bastia

OL-SCB : Sans séduire, l'OL assure l'essentiel contre Bastia et enchaîne (2-1)

Publié le 05 novembre 2016 à 22:53 par SC

L'OL s'impose dans un match qu'il a largement dominé et où beaucoup de choses lui ont souri avec notamment deux expulsions bastiaises. Pourtant, les Lyonnais ont tardé pour se mettre à l'abri et auraient pu vivre une terrible désillusion. L'essentiel est là avec ce 2ème succès de rang.

. LES TEMPS FORTS .

6’. Ghezzal enroule mais Leca repousse la balle sur Cornet qui ne cadre pas.

13’. Double occasion bastiaise bien négociée par Lopes.

25’. Coup sur coup, les tirs de Fekir dans les 6 mètres sont contrés in extremis.

37’. Penalty concédé par Leca pour une faute sur Ghezzal et transformé par Lacazette. 1-0.

40’. Lacazette rate son face-à-face avec le gardien bastiais.

48’. Expulsion de Leca pour avoir fauché Fekir.

65’. La tête de Marange frôle le montant.

73’. Le tir splendide de Gonalons touche la barre.

74’. Expulsion de Cahuzac pour un second carton jaune.

86'. But de Bengtsson contre-son-camp après un centre de Ferri. 2-0.

92'. But de Crivelli à bout portant. 2-1.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

L'OL n'a pas brillé mais a enchaîné sur le plan comptable. Dans une première période à sens unique, les Lyonnais ont eu beaucoup d’opportunités mais les coups n’étaient pas suffisamment bien négociés à cause de maladresse ou de mauvais choix. Fekir, Ghezzal et Cornet avaient plusieurs fois l’occasion d’ouvrir le score mais c’est encore Lacazette, discret jusque-là, qui allait débloquer la situation sur un penalty obtenu par Ghezzal. Dans la foulée, il ne manquait pas grand-chose à l’attaquant lyonnais pour doubler la mise. Ses deux face-à-face étaient remportés par Leca, abandonné par une défense bastiaise dépassée. Un petit but d’avance à la pause, c’était peu vu la domination et le nombre de tirs olympiens (14). La méfiance restait de mise…

La tâche semblait se simplifier dès le retour des vestiaires. Leca était expulsé pour avoir stoppé Fekir qui l’avait effacé. En supériorité numérique, les Lyonnais accentuaient encore un peu plus leur domination. Mais Marange, d’une tête flirtant avec le poteau, rappelait qu’ils n’étaient toujours pas à l’abri à 25 minutes de la fin. Cahuzac voyait lui aussi rouge et laissait son équipe à 9 pour le dernier quart d’heure. Fébrile et moins inspiré, l’OL se rassurait et assurait la victoire grâce à un but de Bengtsson contre-son-camp. Avant d’encaisser un but en toute fin de partie. C’est un deuxième succès de rang en L1 et c’est ce qu’il faudra retenir de cette soirée.


. LE FAIT DU MATCH .

Un penalty pour débloquer la situation

Malgré leurs très nombreuses occasions dès le début du match, les Lyonnais ont attendu la fin de la première période pour faire sauter le verrou bastiais. Et c’est sur une phase arrêtée, un penalty, qu’ils sont parvenus à ouvrir le score. Après un superbe échange entre Fekir, Tolisso et Ghezzal, ce dernier est fauché par Leca dans la surface. Lacazette, spécialiste en penalty, transformait pour son 10ème but en L1, son 5ème dans cet exercice.


. LA STAT

2

Ce n’était plus arrivé depuis le mois d'août et la 2eme journéen. Après plus de deux mois de compétition sur la scène nationale, les Lyonnais n’étaient plus parvenus à enchaîner deux succès de rang en Ligue 1. C’est chose faite lors de la 12ème journée avec cette victoire face à Bastia ce samedi soir qui fait suite à celle obtenue sur la pelouse de Toulouse (1-2) il y a une semaine. Une série est lancée !

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :

" Le contrat est rempli, les trois points sont le plus important ce soir. Mais la manière n'était pas au rendez-vous. On aurait du se mettre à l'abri beaucoup plus tôt. On a eu beaucoup de situations dangereuses, on a manqué de réalisme. La victoire fait tout de même du bien, mais heureusement que ce n'était que Bastia en face.  "

 

...

. FEUILLE DE MATCH .

Au Parc Olympique Lyonnais de Décines.

L1 (J12) : OL-SC Bastia 2-1 (1-0)

Arbitre : Franck Schneider. Spectateurs : 33 886.

Buts : Lacazette (37'), Bengtsson csc (86') pour l'OL. Crivelli (90+2') pour le SCB.

Avertissements : Danic (1'), Diallo (41'), Cahuzac (67', 74') au SCB. Fekir (3') à l'OL.

Expulsions : Leca (48'), Cahuzac (74') au SCB.

OL : Lopes - Gaspar, Mammana, Diakhaby, Morel - Gonalons (cap.), Tolisso (Grenier, 84'), Ghezzal (Darder, 68'), Cornet (Ferri, 74') - Fekir, Lacazette. Entr : B. Genesio.

SCB Leca - Keyta, Marange, Peybernes (Mostefa, 21'), Bengtsson - Coulibaly, Cahuzac (cap.), Danic - Diallo (Charruau, 49'), Crivelli, Saint-Maximin (Nangis, 46'). Entr : F.Ciccolini.

...
PSG-OL 4-1 : L’OL s’incline lourdement dans le Trophée des Champions
La marche était trop haute pour des Lyonnais qui ont été très vite dépassés par la vitesse parisienne, notamment lors d’une première période très compliquée.
Les temps forts
9’. But de Pastore sur un centre de Kurzawa 1-0.
14’. Reprise de volée de Lacazette sur le poteau.
19’. But de Lucas après un cafouillage devant la cage 2-0.
34’. But de Ben Arfa d’une demi-volée dans la lucarne 3-0.
54’. But de Kurzawa, seul face à Lopes 4-0.
87’. But de Tolisso de la tête après un centre de Jallet 4-1.
Résumé et enseignements
L’OL ne remportera pas son 8ème Trophée des Champions cette saison non plus. Après avoir subi la loi des Parisiens l’année précédente à Montréal, les Lyonnais ont été dépassés en ce début de saison 2016-17. Les premières minutes olympiennes étaient pourtant plein de promesses, dans la lignée des derniers matchs de préparation avec de la maitrise dans le jeu et quelques offensives intéressantes. Difficile à ce moment-là de s’imaginer que les Lyonnais allaient s’effondrer de cette façon. L’absence de la 9ème minute sanctionnée par le but de Pastore marquait le début du calvaire olympien… avec trois buts encaissés en première période.
Du mieux après l’heure de jeu avec plusieurs positions de frappe trouvées et une mainmise plus importante sur le ballon. Mais les coéquipiers de Pastore, intenable, avaient déjà fait le trou avec un quatrième but en début de seconde période. Le but de Tolisso n’y changera rien… le PSG décroche son 4ème Trophée des Champions de suite.
L’analyse du consultant : Jérémy Berthod
« On a pris une petite claque. Le PSG a largement maitrisé son sujet. On va avoir la tête dans le sac mais il faut vite se remobiliser. Il faut préparer le match de Nancy. La phase de préparation a été bonne. Il ne faut donc pas tout jeter et ne pas faire un drame de cette défaite même si ce score fait mal. »
Feuille de match
Au Worthersee Stadion de Klagenfurt. PSG-OL 4-1 (3-0)
Arbitre : Alexander Harkam.
Buts : Pastore (9’), Lucas (19’), Ben Arfa (34’), Kurzawa (54’) pour le PSG. Tolisso (87’) pour l’OL.
Avertissements : Yanga-Mbiwa (30’), Lacazette (36’) à l’OL.
PSG : Trapp – Aurier, David Luiz (Meunier, 76’), Kimpembe, Kurzawa (Maxwell, 76’) – Motta (cap.), Stambouli, Pastore – Lucas, Di Maria (Verratti, 67’), Ben Arfa. Entr : Unai Emery.
OL : Lopes – Rafael (Jallet, 65’), Yanga-Mbiwa, Nkoulou, Morel – Gonalons (cap.), Darder (Ferri, 76’), Tolisso – Fekir, Lacazette (Valbuena, 46’), Cornet. Entr : Bruno Genesio.
Photos

OL - Bastia

10 photos

Sur le même thème