Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / OL - Sparta Prague

OL - Sparta Prague J-1

Publié le 19 septembre 2012 à 18:50 par QL/RB/SR

OL - Sparta Pragues J-1

6 photos

Rémi Garde et Maxime Gonalons se sont présentés au point presse sous le chapiteau au stade de Gerland…

18h00 : Entrainement du Sparta Prague

Si les Lyonnais se sont entrainés sur les installations de Tola Vologe, le groupe du Sparta Prague a découvert l'einceinte de Gerland.

17h45 : La conférence de presse du Sparta Prague

Alors que les Lyonnais étaient en plein d’entrainement, l’entraineur du Sparta et le jeune Kadlec avaient pris place en salle de presse…

Le jeune Kadflec et l’entraineur Lavicka sont tous les deux sur la même longueur d’onde : « nous n’avons pas peur de l’OL, mais nous respectons cette équipe et nous espérons faire un très bon résultat jeudi soir… ». L’entraineur ajoutant : « nous espérons bien représenter le football tchèque. J’ai vu jouer l’équipe de l’OL face à Ajaccio… ». Quant à Kadlec, il signerait pour un nul qui serait un très bon résultat.

Sur le sujet de l’OL, tous les deux sont aussi d’accord pour affirmer que les choix de Rémi Garde n’auront pas d’influence sur la qualité du collectif. « L’équipe de l’OL sera très forte même sans Bastos qui pourrait être remplacé par Lacazette… ».  Les deux hommes se rejoignent encore sur le rôle que pourrait tenir le club lyonnais dans cette édition de l’Europa Ligue. « C’est difficile de dire parce qu’il y a beaucoup de bonnes équipes… »



Enfin, la défaite lors du dernier match de championnat a été oubliée pour Kadlec alors que Lavicka donnait une information concernant un de ses joueurs récemment absent : « Matejovsky nous a beaucoup manqué. Il s’est entrainé et jeudi, il sera dans l’équipe de départ ou remplaçant ».

17H00 : Entrainement

Le traditionnel quart d'heure ouvert à la presse pour l'échauffement des lyonnais. Du tradionnel.

Les Argentins Lisandro et Monzon conversent pendant l'échauffement.

Comme en match, Steed Malbranque donne le tempo.

Le capitaine en pleine discussion avec l'entraîneur lors d'une pause.

16h30 : Point presse de l’OL

MAXIME GONALONS

Quel est l’état d’esprit ?
« Plutôt bien après notre début de saison. On est confiants. Mais c’est une compétition différente de la L1. Cela reste du haut niveau même si ce n’est pas la LDC »

La LDC est-elle dans la tête ?
« On a regardé mardi soir en tant que supporter. J’avais toujours connu cette compétition depuis que je suis à l’OL. L’Europa Ligue n’est pas à négliger »

On va la jouer à fond pour aller le plus loin possible

La priorité entre championnat et Ligue Europa?
« Personnellement, je joue pour gagner tous les matchs. Le championnat reste la priorité pour le club, mais une Coupe d’Europe cela montre beaucoup de choses. On va la jouer à fond pour aller le plus loin possible ».

L’objectif dans cette compétition ?
« Déjà passer les poules et d’aller ensuite le plus loin possible. Il y a des joueurs qui ont de l’expérience de l’Europe ».

Vous souvenez-vous du dernier match contre le Sparta?
« J’étais dans les tribunes lors du succès 5 à 0. De nombreux joueurs du Centre de formation avaient joué. C’était une belle fête ».

De jouer avec Malbranque qu’est-ce-que cela change pour vous?
« Cela ne change pas grand-chose à part que c’est un grand joueur. Très facile de jouer à ses côtés. Il amène  l’équipe sur le terrain. J’espère que cela va continuer. On connaissait ses qualités. Une excellente recrue pour nous ».

Le match de demain ?
«C’est une équipe que l’on ne  connait pas bien. On va regarder à la vidéo. C’est un club qui a l’habitude des joutes européennes. On va se préparer pour faire face à cette équipe ».

L’OL est-il un des favoris ?
« Je ne sais pas. Il y a de très grosses écuries. Ce ne sera pas évident comme avec les clubs portugais, espagnols. Ce ne sera pas facile… »



REMI GARDE
L’OL est-il plutôt bien préparé ?
« Le début de saison en L1 est intéressant face à des équipes qui m’amènent à relativiser notre positions. Je n’oublie pas notre succès en TC. Compte-tenu des incertitudes pendant la phase de préparation, je suis très satisfait  de notre position actuelle au moment d’aborder l’Europa Ligue en sachant que se sont deux compétitions différentes ».

Comment maintenir une vigilance, une détermination
« Mon discours, il est anecdotique par rapport à la motivation naturelle qui doit habiter les joueurs. On est responsable d’y être dans cette compétition et on sera responsable de notre parcours. Je sais que j’ai un groupe compétiteur. Et malgré la  différence de compétition, je sais que le parfum sera là. C’est comme la Coupe de France et la Coupe de la Ligue…. Pas de questions à se poser, de comparaison à faire. J’espère que cette compétition nous fera vibrer ».

Le premier test ?
« Un test différent. Chaque match est aussi difficile à gagner même si j’ai relativisé notre parcours. L’opposition sera différente ; Le Sparta a des qualités ; une équipe jeune, bien organisée. On connait le football tchèque. On sera méfiants ».

Avez-vous à l’esprit le match de dimanche à Lille ?
« J’ai un effectif quasiment au complet sans Gourcuff, Bastos et Mvuemba. Je suis entre la recherche de la continuité des performances et en ayant en tête ce match important à Lille ».

c’est dans la culture du club d’être porté vers l’avant

L’équipe féminine ne de l’OL vous motive ?
« C’est plaisant de voir cette équipe remporter la Coupe de’Europe. On aspire à le faire au niveau masculin. Ce sont deux entités qui ont des objectifs différents… On est leur premier supporter ».

 L’OL a la maitrise sur le jeu… est-ce dû à l’association Malbranque-Gonalons?
« Cela peut-être une raison. Après les adversaires sont méfiants en venant à Gerland. Cela favorise la possession de balle. C’est aussi un des axes de travail de posséder le ballon ; c’est dans la culture du club d’être porté vers l’avant ».

Le moindre faux pas pourrait être considéré comme une impasse ?
« L’OL a été pionner dans la LDC pour le foot français. Il faut avoir un niveau important dans cette Europa Ligue. Il faut bien entrer dans la compétition face au Sparta Prague ».

C'est toujours une journée particulière que la veille d'un match européen que ce soit en Ligue des Champions comme par le passé récent ou en Ligue Europa, que l'OL va découvrir jeudi soir. Quant à son adversaire, il l'avait déjà affronté sur la plus belle des scènes européenne, il y a déjà quelques saisons. Un très bon souvenir, un soir de 8 décembre avec un large succès à la clef.

13h00


Le Bus du Sparta attend les joueurs à l'aéroport Saint-Exupéry...


Les joueurs du Sparta ont eu juste quelques mètres à faire en sortant de l'aéroport pour se retrouver dans un cadre "familial"


L'entraîneur Lavicka vient de poser le pied sur le sol français. A-t-il déjà le regard tourné vers Gerland ?

Le club de la capitale a de nombreux jeunes dans son effectif comme l'atteste cette photo.

CLAIREFONTAINE, partenaire officiel de l’Académie OL.

Photos

OL - Sparta Pragues J-1

6 photos

Sur le même thème