masculins / Ligue 1

SRFC - OL : Rennes, point de départ avant la dernière ligne droite (dimanche, 15h00)

Publié le 01 avril 2017 à 17:30 par YM

Lyon se déplace à Rennes ce dimanche, à 15h00, pour le compte de la 31e journée du championnat de France. La Bretagne, première étape que les Olympiens devront bien négocier avant d'aborder un mois d'avril crucial pour la suite de leur saison.

Remettre la machine en route après la trêve

La trêve internationale terminée, l'effectif de Bruno Genesio est de nouveau au complet au moment de reprendre le fil d'une saison où l'OL a encore de belles choses à jouer. Les joueurs appelés en sélection ont fait leur retour dans la capitale des Gaules en milieu de semaine tandis que leurs coéquipiers, qui n'ont pas eu à défendre les couleurs de leurs pays, ont profité de cette coupure de deux semaines pour recharger les batteries avant la dernière ligne droite. Lyon a encore de beaux objectifs en cette fin d'exercice. Il y a bien évidemment la Ligue Europa, une compétition que la direction a érigée au rang de priorité numéro 1 afin d'accrocher une place en Ligue des Champions l'an prochain et qui pourrait permettre aux Lyonnais d'écrire la plus belle des lignes au palmarès du club. Mais il y aussi la Ligue 1, où les Rhodaniens ont encore quelques objectifs. Celui de mettre à distance leurs poursuivants et d'assurer leur 4e place, déjà. Et celui de grappiller le plus de points possibles en cas d'erreur des équipes de tête pour espérer accrocher le podium au terme du championnat. Pour cela, les Lyonnais devront remettre la machine en route après deux défaites consécutives face au PSG (1-2) et à la Roma (0-1), qui sont venues clore une belle série de 7 matchs d'affilée sans défaite, dont 6 victoires entrecoupées d'un nul à Bordeaux (1-1).

Bien se lancer avant un mois d'avril chargé

Le déplacement à Rennes est le point de départ d'un marathon long de 28 jours au cours duquel les Olympiens disputeront un total de 8 rencontres. Au mois d'avril, ces derniers devront jongler entre les joutes nationales et continentales. Au menu, 6 matchs de Ligue 1, parmi lesquels la réception de l'actuel leader, l'AS Monaco, et les duels face à Lorient et Bastia, deux équipes qui luttent pour le maintien dans l'élite. Surtout, les Gones auront en ligne de mire la double confrontation face au Besiktas Istanbul, en 1/4 de finale de Ligue Europa, les 13 et 20 avril prochains. Un programme copieux qui verra les Lyonnais jouer quasiment tous les 3 jours et qui fera office de moment charnière lorsqu'il sera question de dresser le bilan de l'exercice 2016-2017 de l'OL.

Papier Fekir Rennes

Changer la donne à l'extérieur

Lyon peut nourrir de gros regrets en ce qui concerne ses résultats à l'extérieur en Ligue 1. En quatorze déplacements cette saison, l'écurie rhodanienne est repartie avec une défaite à sept reprises et n'a pris que 17 points sur 42 possibles, là où Paris et Monaco en ont pris près du double (respectivement 33 et 31 points). Parmi tous ces revers, quatre ont été concédés sur le terrain d'un adversaire classé de la 10e à la 20e place du classement : Guingamp, Caen, Dijon et Lorient. Des écuries largement à la portée du septuple champion de France qui, en cas de succès face à celles-ci, aurait ajouté 12 unités à son compteur et ne compterait plus que 2 longueurs de retard sur l'OGC Nice, avec un match en plus à jouer. De plus, en 2017, l'OL n'a toujours pas gagné en terres adverses en championnat, perdant cinq fois et ne faisant qu'un match nul sur les six rencontres qu'il a disputé, ce qui place Lyon en 18e position du classement des équipes à l'extérieur sur l'année civile. Le constat est d'autant plus regrettable que l'OL carbure à domicile depuis la fin de la trêve hivernale mais ne parvient pas à bonifier ses bonnes performances au Parc OL part des résultats hors de chez lui. Une victoire à Rennes pourrait lui servir de déclic.

La Bretagne, ça nous gagne

Rennes, le chef-lieu de la Bretagne, est une ville qui réussit très bien à l'OL. Les Rhodaniens comptabilisent en tout et pour tout 15 victoires sur la pelouse des Rouges et Noirs en première division. Avec l'OGC Nice, le Stade Rennais est l'équipe de l'élite chez laquelle Lyon a le plus gagné au cours de son histoire. Une de plus dimanche et Rennes deviendrait la proie favorite de des Olympiens hors de leurs bases. Avec la deuxième meilleure attaque du championnat (60 buts), l'OL a les moyens de mettre à mal l'arrière-garde bretonne. De son côté, Rennes peine à trouver la faille et dispose de la troisième pire force de frappe de Ligue 1. Une défaillance que l'on a pu apercevoir à l'aller où les joueurs de Christian Gourcuff avaient beaucoup tentés (13 tirs) mais où ils avaient manqué un nombre conséquent d'occasions (seulement 4 tirs cadrés). Un match qu'ils ont dominé (53% de possession contre 47%) mais qu'ils ont finalement perdu (0-1) et qui a précipité leur chute au classement : après leur venue au Parc OL, pour le compte de la 17e journée de L1, les Bretons ont dégringolé de la 4e à la 9e place du classement et n'ont gagné qu'un seul et unique match depuis ... face à Lorient, lanterne rouge du championnat de France.


...

. LE GROUPE .

Gardiens de but : Gorgelin, Lopes.

Défenseurs : Diakhaby, Jallet, Mammana, Morel, Rafael, Yanga-Mbiwa.

Milieux de terrain : Darder, Ferri, Tolisso, Tousart.

Attaquants : Cornet, Fekir, Ghezzal, Lacazette, Memphis, Valbuena.

Suspendus : Gonalons, Nkoulou.

...

...

. SRFC - OL : DÈS 13H30 SUR OLTV .


Les émissions d’Avant et d’Après Match, présentées par Basile Vannetzel, vous feront vivre cette rencontre comme nulle part ailleurs.
Le match est à suivre en direct audio, commentés par Guillaume Gache et Jérémy Berthod.

Dimanche 2 avril :
L’Avant-Match, à partir de 13h30. 1h30 d'émission pour découvrir la compo de l’OL, les enjeux et les clés tactiques.

L’Après-Match, à partir de 16h45 : une heure de debrief, d’analyses et d’interviews des joueurs lyonnais.

Où voir le match

  • En direct : à partir de 15h sur beIN SPORTS 1.
  • En différé : à partir de minuit sur OLTV .
...

 

MEMPHIS
Sur le même thème