feminines / Le coin des filles

OL - UMEA : le papier d'avant match

Publié le 29 mars 2008 à 06:30

Dernière ligne droite pour les féminines de l’OL qui rencontreront dimanche à 14h30 les Suédoises de Umea, pour la première manche des ½ finales de Coupe d’Europe.

Umea, une référence à portée

Le champion Suédois n’en est pas à sa première participation, il a même remporté la compétition à deux reprises (2003 et 2004) et a échoué assez injustement l’an dernier en finale.
Le parcours d’Umea cette saison en Coupe d’Europe n’est pourtant pas parfait, preuve que les Suédoises peuvent laisser des espaces aux attaquantes adverses. Au 2ème tour, elles se sont imposées face à Clujana (3-1) puis Vitebsk (2-0) avant de faire match nul (2-2) devant Rossiyanka. En quart de finale en revanche, les joueuses de Andrée Jeglertz ont fait un carton face au Rapide Wezemaal (6-0 ; 4-0).
Au total 17 buts inscrits en 5 matchs pour 3 encaissés. Marta est la meilleure buteuse (5), suivie de Edlung (3), Pedersen et Klaveness (2), Ljungberg, Westberg et Bachmann (1).

Umea s’est renforcé cet hiver de quelques jeunes internationales très affutées. Sofia Jakobsson fait partie de l’Equipe de Suède – de 19 ans. Emma Zingmark, équipe de Suède – de 17 ans. Frida Ostberg a disputé le Mondial 2007 avec la Suède. Et l’Internationale japonaise Mami Yamaguchi, en provenance de Florida State.

En face les Lyonnaises, dont c'est la première présentation européenne, ont des allures de débutantes.
Des allures seulement. Car dans les rangs olympiens, le président Jean-Michel Aulas a souhaité voir évoluer quelques unes des plus grandes joueuses au Monde. Katia et Simone ont été finalistes du Mondial 2007 avec le Brésil de Marta. Sonia Bompastor, Camille Abily, Elodie Thomis, Laure Lepailleur et Hoda Lattaf, toutes internationales, ont déjà disputé une demi-finale de Coupe d’ Europe, sous le maillot Montpelliérain en 2005 (défaite face à Francfort). Bente Nordby, la gardienne, est médaillée d’Or aux JO de Sidney avec sa formation Norvégienne. Sandrine Dusang, Laura Georges et Louisa Nécib sont titulaires en Equipe de France. Dorte Jensen, Shirley Cruz évoluent elles aussi avec leur sélection respective du danemark et du Costa Rica.
Non, l'OL n'a pas de raison d'être impressionné ! Le club est né il y a 4 saisons... Umea a fêté ses 90 ans l'an dernier... Rien d'étonnant que le second soit plus connu et mieux installé dans les sphères européennes. Mais il n'en faudrait pas beaucoup pour inverser la tendance. Au classement UEFA, l'Olympique Lyonnais n'existait pas en août dernier ; il est aujourd'hui 10ème, juste derrière Montpellier (9ème), Kolbotn (8ème), Brondby (5ème), Arsenal (4ème), Umea (2ème) et Francfort (1er).

[IMG42993#R]"Il faut gagner à Gerland"

Le 2ème titre presque acquis, Farid Benstiti, qui a prolongé son contrat de 2 ans en décembre dernier, reconnaît que les objectifs de la saison ont déjà été accomplis. Les ½ finales de Coupe d’Europe, c’est du bonus. Mais pas question de lutter sans ambition… Rien n’est perdu d’avance. L’entraîneur est même assez confiant car les filles ont été préparées pour gagner.
En Suède, la température sera un handicap très lourd au match retour. C’est une donnée qui a contraint le groupe à revoir ses ambitions sur le match aller. « Il faudra gagner, maintenant je le sais » a précisé Farid Benstiti en conférence de presse ce vendredi matin, ajoutant qu’il sera ensuite important de conditionner les joueuses pour le froid.
Umea est à 600 kilomètres au nord de Stockholm et à 600 km au sud du cercle polaire… Le mercure oscille actuellement entre -10 et 0 °C.

Gerland, sans sa capitaine

Ce dimanche à Gerland, avant d’assister au match Valenciennes-OL sur les écrans géants du stade, 10 000 spectateurs sont attendus un record français pour une rencontre de foot féminin… Des spectateurs parmi lesquels se trouvera Sonia Bompastor. La capitaine olympienne est suspendue après deux cartons jaunes pris face à Arsenal au tour précédent.
Katia et Hoda Lattaf constitueront la pointe de l’attaque, soutenues par Louisa Nécib et Camille Abily. Sauf blessure, Simone et Shirley Cruz serviront de dernier rempart avant la ligne de défense, qui devrait être composée de Jensen, Georges, Dusang et Renard.

Gare aux cartons

7 joueuses de l’OL devront être particulièrement attentives à leurs interventions si elles veulent être sur le terrain au match retour. Elodie Thomis, Lousia Nécib, Katia, Laura Georges, Wendie Renard, Simone et Camille Abily ont en effet été sanctionnée une fois.

Dans l’autre demi-finale, les allemandes de Francfort, deux fois vainqueur de la Coupe d’Europe, accueilleront Bardolino, des Italiennes qui font, comme l’OL, leur premier pas dans la compétition.


OL – UMEA
Dimanche 30 mars 2008, 14h30
½ finale Aller de Coupe d’Europe Féminine
Stade de Gerland


En direct sur OLTV et en rediffusion mardi 1er avril à 20h.

[IMG42488#C]
Sur le même thème