medias / Medias

OLTV : rencontre avec le consultant Jérémy Berthod

Publié le 22 septembre 2016 à 11:23

Tout au long de la saison, la parole sera donnée à celles et ceux qui interviennent sur la chaîne du club lyonnais... Jérémy Berthod a rejoint l’équipe cet été en remplaçant Christian Bassila comme consultant sur les matches de l’OL.

223 matches en pro dont 99 avec l’OL pour 4 titres de Champion de France et 4 Trophées des Champions. 1 saison à Monaco, 4 à l’AJA et 2 en Norvège avant de raccrocher à 31 ans. « Je suis fier de ma carrière. Il y a eu des hauts et des bas. J’ai fait ce que j’avais à faire. Je suis content d’avoir décidé de ma sortie, ce qui n’est pas donné à tout le monde. J’aurais peut-être pu faire mieux... Ce que s’est passé, c’était ma destinée ». L’ancien latéral gauche, Champion du monde des moins de 17 ans en 2001 a donc raccroché les crampons il y a une grosse saison et il vient d’endosser le costume de consultant d’OLTV pour les matches de l’OL.

Quelles sont tes premières impressions ?

« C’est sympa. C’est une belle opportunité. Depuis la fin de ma carrière, j’avais plusieurs choses en vue dont ce projet de consultant. Cela me ma plait de parler de football, de parler à la télé et en plus de le faire au sein de mon club. Le foot c’est ma vie depuis tout petit et j’ai envie d’y rester d’une manière ou d’une autre».

Comment tu vois ton rôle de consultant ?

« C’est quelqu’un qui éclaire sur le jeu, donne des précisions, voit les choses avant le téléspectateur, revient sur ce qui s’est passé en s’appuyant sur les ralentis. Il doit être aussi pédagogue en expliquant les choix. Il faut être objectif, sincère avec les téléspectateurs tout en restant positif. Pas question de fracasser les joueurs. Je sais que les critiques peuvent faire mal et cela ne m’intéresse pas. A moi de créer une relation de confiance avec le staff, les joueurs ».

Ressens-tu de l’excitation en installant au poste commentaire ?

« Oui. Il y a aussi de l’appréhension car il y a une part d’improvisation. Je retrouve aussi les sensations de joueur. Je me mets à sa place surtout quand il occupe mon ancien poste. Je me mets aussi à la place de l’entraineur et des supporters ».

Est-ce-que tu prépares les matches ?

« Je les prépare de mon côté en regardant, en lisant. Je prépare aussi avec l’équipe de la chaine. J’ai la chance de connaitre encore beaucoup de joueurs dans les différentes équipes. Cela me permet d’obtenir des informations qui peuvent être utiles dans les commentaires. Est-ce-que je me réécoute ? Comme quand j’étais joueur où j’avais du mal à me voir jouer, j’ai du mal à m’écouter. Mais il faut le faire pour progresser ».