masculins / OM-OL (CDF)

OM-OL (CDF) : Une élimination frustrante au bout du suspens (2-1 a.p.)

Publié le 01 février 2017 à 12:48 par SC

Malgré une belle prestation au Vélodrome, l’OL n’est pas parvenu à se qualifier pour les 8èmes de finale de la Coupe de France. Les Lyonnais, d’abord poussifs, ont eu le mérite de pousser les Marseillais jusqu’à une prolongation qui a finalement tourné en faveur des locaux.

. LES TEMPS FORTS .

16’. Tir de Cabella qui passe de peu à côté.
17’. Reprise de volée de Rolando qui s’écrase sur la transversale.
24’. But de Fanni d’une reprise de la tête. 1-0.
29’. Enroulé de Ghezzal qui fuit la cage de Pelé.
43’. Double occasion pour Lopez puis Thauvin.
52’. Gomis rate le cadre à bout portant.
64’. But de Tolisso sur un centre à ras-de-terre de Fekir. 1-1.
77’. Parade de Lopes sur un tir d’Anguissa.
100’. Tir de Cornet dans les gants de Pelé.
109’. But de Doria à bout portant. 2-1.
119’. Arrêt magnifique de Pelé sur une frappe croisée de Memphis.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Calé entre la déception lilloise et le derby très important en L1, un déplacement périlleux à Marseille en Coupe de France attendait les hommes de Bruno Genesio, privé de Lacazette, Diakhaby, Yanga-Mbiwa. Poussés par un stade très bien garni, les Marseillais attaquaient forts. Deux alertes sérieuses sur le but de Lopes avant que l’OM trouve la faille sur un coup-franc et une reprise de la tête de Fanni. L’OL tentait de répliquer dans la foulée avec une belle tentative d’un Ghezzal, très actif sur son côté droit, mais le léger mieux dans le jeu ne débouchait finalement sur aucune véritable occasion avant la pause.

Les coéquipiers de Gomis, tout proche de faire le break à bout portant, reprenaient leur rythme de la première période. Les Lyonnais avaient quant à eux clairement accéléré le leur. Fekir déposait la défense phocéenne et servait Tolisso qui égalisait. La domination lyonnaise se poursuivait mais heureusement que Lopes bondissait pour nettoyer sa lucarne. Deux équipes au bord de la rupture avec une dernière opportunité pour Darder qui ne peut éviter aux siens les prolongations… Dans un match légèrement moins rythmé, Cornet puis Cabella tentaient leur chance. Statu quo… jusqu’à la 109ème minute et le but de Doria qui prive l’OL d’une qualification en 8èmes de finale. .


. LE FAIT DU MATCH .

Pelé gagne son duel face à Memphis au bout du bout

On joue la 120ème minute, la toute dernière d’un match à rallonge. Memphis met un dernier coup d’accélérateur pour prendre de vitesse la défense marseillaise. Lancé plein axe, la recrue olympienne arme une frappe puissante et croisée qui prend la direction du petit filet de Pelé. Mais le grand gardien marseillais se couche de tout son long pour détourner du bout des gants l’ultime chance des Lyonnais d’arracher une séance de tirs au but et se relancer dans la course à une qualification.


. LA STAT .

2

« 2. L’OL n’a plus que le championnat et la Ligue Europa pour s’exprimer jusqu’à la fin de la saison. Après avoir été éliminés de la Coupe de la Ligue par Montpellier il y a un peu plus d’un mois, les Lyonnais quittent la Coupe de France au stade des 16èmes de finale. Les regards sont donc désormais tournés vers le derby de dimanche à Saint-Etienne. Un rendez-vous très important sur le plan comptable pour la suite du championnat et se rassurer avant notamment les échéances européennes au milieu du mois de février face à Alkmaar. .

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod:

"C’est frustrant car on a dominé lors de la seconde période. On a senti de la fatigue durant la prolongation et on perd le match là-dessus. Excepté les 30 premières minutes, on a plutôt maitrisé les débats. C’est l’équipe qui a été la plus réaliste qui s’est qualifiée. Les Marseillais ont joué sur leur force avec un jeu rapide vers l’avant. On a été une nouvelle fois dans la réaction ce soir. On le paie encore. On sait que c’est notre point faible en ce moment. L’entame de match est toujours importante, surtout dans ce genre de matchs. Il faut tout de suite marquer son territoire. On s’est rendus le match compliqué.."

 

...

. FEUILLE DE MATCH .

A l’Orange Vélodrome de Marseille.
CDF (1/16) : OM-OL 2-1 (a.p) (1-0)

Arbitre : Amaury Delerue. Spectateurs : 53 502.

Buts : Fanni (24’), Doria (109’) pour l’OM. Tolisso (64’) pour l’OL.

Avertissements : Tousart (22’), Rafael (51’), Darder (81’), Rybus (96’) à l’OL. Sakai (36’), Fanni (60’), Rolando (73’), Cabella (89’) à l’OM.

OM : Pelé – Sakai, Fanni, Rolando, Evra (Doria, 48’) – Vainqueur, Lopez, Sanson (Anguissa, 74’) – Thauvin (Payet, 94’), Cabella, Gomis. Entr : Rudi Garcia.

OL : Lopes – Rafael, Mammana, Morel, Rybus – Tousart, Tolisso (cap.), Darder (Gonalons, 104’) – Ghezzal (Memphis, 60’), Cornet, Valbuena (Fekir, 60’). Entr : Bruno Genesio.


...
Sur le même thème