masculins / OL - EA Guingamp

« On a envoyé un petit signal… »

Publié le 05 mars 2016 à 08:23 par SC

Quelques minutes après l’entraînement du jour, Henri Bedimo était présent en point presse. Il a évoqué la grosse performance face au PSG, tout se projetant vers les prochaines échéances.

La victoire contre Paris

« La satisfaction du devoir accompli et le plaisir d’avoir fait chuter Paris… On a digéré tout ça. Ça donne de la confiance au groupe. Ca envoie aussi un petit signal. Quand on joue à ce niveau, on est difficile à jouer. A nous de pouvoir garder ce niveau de jeu et cette agressivité. »

Plus de crédibilité

« Ça montre qu’on redresse la barre. On va se mêler à la course pour les places de la Ligue des Champions. Le sprint final sera lancé dans quelques matchs. Il y a encore pas mal d’équipe qui se tiennent en très peu de points… Dans ce championnat, personne n’est à l’abri, même pas Paris. Il faut en être conscient et continuer dans ce sens. Il faudra aussi être régulier. A Lille et contre Caen, on a montré deux visages différents. Il y a encore des choses à gommer et de belles choses à entretenir. On était trop dans l’agressivité à Lille avec une première période très compliquée. Face à Caen et Paris, on a été plus conquérants. »

Le match contre Guingamp

« Ça sera un tout autre match dimanche. Guingamp jouera crânement sa chance. Il joue encore le maintien. On fait carton plein dans notre stade. Il faut gagner tous nos matchs à domicile.

Ton temps de jeu

« On a fait appel à moi et j’ai répondu présent. C’est une saison compliquée pour moi, comme pour le club. J’en ai vu et j’en verrai encore. L’essentiel, c’est qu’on finisse le plus haut possible. Je préfère parler de l’équipe. Mon avenir, ce n’est pas l’actualité. Je n’ai pas trop envie d’en parler… Je ressens un soutien des supporters, même quand je vais faire mes courses (rires). Ça fait plaisir. C’est toujours plaisant de savoir qu’on reconnait le travail fait… Le club a besoin de faire bloc pour atteindre l’objectif. Tout ce qui est individuel, ça se réglera plus tard ».

L’influence du Parc OL dans les résultats

« Les vestiaires sont plus grands (rires). Le fait de jouer dans une belle enceinte comme ça, on est contents. Nos supporters sont plus nombreux. Ça donne une énergie supplémentaire. Mais ça ne change pas grand-chose. Ça reste un rectangle vert. Mais on se sent fiers de jouer dans un tel stade. »

L’association avec Cornet sur le côté

« Maxwel écoute beaucoup. Il n’est pas avare d’efforts. Il s’est bien fondu dans le système, tout comme Rachid Ghezzal. C’est bien pour l’avenir. Cornet a été récompensé. »

Le retour de Fekir

« On est contents pour lui. C’est un joueur qui a un gros potentiel. Il a manqué au groupe. »

Sur le même thème