masculins / OL - DFCO J-2

« On a hâte de jouer… »

Publié le 26 janvier 2012 à 13:15 par R.B

Lors de son point presse Rémi Garde a parlé de la période à venir avec 7 matchs en 21 jours… Il fut question de ses choix en termes d’animation…

 

Le point presse a débuté par le traditionnel sujet sur le point santé. Cris est en reprise physique. « Il ne sera pas apte pour samedi. J’espère le récupérer pour Lorient. On voit cela au jour le jour. Lovren souffre toujours de ses deux tendons d’Achille. Tous les autres joueurs de champ sont aptes sauf Kim (Källström) suspendu ».

La CAN se déroule actuellement avec des fortunes diverses pour les Lyonnais concernés. « Mensah? Je préférerais qu’il puisse jouer avec nous. Après ce n’est pas nouveau qu’il soit bien avec le Ghana et pas avec ses clubs. Je n’ai pas d’explications… Est-ce-que je souhaite que le Burkina Fasso soit éliminé ? C’est dur comme question (sourire). Je souhaite simplement récupérer Bako (Koné), le plus rapidement possible.

Il fut encore question de Mercato avec Gassama et Diakhité. « Les contacts avancent avec Lorient pour Lamine. Je ne suis pas au courant pour Diakhité et les QPR. S’il signait ailleurs, ce ne serait pas un échec pour l’OL ».

 

Avant de parler du match face au DFCO et de la série de 7 matchs en 21 joueurs, Rémi a répondu à une question sur ses choix en termes d’animations offensives. La réponse est toujours la même depuis le début de saison. « Je ne m’enferme pas dans un system de jeu. Je suis d’abord attentif à l’état de forme, l’état d’esprit des joueurs ; cela me guide comme l’adversaire à affronter. Et il n’y a pas de formule plus risquée ».

Pour affronter le DFCO ce samedi, Källström sera suspendu. « L’association Fofana/Grenier, c’est une possibilité. La jeunesse des deux joueurs ne me fait pas peur. Fofana ? Il a progressé depuis son arrivée à l’OL. Il a un très bon état d’esprit ; il se connait bien et se donne les moyens de progresser. Il est sur un bon chemin en ayant changé de monde en quelques mois ». Pour en revenir à la constitution de son milieu de terrain de ce samedi, Rémi ajoute : « il y a aussi d’autres solutions ».

Un match qu’il faudra gagner pour rebondir après les deux derniers matchs de championnat perdus. « Les joueurs le savent. On sort d’une période où on s’est beaucoup entrainé. Il faut repartir du bon pied. On a hâte de jouer. Le groupe a envie de compétitions. Bien sûr, il y aura 7 matchs à enchainer en peu de temps. Il y aura un rythme difficile à soutenir et des adversaires de qualité. ll y aura des matchs de coupes… mais une seconde partie de saison, c’est toujours cela. On ne tremblera pas. C’est le haut niveau et je m’en félicite. Ce match face au DFCO doit nous permettre d’acquérir de la confiance pour la suite »..

Une série qui débute par le DFCO. « C’est une équipe qui a certes pros pas mal de buts mais qui se projette très vite vers l’avant avec Corgnet, Jovial…Elle m’inspire du respect à travers son parcours de promu. J’ai l’impression qu’avec elle, c’est un peu tout ou rien… Corgnet ? De l’extérieur, je suis surpris par ce qu’il fait, mais je ne le connais pas. Je pense  qu’il a déjà l’état d’esprit qu’il faut pour avoir su franchir de cette façon les différentes étapes. Ce n’est pas donné à tout le monde de faire ce qu’il a fait. Oui, on peut avoir des regrets pour à l’OL. C’est toujours plus facile de le dire après. Mais dans l’instant, il y a des choix à faire ». .

Sur le même thème