masculins / OL - Rijeka

« On ne peut pas négliger une Coupe d’Europe »

Publié le 23 octobre 2013 à 17:41 par SC

Clément Grenier et Rémi Garde étaient présents cet après-midi à Gerland pour la traditionnelle conférence de presse de la veille du rendez-vous d’Europa League. Ils ont pu s’exprimer sur la confrontation contre le HNK Rijeka qui les attend et sur la situation actuelle.

 L’entraîneur lyonnais et son milieu de terrain savent tous deux que le match de demain est une belle occasion de remettre la marche en avant. Rémi Garde souhaite voir son équipe rebondir : « On aborde ce match avec beaucoup d’envie. Une victoire nous permettrait de nous mettre dans de bonnes conditions dans cette compétition et pour la suite ». Même son de cloche du côté de Clément Grenier : « Il faut retrouver le goût de la victoire…Ça peut être le début d’une série positive. On est à domicile, il faut prendre des points. On n’est pas à la ramasse, c’est avant tout pour la confiance ».

Les deux intervenants ont ensuite évoqué l’adversaire, le HNK Rijeka. Le milieu lyonnais pointe les points forts du club croate : « C’est une équipe athlétique qui met beaucoup de densité, notamment dans les duels. Elle se projette très vite vers l’avant. Il faudra faire attention aux contres ». Le coach a passé au crible les deux premières prestations européennes : « Ils ont fait un bon match conte le Bétis, puis une lourde défaite contre Vitoria qui ne reflétait pas la physionomie du match. Ils se replient vite et ont un jeu rapide vers l’avant, avec un attaquant efficace et expérimenté. C’est une équipe dans une bonne spirale ».

Les échéances importantes vont se succéder lors des prochaines semaines. Mais pour Clément Grenier, mettre de côté l’Europa League n’est pas à l’ordre du jour, bien au contraire : « On ne peut pas négliger une Coupe de d’Europe, même si ce n’est pas la Ligue des Champions. C’est important pour le club, pour les supporters et pour les joueurs. C’est une bonne chose de jouer contre des équipes européennes ». Son entraineur non plus, ne se pose pas la question : «  On n’est pas dans une période où l’on peut se permettre de choisir nos matchs. Il faut être réaliste, l’Europa League nous convient. Il n’y a pas de calcul dans ma tête, je vais mettre la meilleure équipe ».

Je pense aussi à Maxime comme défenseur central

 L’entraineur lyonnais est aussi revenu sur les difficultés actuelles, d’abord au sujet du jeu développé : « On a un gros problème qui est le déchet technique avec des pertes de balle faciles et on ne fait pas forcément le bon choix ». Puis, sur la cascade de blessures qui touche l’effectif : « Gourcuff s’est entrainé lundi et il a signalé une gêne à la cuisse. Il ne fait pas partie du groupe, tout comme Umtiti, Koné, Bedimo, qui revient bien, et Danic, pas suffisamment remis de son entorse à la cheville ». Gonalons pourrait d’ailleurs prendre place en défense centrale pour pallier aux absences : « Je pense aussi à Maxime comme défenseur central ».

Sur le plan personnel, Grenier avoue passer une période difficile en ce moment : « C’est la première fois, dans ma jeune carrière, que je connais une passe aussi compliquée. Il faut continuer à travailler et j’espère être décisif et utile ». Et pourquoi pas dès jeudi…

Sur le même thème