feminines / OL Féminin - PSG

On se rapprocherait du titre

Publié le 17 janvier 2014 à 17:00 par R.B

Louisa Necib est l’un des éléments majeurs du groupe de Patrice Lair. Celle qui vient de dépasser la barre des 100 sélections en équipe de France aborde ce match contre le PSG avec envie comme la suite de sa carrière…

 A bientôt 27 ans (le 23 janvier), la Marseillaise d’origine est bien installée dans sphère ronde féminine. N’a-t-elle pas déjà dépassé la barre des 100 matches en équipe de France et des 200 rencontres avec  l’OL ? Lyonnaise jusqu’en 2016, le milieu de terrain est une titulaire indiscutable en bleu… et en blanc avec ses qualités techniques, sa précision sur coups de pied arrêtés, sa vision du jeu... Louisa a incontestablement progressé au fil de ses saisons lyonnaises. Si elle toujours aussi belle à regarder, elle a gagné en constance et son côté «zidanesque » sert désormais en premier lieu le collectif. Elle est simplement incontournable.

Louisa comment se passe la reprise après la trêve ?
« On a eu une belle coupure de 10 jours qui a fait du bien. Elle a permis de recharger les accus. Puis on s’est remises au travail en étant toujours aussi motivées pour bien terminer la saison. On a bien travaillé avant ce match contre le PSG ».

Est-ce-que ce match contre le PSG est capital pour le titre ?
« Cela reste d’abord un match face à un très bel adversaire. C’est sûr qu’avec un succès, on se rapprocherait du titre. Est-ce-que cela éliminerait définitivement le PSG ? J’ai envie de répondre que cela le mettrait plus loin ».

Avec un succès, on se rapprocherait du titre. Est-ce-que cela éliminerait définitivement le PSG ? J’ai envie de répondre que cela le mettrait plus loin

 Quel regard tu portes sur le PSG ?
« Il y a un gros collectif avec de belles individualités avec un mélange de Françaises et d’étrangères.  Mais plutôt que de parler de notre adversaire, j’ai envie de me concentrer sur nous, notre jeu. Le match aller n’avait pas été facile. Il y a avait 0 à 0 à la mi-temps. Ensuite, on a eu la chance de marquer rapidement. Le premier but est souvent difficile à marquer. Si on réussit à le faire rapidement, cela peut  nous libérer. Il faudra être concentrées ».

Que dirais-tu de l’OL version 2013-2014 ?
« On est dans la continuité des saisons précédentes, même si cette élimination en coupe d’Europe a fait du mal. On veut bien terminer la saison et préparer ainsi la prochaine ».

Cette élimination en coupe d’Europe est-elle digérée ?
« Pas totalement. C’est une grosse déception car cette compétition était le plus gros objectif de notre saison. N’oublions pas cependant la qualité de cet adversaire allemand. Même si la déception peut être encore présente, il faut se concentrer sur le championnat et la coupe de France. Il nous reste ce double objectif à atteindre ».

Tu marques souvent contre le PSG (5 buts avec l’OL). Qu’est-ce-que cela t’inspire ?
« Ce sont les circonstances du match. Après, cela me fait toujours plaisir de marquer surtout contre une telle équipe. J’espère que cela va continuer (Elle avait inscrit un des trois buts du match aller en ouvrant le score).

Que faut-il te souhaiter pour la suite de ta carrière ?
« Continuer de gagner des titres avec l’OL et aller chercher un titre avec l’équipe de France. On a aussi des objectifs élevés avec l’équipe nationale. Il faut déjà se qualifier pour la prochaine coupe du Monde ».

 


A voir aussi

- Toutes les infos sur OL Féminin
- Le classement avant la rencontre
- Le calendrier d'OL Féminin

Sur le même thème