masculins / OGCN – OL

« On va aller chercher ça tous ensemble »

Publié le 15 mai 2014 à 10:43 par SC

Dernier point presse pour l'ultime match de la saison. Les vacances sont pourtant encore loin, le temps n’est pas à la démobilisation. Maxime Gonalons et ses coéquipiers doivent faire un dernier effort pour aller chercher une qualification européenne à Nice.

Il avait marqué pour la première de Rémi Garde sur le banc lyonnais il y a près de trois ans. C’était une victoire 3 à 1 en terres niçoises. Pour boucler la boucle, Maxime Gonalons espère un scénario similaire pour la dernière de son entraîneur à Nice. « J’espère la même chose. En tout cas, on va tout faire pour l’emporter…On va aller chercher ça tous ensemble ». Un entraîneur dont le départ rend triste le capitaine de l’équipe. Une relation de confiance s’était installée entre deux symboles du centre de formation lyonnais. « Le métier d’entraîneur doit être compliqué. Il est fatigué car il a tout donné pour l’équipe. On était malheureux. Lui et son staff ont fait du très bon travail. On aurait aimé qu’il reste….Il y avait de la tristesse. On le connait depuis de très nombreuses années ». Décrocher une victoire, synonyme de place européenne pour la 18ème fois de rang serait forcément un beau cadeau d’au revoir.

Assurément, une qualification serait aussi une récompense plus que méritée pour un groupe qui n’a jamais lâché malgré les vents souvent contraires. « Avec la saison que l'on a faite, on doit être récompensé de quelque chose. C’est primordial pour le club et pour les joueurs ». Pour s’assurer d’un avenir européen, les coéquipiers de Maxime Gonalons ne veulent compter que sur eux. « Il faut un dernier un coup de collier…A nous de faire le boulot. On a notre destin entre les mains. On n’a pas à savoir ce qui se passera sur le terrain de Marseille ». La tâche ne sera pas aisée. « Ce n’est jamais facile d’aller gagner là-bas… Nice est maintenu. Ils n’ont plus rien à jouer.». Les Lyonnais auront tout à jouer…

Peut-être moins clinquante que la Ligue des Champions, la Ligue Europa n’est pas une compétition au rabais. Le joueur de 25 ans en est persuadé. « C’est une compétition magnifique à jouer. On s’est fait plaisir. Quand on arrive au huitième, au quart…c’est le niveau de la Ligue des Champions. On n’était pas loin cette saison ». L’international français n’était pas loin non plus de faire ses valises pour le Brésil.

Maxime Gonalons, réserviste, sait qu’il ne participera sûrement pas à la Coupe du Monde. Une déception certes, mais aussi une satisfaction de s’en être grandement rapproché. « C’est toujours une grande fierté même si je ne suis que réserviste. Je savais que ça allait être difficile. Je partais de loin. Je suis content. Je vais continuer à travailler pour espérer. Je ne suis pas loin…Je ne souhaite le malheur de personne. Il peut y avoir des blessures, mais j’espère que ça n’arrivera pas ». Son coéquipier et ami sera du voyage. Clément Grenier a été sélectionné, malgré sa grave blessure. « Il a vécu une deuxième partie de saison difficile avec pas mal de doute. J’ai toujours été derrière lui à le soutenir car j’ai connu ça. Le voir sur le terrain, le voir sourire, c’est bien. Il a été très important pour l’équipe, c’est mérité ». Leurs chemins, communs depuis la préformation, pourraient se quittés cet été.

Arrivé en 1999, le capitaine lyonnais ne sait pas s’il prolongera l’aventure dans la capitale des Gaules. « Je ne peux pas répondre. Il va y avoir des discussions avec le Président. On verra, on prendra la meilleure solution…J’ai besoin d’avancer, de progresser J’ai besoin de réponses, de savoir quelles sont les ambitions du club ». Une qualification européenne pourrait peser dans la balance…


TOUTES LES NEWS SUR OGCN - OL I  LE CALENDRIER I  LE CLASSEMENT



Sur le même thème