masculins / OL - Sochaux

« On va enfin reparler de football »

Publié le 28 octobre 2010 à 19:30 par DC

Claude Puel, le coach lyonnais s’est présenté en conférence de presse après la séance du jour. Il a répondu aux interrogations des journalistes. Extraits.

Le point santé…
Jean II sera indisponible pour Sochaux, il a une contracture à une cuisse. Il l'a contracté pendant l'échauffement contre Paris. Jérémy Pied évolue bien, il a ressenti deux petites douleurs à un adducteur et à une cuisse. Après il y a de la fatigue, des coups mais ça va.

Le match face à Paris…
Hier soir, beaucoup de temps forts n'ont as été récompensé, et puis en deuxième mi-temps, on était un peu plus fatigués, du fait de la jeunesse. Il faut apprendre, pendant les temps faibles à garder le ballon. Car on allait trop souvent au bout des actions, et on a manqué un peu de maîtrise parfois.

L’intervention du président Aulas après le match…
Pour moi, il n'y a jamais eu de dead line. Le président s'est exprimé et a clarifié la situation, afin qu’on arrête les supputations, et pour reprendre sereinement. Je ne sais pas s'il y a vraiment des changements, Bernard était déjà là auprès des joueurs, le président aussi. Le mot d'ordre est d'avoir un front uni. C'est bien de reparler football. De l'intérieur il y a de petits ajustements,  des petits bilans après chaque match, ce qui est normal après tout. Le président l'a dit, c'était l'heure du bilan, et non pas la fin d'un ultimatum. Je ne maîtrise pas tout, et notamment les communications. Je suis heureux qu'on puisse recentrer notre activité sur ce qu'elle doit être. Les rôles de chacun seront respectés.

Le climat de ce mois passé…
On a au moins évité aux joueurs qu'ils se sensibilisent trop. Maintenant place au jeu et au terrain. On est bien dans le jeu depuis un mois, c'est très satisfaisant dans l'implication. Pas tout le temps dans les résultats, mais dans les intentions. L'objectif est vraiment de reparler football, et de faire moins la une des journaux.

La bonne performance des remplaçants…
C'est important de pouvoir compter sur tout un groupe. Au-delà de la déception de l'élimination, la déception est pour certains joueurs de ne pas pouvoir jouer davantage de matches, comme Rémy Vercoutre. Mais les jeunes progressent, ça leur donne de l'assurance, ils l'ont montré hier soir (mercredi). J'aime bien le contenu de ce match, dans l'implication. Après, c'est ce qu'on veut à Lyon, mettre en évidence le travail du centre de formation, faire bien évoluer nos jeunes.

Les relations avec les supporters…
Avec les supporters, ça va rentrer dans l'ordre, à mesure que l'on reparle de football. Je ne me fais pas de soucis là-dessus.

 Les absences à Sochaux…
On n'a toujours pas d'arrière gauche, donc on va devoir faire jouer Kim ou Michel. Et puis à la récupération aussi, Jean II et Jérémy sont indisponibles et Maxime enchaîne déjà pas mal. Donc on a quelques interrogations, mais on va trouver des solutions, je ne m’inquiète pas.

Sur le même thème