masculins / Tola Vologe

Opposition entre les pros et la CFA

Publié le 09 octobre 2010 à 12:30 par DC

N’ayant pas pu jouer de match amical ce samedi, les hommes de Claude Puel ont effectué une opposition en fin de matinée avec les jeunes de la CFA.

Soleil radieux ce samedi à Tola Vologe. Et alors que les internationaux sont avec leurs sélections respectives depuis le début de la semaine, le reste du groupe lyonnais a pris part à une opposition peu après 11h. Sous les yeux d’une trentaine de supporters, les pros se sont donc frottés à une sélection de jeunes du centre de formation. La plupart étant issu de la Pro2, et pour le reste, des U19.

Un exercice plaisant pour les jeunes qui ont pu ainsi se frotter aux professionnels. En face d’eux, seuls Jordan Ferri et Thomas Fontaine étaient venus compléter l’équipe pro. Pour une opposition à dix contre dix donc, et deux mi-temps de trente minutes.


Les jeunes entamaient bien la partie, avec une tête au second poteau du meneur Maxime Blanc (10° minute), bien captée par Rémy Vercoutre. Et c’est seulement trois minutes plus tard qu’ils ouvraient le score. Après une remontée rapide du ballon, Harry Novillo débordait sur la droite pour finalement centrer sur Wiliam Le Pogam, seul au deuxième poteau.

Ce dernier ouvrit son pied droit pour une belle frappe non loin de la lucarne (13°, 1-0), et le premier but. Peu après, Jordan Ferri répliqua pour les pros, d’une frappe en force, sans succès. Dans la foulée, Michel Bastos profitait d’une remise de Jimmy Briand à l’entrée de la surface pour égaliser (16°, 1-1).

Neuf minutes plus tard, même scénario avec cette fois-ci Bafé Gomis en remiseur dos au but, pour Bastos encore une fois seul aux 16 mètres, et une frappe sèche à ras de terre (25°, 2-1). Juste avant la mi-temps, Novillo s’essayait lui à une frappe en pleine course à mi-hauteur. Mais Rémy Vercoutre était là pour intervenir.



En seconde période, le troisième but des coéquipiers de Cris vint rapidement. Bastos donnait un ballon en profondeur à Bafé Gomis, qui enchaînait d’une louche subtile (31°, 3-1). Puis sur le coup d’envoi, le ballon était récupéré, et Gomis encore une fois frappait en force, en vain. Briand l’imita quelques minutes plus tard, avant que Jérémy Pied n’obtienne un penalty sur un fauchage.

Lisandro s’élança pour le tirer, mais le ballon s’envola au-dessus de la transversale (39°). Finalement, c’est Bafé Gomis une nouvelle fois à l’affut, qui récupérait intelligemment une mauvaise relance de Mathieu Gorgelin pour effectuer un lob tout en touché (47°, 4-1).

Enfin, le jeune ailier, Alassane Pléa tentait une dernière fois sa chance de près, sans réussite (55°). Le score en restait là, et les pros s’imposaient 4 buts à 1, face à de valeureux jeunes du centre. Le tout, sous les yeux du président Aulas et de son conseiller Bernard Lacombe.


Les compositions :


Pros : Vercoutre - Gassama, Cris, Fontaine - Pied, Ferri, Bastos - Briand, Gomis, Lisandro

Jeunes : Gorgelin - Zeffane, N’Diaye, Chavalerin - Pléa, Puel, Blanc, Flochon, Le Pogam - Novillo

 Buts : Bastos (16° et 25°) et Gomis (31° et 47°) pour les pros ; Le Pogam pour les jeunes (13°)