feminines / D1 féminine

Ouverture du championnat

Publié le 04 septembre 2010 à 19:00 par OT

L’OL féminin, quadruple champion de France, accueille Toulouse lors de la première journée de D1, dimanche à 15h00.

 

« Cela fait six semaines que l’on travaille, on a hâte de reprendre la compétition », confesse le nouvel entraineur des féminines, Patrice Lair. Après dix jours de stages à Tignes, et des matchs amicaux réussis (succès 3-0 contre Rodez et Allier Yzeure, victoire au tournoi de Claix), l’OL féminin version 2010/2011 passe son premier examen, dimanche à la Plaine des jeux de Gerland contre Toulouse.

L’occasion de découvrir les visages des recrues de l’été, Eugénie Le Sommer, meilleur joueuse et buteuse du dernier exercice, et Sabrina Viguier, expérimentée défenseure qui arrive de Montpellier. Et de jauger si le travail effectué depuis la reprise porte déjà ses fruits. Sous le ordres de Patrice Lair réputé très actif sur son banc de touche, on attend une équipe lyonnaise toujours aussi joueuse et offensive, avec une récupération haute, une occupation des couloirs et de la présence devant le but. Sans doute aussi de l’engagement et de la rigueur défensive, même si Toulouse ne semble pas être l’adversaire idéal pour mettre à l’épreuve l’arrière-garde des vice-championnes d’Europe.

Vainqueur du championnat de 1999 à 2002, le TFC a perdu de sa superbe, comme nous l’explique l’une de ses anciennes pensionnaire, Sabrina Viguier : « Le niveau a un peu baissé depuis, le club s’appuie d’avantage sur une politique de jeunes, avec quelques cadres comme Karima Benameur, Marie-Ange Kramo ou Virginie Dessalle. Mais tout peu arriver, il faut rester vigilentes. » Plus que la victoire, Patrice Lair espère déjà convaincre dimanche, et s’emparer de la tête du championnat d’entrée : « Je veux voir du jeu, que les joueuses prennent du plaisir. Dans le même temps, deux concurrents pour le titre, Montpellier et le PSG s’affrontent, il faut savoir en profiter. »

Pour son premier match avec l’OL, le nouvel entraineur des féminines sera privé de l’un des éléments clefs de son système, Elodie Thomis, en reprise après une blessure musculaire contractée avec l’équipe de France. Sandrine Dusang et Isabell Herlovsen ont quant à elles joué avec l’équipe réserve samedi après-midi, pour combler leur retard physique.


Groupe OL féminin :
Gardiennes : Bouhaddi, Pons
Défenseures : Georges, Viguier, Renard, Akherraze
Milieux : Franco, Cruz, Stensland, Henry, Kaci, Nécib, Dickenmann
Attaquantes : Schelin, Le Sommer, Brétigny