club / Parc OL

Parc OL : Une finale de Coupe de la Ligue déjà historique dans l’antre de Décines !

Publié le 01 avril 2017 à 09:00 par SC

L’AS Monaco et le Paris Saint-Germain, les deux poids lourds du moment sur la scène hexagonale, vont s’affronter au Parc OL pour la première finale de Coupe de la Ligue de l’histoire délocalisée hors de la région parisienne.

Son équipe fanion ayant été précocement éliminée, le Parc OL ne pouvait pas accueillir plus belle affiche. Désigné en septembre pour organiser la finale de la Coupe de la Ligue 2016-17, l’antre de Décines reçoit ce samedi 1er avril les deux meilleures équipes françaises du moment, le PSG et l’ASM. Car même si Paris a enlevé 11 des 12 derniers trophées nationaux dont les 3 dernières éditions de la Coupe de la Ligue, rarement une autre formation n’a semblé aussi proche de remettre en cause l’hégémonie parisienne. En tête de la L1 avec 3 points d’avance sur son adversaire du soir, l’AS Monaco est à la lutte pour le titre de Champion mais aussi pour un sacre en Coupe de la Ligue. 

C’est donc un choc de titans que le Parc OL a le privilège d’accueillir. Privilège d’autant plus grand puisque ce sera la première fois depuis 1998 que la finale de la Coupe de la Ligue n’aura pas lieu au Stade de France mais aussi la toute première fois de l’histoire de la compétition qu’elle se déroulera en dehors de la région parisienne, les trois premières éditions ayant été organisées au Parc des Princes. 

Le Parc OL va donc se mettre à la hauteur de de ce moment historique et de cette affiche au sommet, on n’en doute pas une seconde. Des matchs de hockey, de rugby, des concerts… le stade de Décines a déjà prouvé qu’il en était capable, même lorsque son club de cœur n’était pas au milieu de l’arène. 

parc ol

Quelques infos en bref… 

Un avant-match grandiose. Les spectateurs seront plongés dans le noir pendant 7 minutes lors de la cérémonie d’ouverture, le temps d’admirer d’un spectacle de son et lumière avec 101 jeunes licenciés UNSS, tout en ayant la possibilité d’y participer en allumant leur téléphone aux couleurs de leur club. Tony Estanguet, co-président de la candidature de Paris 2024, présentera le trophée avant le coup d’envoi.

Un Parc OL comble. Cette finale se tiendra à guichets fermés puisqu’un peu moins de 60 000 spectateurs sont attendus ce soir. Les supporters parisiens, placés dans le Virage Nord, seront en supériorité numérique avec 12 000 places réservées contre 6 000 pour ceux monégasques, situés au Virage Sud. 

Une exposition record. Diffusée dans 149 pays, cette rencontre va disposer d’une couverture médiatique à l’international jamais atteinte. 

Le retour de François Hollande. Le président de la République devrait vivre son deuxième match au Parc OL, 9 mois après avoir assisté au 1/8 de finale de l’Euro entre la France et l’Irlande (2-1).