masculins / OL - FCNantes

" Pas de revanche à avoir… "

Publié le 20 février 2015 à 13:27 par R.B

Lors de son point presse hebdomadaire, Hubert Fournier a annoncé les forfaits de Jallet, de Mvuemba… le retour de Lacazette... il a aussi clairement annoncé qu’il n’y avait pas d’idée de revanche face aux Canaris…

 

Quelles sont les nouvelles de la santé du groupe ?

« Christophe Jallet ressent toujours une douleur, la même que celle qu’il avait avant le match à Lorient. On ne va pas prendre de risques pour qu’il se remette de cette petite fatigue. Il sera à priori disponible pour le prochain match. Arnold Mvuemba a un point de fracture à un orteil. Il est forfait. On verra la durée de son indisponibilité. Gueïda Fofana reprend progressivement avec le groupe. Clément Grenier poursuit le protocole mis en place par le chirurgien bordelais. Alex Lacazette sera dans le groupe. On verra s’il débute ou non. Yassine Benzia et Maxwel Corenet joueront avec la CFA. Yassine revient de blessure. Quant à Maxwel, il est en période de développement. Il avait joué avec nous lors des derniers matches. On travaille avec lui. A mes yeux, il est important qu’il ait du temps de jeu. On le prépare pour la suite »

Est-ce rassurant le retour d’Alex Lacazette ?

« C’est effectivement rassurant. Après, il ne faut pas penser qu’il va régler tous les problèmes. Il a très envie de reprendre et de reprendre sa belle dynamique. Je suis assez confiant à ce sujet. Son arrêt a été finalement une possibilité de souffler et de repartir avec du jus ».

Que pensez-vous de la dynamique actuelle de l’équipe qui reste sur trois nuls ?

« C’est difficile pour beaucoup d’équipes d’enchainer les victoires… On a fait deux nuls face à des équipes de grande qualité (ASM et PSG). Le seul couac, c’est celui enregistré face à Lorient contre qui on espérait mieux ».

Comment expliquez-vous le fait de ne pas marquer beaucoup sur phases arrêtées ?

« C’est un axe de travail. Après, on n’a pas les qualités athlétiques pour marquer beaucoup. L’OL n’est pas l’équipe la plus armée du championnat dans ce secteur du jeu ».

Est-ce-que il y a une obligation de résultat avant les trois déplacements de rang ?

« Un leader a toujours une obligation de résultats et cela surtout après trois nuls. J’ajoute aussi en jouant chez lui ».

Dabo peut-il jouer arrière droit ?

« Il en est capable même si paradoxalement, il évolue le plus souvent côté gauche. Il l’a déjà fait… On verra… »

Peut-on envisager un esprit de revanche face à Nantes qui vous a éliminé en Coupe de France ?

« Il n’y a pas de revanche à avoir. Nantes avait profité de nos insuffisances. Cette équipe est dangereuse par la qualité de ses joueurs ; elle est habile en contres. On a revu ce match de coupe. On en a tiré les leçons. Il y a eu peut-être un peu de suffisance après notre rapide ouverture du score. On a ensuite déjoué, mais on est bien revenus en seconde période avant de prendre ce contre ».

Qu’avez-vous pensé de Nabil Fekir en leader d’attaque ?

« Il a fait son match. Après on a senti qu’il avait besoin de relations autour de lui, relations qu’il a tissé avec Alex (Lacazette). Nabil va retrouver ses automatismes avec le retour d’Alex ».

Enfin, il y avait de nombreux supporters ce matin… et les joueurs ne sont pas sortis ?

« Oui, c’était ouvert. Mais, on ne fait pas en fonction des supporters. On avait effectué deux grosses séances de rang. Notre priorité, c’est de bien préparer le match de dimanche. Après, c’est malheureux… On ne savait pas qu’il y aurait autant de monde sinon on aurait agi différemment sans faire pour autant une grosse séance. C’était normal de « couper »  aujourd’hui »