masculins / OL-PSG 0-0

Pas de vainqueur

Publié le 24 avril 2009 à 22:30 par AG

L'OL a connu des hauts et des bas face à une solide équipe du PSG mais n'a toujours pas trouvé ce brin de réussite qui aurait pu lui donner les trois points de la victoire.


Claude Puel a reservé quelques petites surprises pour ce choc face à Paris. En attaque, Karim Benzema est soutenu par Mathieu Bodmer tandis que Miré Pjanic et Anthony Mounier occupent les cotés. Derrière Kim Källström suppléé Fabio Grosso qui souffre d'une Gastro-entérite. L'ambiane est électrique au stade de Gerland et elle monte enore d'un ton lorsque la monoplae aux couleurs de l'Olympique Lyonnais est dévoilée devant le Virage Nord.

Le tifo à l'entrée des deux équipes est tout simplement magnifique. Monsieur Latec donne le coup d'envoi et les Parisiens mettent la pressions d'entrée. Les Lyonnais sont les premiers à frapper au but par l'intermédaire de la tête de Pjanic sur un bon entre d'Anthony Mounier (3e). La réplique parisienne est immédiate avec un coup de tête de Ludo Giuly après un centre tendu de Sessegnon (6e). Jean-Alain Boumsong voit lui sa tête bloquée par Landreau sur un corner de Juninho (10e). Karim Benzema est lancé au but mais son contrôle un tout petit peu long l'empêhe d'enchaîner avec un tir face à Landreau (11e). Anthony Mounier pivote bien et tente un tir de son pied gauche mais 'est trop peu appuyé pour inquiéter le portier parisien (15e). Bonne frappe de Juninho à près de 30 mètres mais la tentative du Brésilien ne pose pas de diffiultés à Landreau (22e). Benzema file coté gauche et prend appui sur Mounier avant de frapper au but mais son tir passe juste à coté du cadre (30e)... En se retournant, Mathieu Bodmer frappe à son tour du gauche mais le ballon fini sa course au dessus (33e). Juninho tacle sévèrement Sessegnon qui file en contre-attaque et récolte un avertissement logique (34e). L'OL pousse. Clerc voit son entre-tir repoussé par l'arrière-garde du PSG mais Pjanic récupère et place Toulalan sur orbite qui frappe juste au-dessus (37e). Juninho frappe d'une vingtaine de mètre et force Landreau à laquer le ballon au-dessus de sa transversale (43e). Kim Källström frappe un corner pour la tête de Benzema qui se dirige vers le but mais le bras de Jérémy Clément vient stopper la course du ballon (44e). Il n'y a pas de penalty pour selon Monsieur Layec. Décidément... La pause est sifflée sur ce score nul et vierge.

La seconde période démarre sur les chapeaux de roues avec Antho Mounier qui déborde sur la gauche, entre dans la surface mais tarde à centrer (46e). Un coup franc de Juninho est renvoyé mais revient sur Kim Källström qui frappe du droit. le ballon navigue dans les 6 mètres mais Karim Benzema, légèrement surpris, ne parvient pas à le pousser au fond des filets (52e). Hoarau est servi à la limite du hors-jeu alors que toute la défense olympienne s'est arrêtée. L'avant-centre parisien ouvre son pied mais la sortie d'Hugo Lloris est impeccable (57e) ! Sessegnon se jette le pied en avant sur Boumsong et ne récolte qu'un carton jaune alors que le rouge semblait de rigeur (62e) ! On commence à sentir le KO dans ce match (68e). Miralem Pjanic s'efface sur une passe en profondeur et c'est François Clerc qui surgit, entre dans la surface et frappe à ras de terre mais Landreau bloque en deux temps (71e). Quel dommage ! Ederson remplace Miré Pjanic (76e). Magnifique action collective des Lyonnais conclue par une frappe puissante de Bodmer bien captée par Landreau (78e). Superbe coup franc de Juninho légèrement décalé à droite. Le ballon du maestro brésilien se dirige vers la lucarne mais Landreau est encore à la parade (80e). Juninho combine avec Benzema qui se présente dans la surface mais trouve le poteau gauche de Landreau qui était battu (84e) !!! Luyindula tente une frappe à l'entrée de la surface mais c'est sans problème pour Lloris (89e). Le match se termine sur ce score de 0 à 0 mais la rencontre était d'un très bon niveau malgré tout.
Sur le même thème