masculins / Conférence de presse

« Pas d’injustice, de la déception »

Publié le 27 février 2013 à 12:13 par LP

Arnold Mvuemba a fait une apparition convaincante dimanche dernier contre Lorient. Devant les journalistes il est revenu sur sa situation personnelle et la fin de saison de l’OL.

Lyon se déplace à Brest ce week-end en championnat. A 3 points du PSG, L’OL est dans ses objectifs et peut même rêver d’un peu plus, l’ancien milieu de terrain lorientais s’explique : « Après notre élimination en Coupe d’Europe, il y avait beaucoup de déception. Mais face à Lorient on a su réagir en étant menés. Lorient a fait une grosse première mi-temps. Il faudra faire de bons résultats en championnat et on verra où on en est à la fin ».

La tâche s’annonce difficile pour les Lyonnais, dimanche, face à un autre club breton, Mvuemba confirme : «Le terrain est souvent compliqué là-bas, ils ont l’habitude de jouer dessus ». Concernant les équipes en lutte avec l’OL, il a aussi donné son avis : « J’ai vu le match PSG-OM, sereinement car nous avions gagné. J’ai vu une bonne équipe de l’OM et de grosses individualités à Paris qui peuvent faire la différence à tout moment ». Sa bonne entrée en jeu face à son ancien club pourrait lui permettre de jouer un peu plus et de peser sur cette fin de championnat.

Je n’ai pas de regret d’avoir signé ici

Arnold Mvuemba a très peu joué depuis le début de la saison mais il ne semble pas s’affolé : « Il y a une grosse concurrence ici, si je veux jouer, je dois redoubler d’effort à l’entrainement ». Le milieu de terrain voit quelques raisons qui ne l’ont pas avantagé en première partie de championnat : « Je suis arrivé sur le tard, l’équipe était en place. Ce qui m’a le plus pénalisé, c’est le fait de ne pas être qualifié en Europa League ». La tête sur les épaules, Arnold affirme : « Je m’attendais à jouer un peu plus. Cela fait bizarre, après 3 saisons pleines à Lorient, de jouer aussi peu. Je n’ai pas de regret d’avoir signé ici, je m’étais préparé ».

Rémi Garde a rappelé l’état d’esprit irréprochable de ce joueur, Mvuemba ressent « de la fierté » et insiste sur le fait qu’il « n’est pas un tricheur et a le respect des autres ». Il s’est aussi exprimé sur ses qualités individuelles : « Je suis un milieu relayeur, j’aime bien attaquer comme défendre. Je suis un peu dans le même registre que Malbranque mais je n’aime pas me comparer aux autres, je prends l’exemple de personne ».

Rémi Garde sait qu’il pourra compter sur un Arnold Mvuemba déterminé, patient et sans état d'âme jusqu’à la fin de la saison.