masculins / Sochaux - OL J-1

Pas le droit à l’erreur

Publié le 11 mars 2011 à 19:05 par R.B

L’OL est dans une belle dynamique. Il doit la poursuivre face à Sochaux et préparer ainsi au mieux son déplacement à Madrid…

Tout le monde parle à juste titre des progrès lyonnais dans le jeu qui se sont traduits depuis la défaite à Valenciennes par 3 succès et 2 nuls en championnat avec 14 buts inscrits et 2 encaissés ; un nul convaincant face au Real Madrid en 1/8ème de finale aller de l’Uefa Champions League. L’OL a même repris pendant cette période 2 points au leader lillois, 4 au PSG tout en concédant 1 à l’OM et 4 à Rennes.

L’OL est donc en progrès... Lisandro est de retour… l’ambiance au sein du groupe dégage une belle odeur printanière. Mais pas le temps de s’extasier ! « Nous n’avons pas de joker… Nous n’avons pas le droit à l’erreur… ». Dans ce long sprint final, il faut d’abord se regarder avant de regarder les 4 autres concurrents. Evidemment le résultat face à Sochaux n’aura pas tout à fait la même portée en fonction des résultats de Rennes, l’OM, Lille ou PSG. Alors pour éviter de compter sur les autres autant se débrouiller en priorité tout seul.

Le FCSM reste sur 2 succès et un nul. C’est une équipe réputée joueuse privée malheureusement d’Idey, Anin, Bréchet, Butin, Mikari… Elle peut s’appuyer sur l’expérience des Richert, Faty, Perquis, Sauget… la jeunesse de Boudebouz, Martin, Maïga… Elle n’aura rien à perdre samedi soir en sachant qu’à domicile elle a déjà pris 7 points  sur 12 contre les 4 autres prétendants au titre. Seul l’OM a réussi à s’imposer à Bonal, alors que Rennes en a pris 5 !

L’OL va enchainer 3 rencontres en une semaine avant la trêve internationale. L’OL n’a pas le droit à l’erreur à Sochaux, mais aussi dans les deux autres rencontres. Dans le Doubs, il sera cependant privé de Cris, Cissokho et de Gourcuff. A 4 jours de son match retour face au Real et à 7 de la venue de Rennes, comment Claude Puel va-t-il gérer son effectif en sachant qu’il devrait récupérer son capitaine et son milieu de terrain pour le match de mercredi soir, tout en perdant Bastos, suspendu et en étant encore privé certainement de Cissokho ? Verra-t-on par exemple de nouveau un Lisandro à gauche avec Gomis dans l’axe et Källström aux côtés de Toulalan en sachant que Pjanic devrait remplacer à priori Gourcuff ? Kolo remplacera-t-il Cissokho? L’entraineur lyonnais changera-t-il son animation en 4-2-3-1 ?

On verra les choix du technicien olympien qui souhaite que son équipe se montre régulière dans ses prestations, un paramètre important pour aller chercher le titre de champion. Il sait aussi, comme il l’a dit en point presse, que ce match à Sochaux peut préparer au mieux le match de mercredi soir. D’une façon générale, l’OL a plutôt bien réussi cette saison en championnat avant de jouer sur la scène européenne (5 victoires, un nul et une défaite)… en se souvenant quand même que le succès contre Sochaux à l’aller avait précédé la défaite à Lisbonne contre Benfica… Mais c’était une autre époque. A l'OL de confirmer ce samedi sa belle dynamique. Il en a les moyens avant de prendre la route pour signe une exploit majuscule à Madrid...

Sur le même thème