masculins / Caen - OL J-1

Pas question de trou normand!

Publié le 07 décembre 2007 à 16:53 par R.B

Un petit tour en Normandie avant la fameuse finale de Glasgow. Avec 5 points d’avance sur son dauphin Nancy, l’OL a l’esprit tranquille en championnat. En répétant ses gammes face au promu caennais en pleine forme, il préparera au mieux son voyage écossais…

Le Stade Malherbe a repris de belles couleurs ces derniers temps, restant notamment sur 4 succès de rang dans sa maison normande. Franck Dumas joue le plus souvent la carte de la stabilité en ayant changé cependant son système de jeu. Le 4-4-2 a remplacé le 4-3-3, du coup les espaces se sont refermés pour les adversaires. Pour la venue de l’OL en Coupe de la Ligue à la fin octobre ce shéma de jeu était déjà en place dans un collectif où quelques jeunes avaient remplacés des titulaires plus ou moins expérimentés. Planté, Deroin, Gouffran, Proment, Nivet auront à cœur de montrer que leur absence avait été préjudiciable. Planté se souviendra qu’il avait battu l’OL en championnat en 2004-2005 juste avant que ces Olympiens n’affrontent le Werder Brême en 1/8èmes de finale de la Champions League !

Est-ce-que Alain Perrin va faire tourner samedi soir en prévision de la finale à Glasgow ? Cette question s’est posée après le large succès face à Strasbourg et la main mise un peu plus conséquente de son équipe sur le championnat ; Nancy étant désormais à 5 points.

Le natif de Lure a répondu en partie lors de son point presse. En ne disposant pas de tout son effectif, il a vu son champ d’action restreint. Il y a fort à parier cependant qu’il apportera des retouches au onze qui avait débuté face aux Alsaciens. « Certains joueurs sont énormément sollicités. J’ai envie aussi d’en revoir d’autres. Il y a encore des places à prendre pour Glasgow… ». Le message est clair. Baros pourrait par exemple débuter.. Belhaj et Keita aussi.

Pas question de traiter le cas normand par dessus les chaussettes. Ce n’est pas le genre de l’OL et ce ne serait pas bon de passer au travers quelques heures avant le délicat voyage en Ecosse. Alain Perrin? « J’attends que l’on concède le moins d’occasions possibles contre nous. Cette équipe de Caen nous avait bousculés en Coupe de la Ligue. Il faudra être attentif… ».

Et si la prestation collective associée au r©sultat prime sur tout le reste, Juninho et Benzema, s’ils jouent, doivent avoir envie de continuer à marquer. Govou, lui, marche sur l'eau en ce moment comme en atteste ses matchs et la qualité de ses entraînements. Keita pourra humer l'air de son unique but olympien à ce jour.Source d'une nouvelle réussite? Quant à Rémy Vercoutre, très bon depuis plusieurs rencontres, il voudra montrer qu’il peut s’inscrire définitivement dans la durée au niveau de ses performances… tout en chauffant ses gants pour le combat d’Ibrox Park. Pas question donc de trou normand...
Sur le même thème