masculins / OL - AS Monaco

Passer la première d’entrée

Publié le 06 août 2010 à 19:00 par R.B

Avec l’ambition affichée de « reprendre » le titre de champion, l’OL débute chez lui face à l’AS Monaco… Une victoire est logiquement attendue…


OL - AS Monaco
Samedi 7 août à 21h C+

Stade de Gerland
Arbitre : Lionel Jaffredo

Evidemment tout ne peut pas être encore parfait. La période de rodage n’est pas complètement terminée d’autant que certains joueurs ont repris depuis peu. Et puis il manquera du monde. Lloris, Makoun, Toulalan, Bastos, Réveillère n’ont pas effectué la préparation commune en raison de leurs occupations internationales. Réveillère est suspendu. Delgado et Lisandro sont blessés. Et les jeunes Tafer, Grenier, Lacazette (blessé), Kolo déjà vus en L1 reviennent de l’Euro des moins de 19 ans. Ajoutons les départs de Govou, Clerc, Boumsong pour la seule arrivée de Jimmy Briand.

Malgré tous ces éléments, l’OL devrait pouvoir s’appuyer ce samedi sur son vécu de la fin de saison dernière comme l’a souvent répété l’entraineur Claude Puel. Toulalan en défense centrale aux côtés de Cris ? Du déjà vu à 13 reprises. Un milieu à 3 avec un seul récupérateur ? Ce n’est pas non plus une nouveauté. Ce qui pourrait changer c’est d’associer sur la durée Pjanic et Ederson. En attendant le retour de Lisandro et Delgado, Gomis, Briand et Bastos seront chargés d’animer le secteur offensif avec en réserve de jeunes pousses comme Pied,  Novillo, Grenier… Et il y a la volonté manifeste, entrevue lors des matchs amicaux, de produire plus de jeu que par le passé. Si cette volonté se traduit aussi par du réalisme, les supporters lyonnais devraient se régaler.

Du côté monégasque le soliste Nené est parti. Qui va remplacer le gaucher brésilien dans l’exercice des coups de pied arrêtés et des provocations en tous genres ? Niculaé est arrivé. Le Coréen Park est un danger permanent au sol comme dans les airs. Hansson est venu apporter son expérience défensive. Comment passer sous silence la remarquable présence du gardien Ruffier capable de miracles à répétition ! Les Monégasques seront privés samedi soir d’Alonso, Haruna, Costa. Les Mondialistes Park, Perez... seront forcément un peu à court. Ce groupe de Guy Lacombe a les moyens de faire mieux que 8ème.

Ce premier match ne sera pas une partie de plaisir pour les partenaires de Cris. « Monaco, c’est un outsider du championnat… ». Claude Puel annonce la couleur en sachant qu’il est encore difficile d’avoir des certitudes à ce moment de la saison. L’OL a, à priori, un calendrier favorable jusqu’à la première trêve. Un très bon départ passe déjà par les trois points face aux Monégasques.

Sur le même thème