masculins / Vos questions à...

Pedretti répond aux Internautes II

Publié le 08 février 2006 à 14:30 par BV/SR/RB

Toute la semaine, de ce lundi après-midi à dimanche, nous vous proposons de lire les réponses de Benoit Pedretti aux très nombreuses questions posées par les Internautes. <script language="JavaScript">window.location='http://www.olweb.fr/index.php?lng=fr&a=23965&pid=609002'</script>

[IMG40062#R]
Pour vous faciliter la lecture, nous avons divisé les questions en 5 grands thèmes: 1° Pedretti, jeu et joueur... 2° Pedretti et les supporters... 3° Pedretti et la vie en dehors du football... 4° Pedretti, ses transferts et ses choix... 5° Pedretti et l'Equipe de France. Nous commençerons donc par Pedretti, "jeu et joueur", un thème que nous avons subdivisé en 3 parties tellement il y avait de questions.


Lordmatt : Les sifflets ont-ils eu des répercussions sur ta vie de famille ?
Benoît Pedretti : Heureusement ma femme venait d’accoucher. Elle ne s’est donc pas très souvent rendue aux matchs durant la première partie de saison. Elle n’a donc pas trop entendu les critiques et les sifflets.

Vinzz71, pedro77, Vercoutre01 : comment arrives tu à supporter le fait que des personnes te sifflent quand tu es sur le terrain ? Ca doit vraiment être dur psychologiquement. Comment as-tu réagi à ces sifflets ?
BP : Psychologiquement ça va. Il faut être sûr de soi et travailler pour faire changer d’avis. Au début on me sifflait plus parce que je venais de Marseille que pour mes performances. Je savais que c’était une question de temps. Par la suite, c’était à moi de prouver aux supporters que je mérite d’être là et que je vais tout donner pour le maillot et pour le club.
Cela résume bien ma pensée concernant les supporters à Gerland. A l’extérieur je n’y attache pas trop d’importance. Les spectateurs ont payé leur place, ils ont donc le droit de manifester comme ils l’entendent.

Ramoleboss : « Berthod et Pedretti, les maillons faibles de l�OL ? » Que ressent-on lorsqu’on lit ce genre de papier (torchon) ?
BP : De temps en temps, une certaine presse ne pense qu’à critiquer et à publier des opinions différentes pour vendre. Ces journaux ne m’intéressent pas. Je ne les lis pas trop.

[IMG40063#L]Chicanos, La Lyonnaise, Felix : comment trouves tu l’ambiance à Gerland ?
BP : Elle est très bonne en championnat. Les supporters nous encouragent toujours et nous poussent en permanence.
En ligue des champions c’est un niveau encore supérieur. C’est exceptionnel. Il faut se souvenir de l’ambiance qui régnait face à Madrid ou en fin de match contre l’Olympiakos. On est sur le terrain pour vivre des moments comme ça. Des moments géniaux qu’on partage avec les supporters et durant lesquels on prend beaucoup de plaisir.

Philippe1993 : Comment juges tu l’attitude des supporters lyonnais à ton égard ? Sens tu une évolution au sein de celle-ci ? Selon toi, pourquoi cette réaction ? Fais tu le lien avec les déclarations que tu as faites lors de ton départ de Sochaux à Marseille ?
BP : Au début c’était un peu froid à mon avis parce que je venais de l’OM. J’ai toujours dit que j’avais envie de venir à l’OM qui était le club que je supportais lorsque j’étais jeune. L’OM dispose d’un stade magnifique de 60000 personnes. C’est incroyable d’évoluer dans un tel stade. J’espère bien que Lyon va les imiter car c’est incroyable d’évoluer dans une telle enceinte. Avec la demande du public lyonnais, je pense qu’il doit être possible de remplir un stade de 50 000 – 60 000 personnes. Ce serait génial de pouvoir jouer à Lyon devant tant de personnes.
Les supporters pensent que Marseille déteste Lyon alors que ce n’était pas mon cas.

Ferenc 119 : Quand tu vas revenir à Bonnal, quel accueil penses tu recevoir ? Le même que celui de l’an dernier au cours duquel tu avais été sifflé ou bien un accueil plus quelconque ?
BP : Lorsque tu reviens avec Marseille c’est toujours un peu particulier. Si on se souvient du retour de Peguy Luyindula avec l’OM l’an dernier, il s’était également fait siffler alors que cette saison il s’est fait applaudir. Pour moi c’est un peu la même chose : je m’étais fait siffler avec l’OM mais cette année avec Lyon, je pense que ça va mieux se passer.

Tioneb 26 : Que souhaites tu de la part des supporters lyonnais ? Qu’est ce qui te ferait plaisir venant des tribunes ? Ressens tu de la peine parfois ?
BP : Lors de ma dernière sortie, les supporters ont scandé nom et cela m’a fait très plaisir. Leurs applaudissements m’ont fait chaud au cœur

Oliviaette69 : As-tu un petit surnom pour t’acclamer à ton prochain but en championnat ?
BP : Non, c’est Ben tout simplement.

Zlatan le magnifique, Nazgul666 : tu as connu l’OM et l’OL. Que peux-tu dire des supporters de ces deux clubs ? Sur la pelouse, qu’est ce qui est le plus impressionnant ? OL ou OM ?
BP : Il s’agit de 2 types de supporters qui se ressemblent un peu dans la géographie du stade : il y a un cop de chaque côté. L’une des principales différences est qu’à Lyon même quand tu perds, les supporters te soutiennent alors qu’à l’OM lorsque tu étais mené à domicile, tu entendais les sifflets qui descendaient des tribunes. C’est le meilleur moyen pour s’effondrer dans le match. A Lyon même menés, les supporters continuent de te soutenir. C’est une très bonne chose : cela nous aide à remonter comme on l’a fait souvent depuis le début de la saison.

Katalan-prod : On te voit de plus en plus face aux journalistes, de plus en plus proche du public comme par exemple avec ce système de questions. Est-ce un de tes objectifs de cette année de rentrer dans le cœur du public lyonnais ?
BP. : Oui j’espère. On est là pour vivre une aventure tous ensemble. J’ai signé pour 4 ans à Lyon. J’ai envie de vivre de bons moments ici avec tous les supporters.

[IMG40064#R]Nazgul666 : Y-a-il un match que tu retiendrais au niveau de l’ambiance à domicile et à l’extérieur ?
BP : A domicile je dirais le match contre le Real : c’était vraiment exceptionnel. Les stars du Real, la physionomie du match : tout cela était fantastique.
A l’extérieur, je ressortirais le match à Saint-Étienne où les supporters nous ont beaucoup soutenu. Il y avait une très bonne ambiance des deux cotés. Il faut les remercier car ils sont toujours là en déplacement et voir qu’on est suivis de la sorte à l’extérieur, ça nous aide énormément et je leur tire mon chapeau.





A suivre...
Sur le même thème